Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Texte et image

Antigone à Beyrouth

DYS

Antigone à Beyrouth

George s’est vu confier un projet : faire jouer Antigone d’Anouilh à Beyrouth, au cœur de la guerre, par des gens appartenant à chacun des camps ennemis. Il commence par rencontrer les acteurs et leurs familles. Yassine est un combattant palestinien ; il est le frère d’Imane, qui interprétera Antigone.
1
L
e grand frère d’Imane avait un visage très doux et le regard tranquille.
  – Alors c’était vous ? Le Français du théâtre ?
  Oui, j’étais ce Français-là. Il m’a regardé. Il parlait un mauvais anglais.
  – Et vous êtes venu faire la paix au Liban ?
  Il ne se moquait pas. Il voulait m’entendre. J’ai souri.
  – Je veux juste donner à des adversaires une chance de se parler.
  – À des ennemis.
  – Si vous voulez.
  – Se parler en récitant un texte qui n’est pas d’eux, c’est ça ?
  – En travaillant ensemble autour d’un projet commun.
Il a rectifié la bretelle de son fusil d’assaut.
  – C’est une forme de répit, alors ?
  J’aimais bien le mot. J’ai dit oui. Le théâtre était un répit.
  [George rencontre ensuite le frère de Charbel, qui jouera le rôle de Créon. C’est un milicien chrétien.]
  – Parle-moi d’Antigone.
  
Voix tranquille. Il m’étudiait, dos au mur, étirant ses bras au plus haut. J’ai ouvert mon sac.
  – Antigone a été écrit par...
  – Arrête, je sais ça. Parle-moi de ton projet.
J’ai inspiré en grand. Ça y était. [...] J’ai expliqué que mon ami avait eu l’idée de voler deux heures à la guerre, en prélevant un cœur dans chaque camp. Il écoutait, je crois. Il s’étirait sur le sol, me regardait parfois.
  – Pourquoi le Liban ?
  – Pour Damour1 et la Quarantaine2, justement.
  – Renvoyé dos à dos.
  – Souffrance à souffrance.
Les textes principaux
  • . Antigone à Beyrouth
    2 questions associées
100% numérique
Retrouvez :
Éclairage
  • « Ce livre se passe au Liban mais le pays de ce livre, c’est la guerre, quelle qu’elle soit », Sorj Chalandon.
  • Sur la guerre au Liban, voir p. 62. 
CACHER LES INFORMATIONS

Text

SORJ CHALANDON, Le Quatrième Mur, © Éditions Grasset, 2013.

Antigone à Beyrouth
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
}
DYS

Antigone à Beyrouth

George s’est vu confier un projet : faire jouer Antigone d’Anouilh à Beyrouth, au cœur de la guerre, par des gens appartenant à chacun des camps ennemis. Il commence par rencontrer les acteurs et leurs familles. Yassine est un combattant palestinien ; il est le frère d’Imane, qui interprétera Antigone.
1
L
e grand frère d’Imane avait un visage très doux et le regard tranquille.
  – Alors c’était vous ? Le Français du théâtre ?
  Oui, j’étais ce Français-là. Il m’a regardé. Il parlait un mauvais anglais.
  – Et vous êtes venu faire la paix au Liban ?
  Il ne se moquait pas. Il voulait m’entendre. J’ai souri.
  – Je veux juste donner à des adversaires une chance de se parler.
  – À des ennemis.
  – Si vous voulez.
  – Se parler en récitant un texte qui n’est pas d’eux, c’est ça ?
  – En travaillant ensemble autour d’un projet commun.
Il a rectifié la bretelle de son fusil d’assaut.
  – C’est une forme de répit, alors ?
  J’aimais bien le mot. J’ai dit oui. Le théâtre était un répit.
  [George rencontre ensuite le frère de Charbel, qui jouera le rôle de Créon. C’est un milicien chrétien.]
  – Parle-moi d’Antigone.
  
Voix tranquille. Il m’étudiait, dos au mur, étirant ses bras au plus haut. J’ai ouvert mon sac.
  – Antigone a été écrit par...
  – Arrête, je sais ça. Parle-moi de ton projet.
J’ai inspiré en grand. Ça y était. [...] J’ai expliqué que mon ami avait eu l’idée de voler deux heures à la guerre, en prélevant un cœur dans chaque camp. Il écoutait, je crois. Il s’étirait sur le sol, me regardait parfois.
  – Pourquoi le Liban ?
  – Pour Damour1 et la Quarantaine2, justement.
  – Renvoyé dos à dos.
  – Souffrance à souffrance.
Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?