Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Texte et image

Une quête obsessionnelle

DYS

Une quête obsessionnelle

Après plusieurs semaines de chasse à la baleine sur les océans, le capitaine Achab sort de sa cabine et réunit ses hommes d’équipage sur le pont du Péquod pour leur faire une déclaration.
1
V
ous tous, les vigies, vous m’avez plus d’une fois entendu donner des ordres au sujet d’une baleine blanche. Bon ! Cette pièce d’or espagnole, là, vous la voyez ? lança-t-il en montrant bien haut une grande pièce d’or qui brillait au soleil. C’est une pièce de seize dollars, les gars. Vous la voyez bien ? Monsieur Starbuck, passez-moi le grand marteau, là-bas. […]
  Prenant le marteau des mains de Starbuck, il s’avança vers le grand mât, brandissant le marteau dans une main, la pièce d’or dans l’autre, et il s’écria d’une voix forte :
  – Celui d’entre vous qui me lèvera une baleine à tête blanche, au front ridé et à la mâchoire de travers, celui d’entre vous qui me lèvera cette baleine à tête blanche, qui a trois trous dans la nageoire de sa queue, à tribord1, vous voyez, eh bien mes petits gars, celui d’entre vous qui me lèvera cette baleine blanche, il aura la pièce d’or. […] Oui, Queequeg, il y a dans son corps des harpons tout tordus, vrillés. Oui, Daggoo, son jet est énorme, large comme une meule de blé, et blanc comme un tas de notre laine de Nantucket après la grande tonte annuelle. Oui, Tashtego, quand elle bat de la queue, on dirait un foc2 déchiré dans la tempête. Enfer et damnation, les gars ! C’est Moby Dick que vous avez vue ! Moby Dick… Moby Dick !
  – Capitaine Achab, dit Starbuck – de même que Stubb et Flask, il avait regardé son supérieur avec une surprise de plus en plus grande, jusqu’à ce que tout finisse par s’éclairer. Capitaine Achab, j’ai entendu parler de Moby Dick… C’est pas Moby Dick qui vous a pris votre jambe ?
  – Qui t’a dit ça ? s’écria Achab, puis il se tut un instant. Oui, Starbuck, oui mes braves qui êtes là autour de moi, c’est Moby Dick qui m’a démâté3, c’est Moby Dick qui m’a laissé ce moignon mort sur lequel je m’appuie désormais. Oui, oui, hurla-t-il avec un sanglot bruyant, bestial, terrible, le sanglot d’un élan frappé au cœur. Oui, c’est cette maudite baleine blanche qui m’a rasé, qui a fait de moi pour l’éternité un pauvre empoté avec une jambe de bois !
  Puis levant les bras au ciel, il hurla des malédictions interminables :
  – Oui, oui ! Je la pourchasserai au-delà du cap de Bonne Espérance, au-delà du cap Horn, au-delà du Maëlstrom de Norvège, au-delà des flammes de l’enfer, avant de renoncer. Et c’est pour ça que vous avez embarqué, les gars ! Pour chasser cette baleine blanche des deux côtés de l’Amérique et sur toute la surface du globe, jusqu’à ce qu’elle crache du sang noir et qu’elle roule sur le flanc. […] Mais pourquoi cette tête de six pieds de long, Monsieur Starbuck ? Vous ne voulez pas chasser la baleine blanche ? Vous ne vous sentez pas à la hauteur pour Moby Dick ?
  – Je n’ai pas peur de ses mâchoires de travers, ni des mâchoires de la mort, capitaine Achab, si elles se présentent simplement au cours du travail que nous avons à faire. Mais je suis venu ici pour chasser des baleines, pas pour venger mon commandant.
Les textes principaux
  • 1851
    . Une quête obsessionnelle
    HERMAN MELVILLE
Les images
  • 1930
    . Le Capitaine Achab
  • 1956
    . Moby Dick
    John Huston
100% numérique
Retrouvez Migaloo, une vraie baleine blanche, en image et en vidéo.
Monstres aquatiques
Le monstre aquatique existe dans la plupart des cultures. Puissance maléfique, terrifiante, il vit dans les profondeurs et serait capable d’anéantir l’humanité. Dans la Bible, il est appelé Léviathan (nom repris de la mythologie phénicienne) ; on le représente souvent sous les traits d’un démon dont la gueule serait la porte de l’enfer. Cette figure a souvent été exploitée dans la littérature, le cinéma ou les jeux vidéos.
CACHER LES INFORMATIONS

Monstres aquatiques

Monstres aquatiques
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
}
DYS

Monstres aquatiques

1
Le monstre aquatique existe dans la plupart des cultures. Puissance maléfique, terrifiante, il vit dans les profondeurs et serait capable d’anéantir l’humanité. Dans la Bible, il est appelé Léviathan (nom repris de la mythologie phénicienne) ; on le représente souvent sous les traits d’un démon dont la gueule serait la porte de l’enfer. Cette figure a souvent été exploitée dans la littérature, le cinéma ou les jeux vidéos.
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?