Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Le front de l’Est et la guerre d’anéantissement
P.108-109

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

POINT DE PASSAGE 3

Le front de l’Est et la guerre d’anéantissement




Le 22 juin 1941, Hitler rompt le traité germano‑soviétique et attaque l’URSS : cʼest lʼopération Barbarossa, qui ouvre le front de lʼEst. LʼAllemagne mobilise près de six millions dʼhommes et, au fil de batailles extrêmement meurtrières, conquiert rapidement de larges territoires, avant dʼêtre ralentie par lʼhiver. Au fil de leur avancée, les nazis perpètrent des crimes de masse contre les communautés juives, faisant environ 1,5 million de victimes.

HIS.T.3.INF5_v3

❯ Comment le front de l’Est devient-il le théâtre d’une guerre d’anéantissement ?


1
Victoires et conquêtes allemandes en Europe de l’Est

Cliquez ici pour télécharger cette carte.
Fond de carte
I. 1941 : l’ouverture du front de l’Est
Le IIIe Reich (en juin 1941)
Les alliés de l’Allemagne (en 1941)
Principales victoires allemandes
Avancée des Einsatzgruppen
II. L’expansion nazie à l’Est
Territoire occupé par les nazis
en décembre 1941
en novembre 1942
Territoire soviétique libre
Le siège de Stalingrad

2
Anéantir l’adversaire

Le Führer ordonne : l’ennemi utilise dans sa guerre des bandes de combattants fanatisés et entraînés dans l’idéologie communiste. Ils ne reculent devant aucune violence. [...] Ce combat n’a plus rien à voir avec la conduite chevaleresque du soldat ou avec les conventions de Genève1. Si cette lutte contre les bandes de l’Est et dans les Balkans n’est pas menée avec les moyens les plus brutaux dans le proche avenir, les forces disponibles seront insuffisantes pour liquider cette peste. Pour cette raison, les troupes ont le droit et le devoir d’employer dans cette lutte tous les moyens sans restriction, y compris contre les femmes et enfants, si cela contribue au succès. Une marque de douceur quelconque est un crime envers le peuple allemand.

Ordre du maréchal Keitel, dirigeant de la Wehrmacht, 16 décembre 1942.

1. La convention de Genève du 27 juillet 1929 interdit notamment de maltraiter les prisonniers de guerre.

3
L’usage de moyens destructeurs

Lance Flammes

4
Le rôle des Einsatzgruppen

Execution Einsatzgruppen

Questions

Analyser des documents

1
Doc. 2 (⇧) Présentez le document puis expliquez comment Hitler justifie lʼusage des moyens les plus brutaux.


2
Doc. 2 (⇧) , Doc. 3 (⇧) et Doc. 4 (⇧) Montrez comment sʼexprime la volonté du Reich dʼanéantir ses ennemis.


3
Doc. 1 (⇧) et Doc. 4 (⇧) Définissez ce quʼest la « Shoah par balles ».


Question de synthèse

4
Répondez à la problématique sous la forme dʼun développement construit.
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.