VERS LE BAC – ÉPREUVES COMMUNES DE CONTRÔLE CONTINU


Je rédige mon introduction de dissertation




Terminale

La dissertation est un exercice d’argumentation : elle est généralement organisée en trois parties (une introduction, un développement et une conclusion) et doit suivre une problématique. C’est une épreuve qui vous sera proposée en terminale.


Exemple de sujet :
  • Les relations sociales au sein des entreprises sont‑elles seulement conflictuelles ?
Doc. 2

  En 2015, en France métropolitaine, 15 % des entreprises de dix salariés ou plus du secteur marchand non agricole ont engagé des négociations collectives, soit la même part qu’en 2014. Cette proportion atteint 86 % dans les entreprises dotées de délégués syndicaux, soit 1,8 point de plus qu’en 2014. Leur présence dans l’entreprise exige en principe l’ouverture d’une négociation annuelle obligatoire. […] En 2015, 80,3 % des entreprises qui ont ouvert des négociations ont conclu au moins un accord. […] Cinquante mille accords d’entreprises ont été signés (dont 87 % par des délégués syndicaux, soit 2 points de plus qu’en 2014). Les négociations ont en premier lieu porté sur le thème salarial, le nombre d’accords qui en traitent étant quasi stable. Dans le prolongement de 2014, les accords concernant l’emploi ont nettement reculé (– 18 %). Parmi les entreprises de dix salariés ou plus du secteur marchand non agricole, 1,3 % déclarent avoir connu un ou plusieurs arrêts collectifs de travail en 2015, soit un taux similaire à celui de l’année précédente (– 0,1 point). Les entreprises ayant connu au moins une grève emploient 24 % de l’ensemble des salariés du champ et 88 % d’entre elles ont au moins un délégué syndical. L’intensité des arrêts collectifs de travail s’est légèrement infléchie en 2015, ce qui signifie que les arrêts collectifs de travail ont été moins longs ou ont concerné moins de salariés qu’en 2014. En effet, le nombre de journées individuelles non travaillées (JINT) pour mille salariés est passé de 81 en 2014 à 69 en 2015, du fait notamment d’une nette baisse dans le secteur des transports, après une augmentation de 2012 à 2014. En 2015 comme en 2014, plus de la moitié (58 %) des entreprises concernées par des grèves l’ont été au moins en partie dans le cadre de conflits nationaux, sectoriels ou interprofessionnels. La même proportion d’entreprises ayant connu au moins une grève signale des motifs internes de mobilisation. Notamment 53 % des entreprises concernées par des grèves déclarent avoir connu des arrêts collectifs de travail portant sur les rémunérations.

Insee, Emploi, chômage et revenus du travail, juillet 2018.

1. Exercice guidé


Les relations sociales au sein des entreprises sont‑elles seulement conflictuelles ?


Étape 1. Analyser le sujet.

Utilisez la méthode présentée dans les pages Vers le bac du chapitres 4 et du chapitre 8. Les termes à définir sont « entreprises », « relations sociales » et « conflictuelles ». Le terme « seulement » donne une indication importante sur le type de sujet (discussion ou analyse). Pour mieux comprendre le sujet, interrogez les termes et, notamment, ici « conflictuelles ».

Étape 2. Trouver une accroche.

Pour cette accroche, cherchez un fait d’actualité récente qui ferait écho au sujet (un exemple de grève, un exemple d’entreprise avec une organisation particulière). Vous pouvez aussi partir d’un exemple tiré d’une œuvre de fiction (film, série, roman, etc.). Enfin, il est possible de faire référence à un fait historique ou à une citation.

Étape 3. Interroger le sujet.

Il faut que les définitions soient données dans un ordre logique. A priori, ici vous devez commencer par définir le terme entreprise.

Étape 4. Annoncer la problématique et le plan.

Pour annoncer la problématique, choisissez une formule du type « Nous nous demanderons… ». Le plan est à annoncer par des formules comme « Dans une première partie, nous verrons… , puis nous montrerons… ».
Doc. 1

Part des travailleurs déclarant entretenir de bonnes relations avec leur supérieur (en %)


2005
2010
2015
Italie 34,5 41,4 36,2
Luxembourg 59,2 54,7 66,8
Pays-Bas 71,2 62 59,1
Portugal 40,3 63,4 71,2
Roumanie 56,2 71 65,4
Finlande 73,7 74 71,3
Suède 70,5 54,2 51,8
Royaume-Uni 66,4 73,2 72
Eurostat, 2017.

2005
2010
2015
Union européenne - 28 pays 56,5 59,7 58,5
Belgique 51,2 56 64,8
Danemark 77,2 70,5 70,8
Allemagne 58,4 46,6 46,6
Irlande 74,8 83 79,9
Grèce 46,9 75,7 80,1
Espagne 61,7 75,4 69,3
France 36,7 58,4 58,3
Eurostat, 2017.


Comment rédiger une bonne introduction




Ne pas
oublier...

  • que la rédaction de l’introduction ne peut se faire qu’après l’analyse du sujet. Elle se fait d’abord au brouillon ;
  • de démarrer l’introduction par une accroche ;
  • d’inclure dans l’introduction une analyse et une définition des termes du sujet ;
  • d’annoncer la problématique puis le plan.

Étape 1. Analyser le sujet.

L’analyse du sujet permet de le comprendre (→ voir Vers le bac du chapitre 4) et de le problématiser (→ voir Vers le bac du chapitre 8) . C’est cette analyse qui donne le contenu de l’introduction.


Étape 2. Trouver une accroche.

L’introduction démarre par une phrase d’accroche dont le but est d’attirer l’attention de la personne qui corrige. Il faut trouver un fait d’actualité, une citation, une donnée en lien avec le sujet et qui en montre l’intérêt. Les documents ne peuvent pas être utilisés pour cette étape.


Étape 3. Interroger le sujet.

Les termes du sujet doivent être définis, mais il faut aussi proposer une interrogation sur les liens qu’ils entretiennent entre eux. Il s’agit ici de mettre en phrase votre travail d’analyse du sujet fait au brouillon.


Étape 4. Annoncer la problématique et le plan.

Choisissez des formules claires et explicites. La formulation de la problématique vient après les défi nitions. Le plan doit être en deux ou trois parties. Là aussi, privilégiez une annonce claire.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?