Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Les guerres d’Indochine et du Vietnam
P.148-149

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

POINT DE PASSAGE 2


Les guerres d’Indochine et du Vietnam





En 1954, après neuf ans de guerre, les accords de Genève mettent fin à l’Indochine française. Le Vietnam est alors partagé entre le Nord, sous domination communiste et soutenu par la Chine et l’URSS, et le Sud, sous influence occidentale. Les deux États s’engagent dans une guerre civile féroce. Très vite, les États-Unis interviennent, bombardant les villes du Nord et luttant contre la guérilla communiste dans le Sud. En 1975, le coût et l’impopularité de la guerre entraînent le retrait des forces américaines et la victoire finale des communistes.

Les guerres d’Indochine et du Vietnam

❯ Quels sont les différents enjeux de la guerre du Vietnam ?


1
La fin de l’Indochine française

C’est pour défendre la paix, l’unité, l’indépendance et la démocratie que, durant neuf longues années, notre peuple, notre armée, nos cadres et notre gouvernement ont, d’un même cœur, enduré de nombreuses souffrances, surmonté toutes les difficultés, mené avec acharnement la guerre de résistance et remporté d’éclatantes victoires. [...]

La lutte de notre délégation à Genève [...] a été couronnée d’un grand succès : la reconnaissance par le gouvernement français de notre indépendance et souveraineté nationale, de notre unité et intégrité territoriales et son engagement à retirer ses troupes hors de notre pays [...]. Pour rétablir la paix, les deux parties doivent, avant tout, observer le cessez-le-feu. [...] Après le cessez-le-feu, nos troupes seront regroupées dans le Nord, et les forces françaises dans le Sud […].

Pour remporter la victoire, il importe que le peuple, l’armée et les cadres, du nord au sud, resserrent leurs rangs et réalisent l’unité de pensée et d’action. […] Nous consoliderons la grande amitié qui nous unit à l’Union soviétique, à la Chine et aux autres pays amis. [...] Je demande à tous les compatriotes, combattants et cadres de suivre strictement la ligne politique du parti et du gouvernement [...].

Discours de Hô Chi Minh, Viet Bac, 22 juillet 1954

2
De la guerre d’Indochine à la guerre du Vietnam

Cliquez ici pour télécharger cette carte.

Fond de carte

I. De la décolonisation à la guerre froide (1945‑1954)
Défaite française à Ðiện Biên Phủ (1954)
Anciennes colonies françaises d’Indochine
Pays communistes
Pays alliés des États-Unis
Frontière entre le Nord et le Sud Vietnam en 1954

II. La guerre du Vietnam (1955‑1975)
Zone de guérilla communiste
Envoi de troupes américaines
Bombardements américains
Envoi de troupes chinoises
Piste Hô Chi Minh

3
L’URSS condamne l’impérialisme américain

Ces derniers temps, les États‑Unis d’Amérique ont commis de nouveaux actes agressifs contre la République démocratique du Vietnam en lançant des attaques massives. Partout dans le monde, ces actes insolents de l’impérialisme américain ont provoqué une indignation profonde. [...] Le prétendu programme d’un règlement pacifique au Vietnam récemment vanté par le président des États‑Unis s’est avéré, en réalité, un simple camouflage afin de poursuivre et d’intensifier l’agression. […] Les tentatives des impérialistes américains de briser la volonté du peuple vietnamien, de l’intimider et de le subjuguer ont échoué. La politique des États‑Unis a connu une de ses plus grandes défaites. Plus les États‑Unis étendent leur intervention, plus le vaillant peuple vietnamien, soutenu par les pays frères socialistes et toutes les forces éprises de liberté, intensifie sa résistance.

Déclaration des États membres du pacte de Varsovie, 2 décembre 1970.

4
Nixon défend l’engagement américain

J’ai mis en œuvre un plan visant à entraîner les Sud-Vietnamiens et à retirer les forces américaines, pour arrêter notre implication dans cette guerre dès que les Sud-Vietnamiens seraient en mesure de défendre leur pays contre l’agression communiste. […] Je sais que certains pensent que je devrais arrêter cette guerre tout de suite, sans me préoccuper de ce qui arrivera au Sud-Vietnam. Ce serait abandonner nos amis. […] Je comprends les inquiétudes nombreuses qui s’élèvent dans tout le pays, attisées par les rapports concernant des actes brutaux commis par nos troupes au Vietnam. […] Nous devrions être très fiers de nos soldats. Ils méritent notre admiration et notre reconnaissance. Notre façon de leur prouver cette reconnaissance, c’est de mettre fin à notre participation à cette guerre, pas dans l’échec ou la défaite, mais en accomplissant nos objectifs : un Sud-Vietnam libre de déterminer son propre futur et une Amérique non plus divisée par la guerre mais unie dans la paix. […] Mettre fin à la guerre, mais d’une façon qui renforcera la confiance que le monde entier a envers les États-Unis.

Discours de Richard Nixon, 7 avril 1971.

5
Une guerre impopulaire

Manifestation contre la guerre du Vietnam devant le Capitole de Denver (États-Unis), 15 octobre 1969, photographie

Parcours 1

Comparer des documents

1
Doc. 1 (⇧) et Doc. 2 (⇧) Expliquez les causes de la guerre civile au Vietnam.


2
Doc. 2 (⇧) , Doc. 3 (⇧) et Doc. 4 (⇧) Identifiez les acteurs de la guerre.
Bloc de l'Ouest Bloc de l'Est
Belligérants
Principaux alliés

3
Doc. 3 (⇧) Analysez les arguments utilisés par le bloc de l’Est.


4
Doc. 4 (⇧) et Doc. 5 (⇧) Expliquez pourquoi l’intervention américaine au Vietnam est impopulaire aux États-Unis.


Question de synthèse

5
Répondez à la problématique sous la forme d’une réponse argumentée.
Voir les réponses

Parcours 2

Mener une recherche

Sur Internet, cherchez comment s'achève la guerre du Vietnam.
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.