Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Texte et image

Curiosités de l’ailleurs

DYS

Le grand Montezuma

Cortés et son armée sont accueillis favorablement par Montezuma, empereur des Aztèques, à l’entrée de la ville nommée Tenochtitlán (devenue Mexico).
1
L
e grand Montezuma s’avançait, superbement vêtu, comme il en avait l’habitude. Ses pieds étaient chaussés de sandales aux semelles d’or et enrichies de pierreries. Les quatre seigneurs qui se tenaient à ses côtés étaient aussi très brillamment vêtus. Outre ces seigneurs, d’autres, grands caciques1 s’occupaient à porter le dais2 qui recouvrait leurs têtes, tandis que quelques-uns encore s’avançaient devant Montezuma en balayant le sol sur lequel ses pieds devaient se poser, prenant soin de le couvrir de tapis afin qu’il ne foulât jamais la terre. Aucun de ces grands seigneurs n’osait lever les yeux sur lui.
  [Plus tard, Cortés s’émerveille de l’architecture de la ville et entre dans un des temples consacrés aux dieux.]
  Sur chaque autel s’élevaient deux masses comme de géants avec des corps obèses. Le premier, situé à droite, était, disait-on, Huichilobos, leur dieu de la guerre. Son visage était très large, les yeux énormes et épouvantables ; tout son corps, y compris la tête, était recouvert de pierreries, d’or, de perles grosses et petites adhérant à la divinité au moyen d’une colle faite avec des racines farineuses. Le corps était peint de grands serpents fabriqués avec de l’or et des pierres précieuses ; d’une main il tenait un arc et, de l’autre, des flèches. [...] Non loin se voyaient des cassolettes3 contenant de l’encens fait avec le copal4 ; trois cœurs d’Indiens, sacrifiés ce jour-là même, y brûlaient et continuaient avec l’encens le sacrifice qui venait d’avoir lieu. Les murs et le parquet de cet oratoire5 étaient à ce point baignés par le sang qui s’y figeait qu’il s’en exhalait une odeur repoussante.
Les textes principaux
  • 1575
    . Le grand Montezuma
    BERNAL DÍAZ DEL CASTILLO
    3 questions associées
  • 1578
    . Saveurs nouvelles
    JEAN DE LÉRY
    3 questions associées
Les images
  • 1945
    . La Grande Cité de Tenochtitlán
    Diego Rivera
    3 questions associées
  • 1945
    . Tenochtitlán
    Diego Rivera
    1 question associée
Le document illustratif
CACHER LES INFORMATIONS

BERNAL DÍAZ DEL CASTILLO

BERNAL DÍAZ DEL CASTILLO (1492-1585)

(1492-1585), compagnon d’Hernán Cortés, l’Espagnol qui a conquis le Mexique, explore le pays en 1519 et participe à la conquête de la capitale de l’empire aztèque en 1521. Cinquante ans plus tard, il fait le récit de son voyage.

BERNAL DÍAZ DEL CASTILLO
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
Chargement de l'image haute définition
loader
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?