Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


TD 2


Quelle place pour les coopératives ?




Doc. 2
Une coopérative de grande taille : le groupe Up


  Renforcer son modèle coopératif. Voilà un des axes de la stratégie du groupe Up. […] Cet acteur des services aux entreprises (il émet notamment des titres restaurants, mais [est présent] aussi dans le domaine de la culture ou encore des loisirs), numéro trois mondial, a fait un pas de plus dans cette direction. La maison mère du groupe, la société coopérative et participative Chèque Déjeuner, compte actuellement 394 salariés sociétaires. Avec la fusion, ce nombre va grimper à 710 : une hausse de 80 % .

  « La coopérative garantit à long terme la pertinence des décisions et associe directement les collaborateurs à la réussite de l’entreprise », a décrit Catherine Coupet, la PDG du groupe, en présentant ce modèle de gouvernance. Un modèle dans lequel le capital social est détenu par les salariés sociétaires qui sont associés aux décisions. […]

  « […] Le groupe Up exporte son modèle et démontre qu’il est possible de réussir économiquement tout en entreprenant autrement », a commenté la PDG. Présent dans dix‑sept pays, le groupe compte 27 millions de bénéficiaires. […] Son chiffre d’affaires, 317 millions d’euros en 2014, devrait progresser de 11 % en 2015. L’objectif affiché pour 2018 est de 500 millions d’euros.

Valérie Xandry, « Le groupe Up (ex‑Chèque Déjeuner) étend son modèle coopératif », Challenges.fr, 10 septembre 2015.

Questions


Étape 1. Appliquer une définition.

1. Pourquoi peut‑on dire que le groupe Up est une coopérative ?
Il s’agit ici de voir si le groupe correspond à la définition d’une coopérative (→ voir L'Essentiel).


Étape 2. Comparer un cas particulier à des résultats généraux.

2. À l’aide du document 1, montrez que le groupe Up s’éloigne de la moyenne des coopératives.
Il est possible d’utiliser le calcul du nombre de salariés par entreprise coopérative.


3. Qu’est‑ce qui rapproche le groupe Up de grandes entreprises ?
Dans le texte, il faut retrouver ce qui fait penser à la situation de grandes entreprises.

Récapitulez

Faites un tableau présentant d’un côté les différences entre les coopératives et les autres formes d’entreprises, et de l’autre les points communs entre elles.

1. Exercice guidé

Quelles spécificités pour les coopératives ?



Doc. 1
Le poids des coopératives dans l’économie française


Questions


Étape 1. Comprendre les données.

1. Énoncez la signification des deux premières données pour les coopératives.
En identifiant les unités des données, la lecture est facile. Pour un pourcentage, une lecture efficace commence par « sur 100 ».


Étape 2. Calculer et interpréter des données.

2. Quel est l’effectif moyen par établissement d’une coopérative ?
Il s’agit de faire le rapport entre le nombre de salariés et le nombre d’établissements.


3. Que peut‑on déduire de l’écart entre le poids de l’effectif et le poids des rémunérations des coopératives ?
Il s’agit de comparer, donc de dire si en moyenne : a) les coopératives rémunèrent mieux que les autres organisations ; b) les coopératives rémunèrent autant que les autres organisations ; c) les coopératives rémunèrent moins bien que les autres organisations.

Le poids des coopératives dans l’économie française

Coopératives
France
Effectif salarié 308 532 22 748 700
Poids de l’effectif salarié dans l’ensemble de l’économie en % 1,4 100
Poids des rémunérations dans l’ensemble de l’économie en % 1,6 100
Nombre d’établissements employeurs 27 250 2 321 881
Insee, Clap, 2017.
2. À vous de jouer !

Illustrer le phénomène des coopératives



Doc. 3
Les coopératives, une histoire ancienne ?


  Voyons comment fonctionne une coopérative,[…] en nous rendant à quelques kilomètres de Paris, dans un atelier de forge. Il est organisé en SCOP (ou coopérative) depuis sa création par des maréchaux-ferrants parisiens en 1912.

  Aujourd’hui, près d’une centaine de personnes travaille sur place et produit des pièces métalliques. Le chiffre d’affaires est de 20 millions d’euros par an. […] « Nos clients, ce sont les grands noms de l’aéronautique, du spatial, du nucléaire et du pétrole, indique Jean‑Léry Lecornier, PDG de l’Union des Forgerons. Nous leur fournissons aujourd’hui des pièces qui vont aller dans des équipements de haute technologie, avec un savoir‑faire de plus d’un siècle », précise‑t‑il.

  Ouvrier – en poste ou à la retraite –, chef de service ou PDG, certains salariés de la forge en sont aussi les sociétaires. Autrement dit, ce sont eux les propriétaires à parts égales. « Nous redistribuons environ 60 % de nos bénéfices aux salariés, souligne Jean‑Léry Lecornier. Ce qui crée une dynamique, une motivation, une polyvalence au niveau des postes et la compétitivité de l’entreprise », ajoute‑t‑il.

  25 millions d’euros viennent d’être investis dans de nouvelles machines. La décision a été prise comme tous les autres arbitrages importants, par l’ensemble des sociétaires.

Serge Rombi, « Les coopératives, championnes de l’économie sociale et solidaire », Euronews.fr, 10 février 2017.

Coopérative laitière du Pays Basque (ici atelier d'emballage du beurre)
Depuis 1970, la Coopérative laitière du Pays Basque (CLPB) collecte le lait de brebis et de vaches de ses adhérents pour les revendre à des fromagerie ou laiteries partenaires.

Questions

1. La décision de former une coopérative est‑elle récente dans le cas des Forges de Paris ?


2. Qu’est‑ce qui distingue cette entreprise des entreprises plus classiques ?


3. Qu’est‑ce qui rapproche cette entreprise des entreprises plus classiques ?
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?