Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Fiche grammaire

24 - Le statut du narrateur et les points de vue

DYS

a. Narrateur et points de vue narratifs

  • Le narrateur peut être un personnage de l’histoire, ou peut être extérieur à l’histoire.
  • Quand il est extérieur à l'histoire, le narrateur choisit un angle de vue pour raconter une scène, comme un réalisateur choisit de placer sa caméra ici ou là.
  • Identifier le point de vue narratif, c’est répondre à la question : « Que sait le narrateur ? »

b. Le point de vue interne

  • On dit que le point de vue est interne quand le narrateur est un personnage de l’histoire ou qu’il adopte le point de vue d’un personnage de l’histoire – comme quand, au cinéma, la caméra montre ce que voit un personnage.
  • On voit ce que le personnage voit, on entend ce qu’il entend, on sait ce qu’il pense. Mais on ne voit, n'entend ou ne sait rien de plus que lui.
> Alors j’entendis distinctement les mêmes pas lourds, le même craquement de l’escalier que j’avais entendus avant de m’endormir. Cela me parut singulier. (Prosper Mérimée, La Vénus d’Ille, 1837) : le narrateur est un personnage.
> Alors il entendit distinctement les mêmes pas lourds, le même craquement de l’escalier qu’il avait entendus avant de s’endormir. Cela lui parut singulier. : le narrateur adopte le point de vue d’un personnage.

c. Le point de vue externe

  • On dit que le point de vue est externe quand la scène est décrite comme si elle était vue par un simple témoin extérieur.
  • Le narrateur raconte de manière neutre. La scène semble se dérouler toute seule.
  • Avec un point de vue externe, on entend ce que les personnages disent, on voit ce qu’ils font, mais on ne sait rien de ce qu’ils pensent.
> Le premier homme s’arrêta net dans la clairière, et son compagnon manqua de lui  tomber dessus. Il enleva son chapeau et en essuya le cuir avec l’index qu’il fit claquer pour en égoutter la sueur. (John Steinbeck, Des souris et des hommes, 1937)

d. Le point de vue omniscient

  • On dit que le point de vue est omniscient quand le narrateur est extérieur à l’histoire mais qu’il sait tout (omnis = tout et sciens = sachant).
> Pendant un instant – et ce fut la dernière fois – il fut un petit garçon doux, tendre et malheureux. (Dino Buzzati, « Pauvre petit garçon », Le K, 1966)
Résumons :
  • point de vue interne : on en sait autant qu’un personnage ;
  • point de vue externe : on en sait moins que les personnages ;
  • point de vue omniscient : on en sait plus que les personnages.
REMARQUE : Il est rare qu’un récit soit entièrement rédigé selon le même point de vue.
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?