Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La jeunesse dans les régimes totalitaires
P.72-73

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

DOSSIER 3



La jeunesse dans les régimes totalitaires





Dans les trois régimes totalitaires, la création dʼun « homme nouveau » et dʼune société nouvelle passe par lʼencadrement et lʼembrigadement de la jeunesse. Des organisations de jeunesse sont créées (Jeunesses hitlériennes en Allemagne, Œuvre Nationale Balilla en Italie et Komsomol en URSS) pour modeler le corps et l’esprit des jeunes afin de les conformer aux idéaux des nouveaux régimes. Ces jeunes sont également utilisés par la propagande des régimes.

Frise sur la jeunesse dans les régimes totalitaires

❯ Comment les régimes totalitaires encadrent-ils la jeunesse ?


1
La « Ligue des jeunes filles allemandes »

Course de la « Ligue des jeunes filles allemandes », 1940, photographie anonyme

2
Entrer dans les Jeunesses hitlériennes

Si l’orgueil national de ma génération n’avait pas été exacerbé par l’amertume de la défaite, il n’aurait jamais tourné au fanatisme, comme il le fit sous l’influence de Hitler. Dès le début notre vision des choses manqua de modération. Nous étions donc prêts pour devenir des nazis enthousiastes. Nous rêvions de nous sacrifier à un idéal... ! [...] Les adultes nous enseignèrent que les Juifs étaient mauvais, qu’ils faisaient cause commune avec les ennemis de l’Allemagne, etc. Pour nous, le Juif faisait donc figure d’épouvantail. [...] L’idée de Hitler d’une « association de toute la nation » me fascinait. J’imaginais que cela ferait de ce monde un paradis où toutes les classes vivraient ensemble comme les membres d’une même famille. Je ne pensais pas alors que quantité de gens seraient exclus de ce paradis. Hitler réussit à nous communiquer son fanatisme. Le fanatique croit que la fin justifie les moyens. Il ne voit que le but à atteindre et reste sourd à tout le reste. En nous, sans que nous nous en rendions compte, peut s’estomper la frontière qui sépare le bien du mal. [...] En mars 1933, et contre le vœu de mes parents, j’adhérai secrètement aux Jeunesses hitlériennes...

Melita Maschmann, Ma jeunesse au temps du nazisme, 1963.

3
Une éducation fasciste

Le gouvernement exige que l’école s’inspire des idéaux du fascisme ; exige que l’école ne soit pas, sans parler d’hostilité, étrangère au fascisme, indifférente au fascisme ; exige que l’école, à tous les niveaux et dans tous les enseignements, éduque la jeunesse italienne à comprendre le fascisme, à se transformer à travers le fascisme, et à vivre l’esprit historique créé par la révolution fasciste.

Benito Mussolini, Écrits et discours, 1936.

4
Préparer à la guerre

Couverture illustrée d’un cahier dʼexercices, Quaderno, 1941

« Le peuple italien veut avancer sous le signe du licteur, ce qui signifie unité, volonté, discipline ».

5
Le « petit père des peuples »

Irakli Toidse, La gentillesse de Staline illumine lʼavenir
de nos enfants, 1947, affiche, 61 × 43 cm


6
Les Lebensborn

Infirmière dans un Lebensborn, 1943, photographie anonyme

Le Lebensborn sont des crèches gérées par des SS, dans lesquelles sont élevés des enfants arrachés à leurs parents.

Questions

Analyser des documents

1
Doc. 1 (⇧) , Doc. 3 (⇧) et Doc. 4 (⇧) Indiquez les principes de l’éducation dans les régimes totalitaires.


2
Doc. 2 (⇧) Relevez les raisons qui poussent Melita Maschmann à intégrer les Jeunesses hitlériennes.


3
Doc. 4 (⇧) et Doc. 5 (⇧) Expliquez comment les chefs à la tête des régimes totalitaires se représentent avec la jeunesse.


4
Doc. 1 (⇧) et Doc. 4 (⇧) Expliquez quelles sont les ressemblances des organisations de jeunesse dans les différents régimes totalitaires.


5
Doc. 6 (⇧) Identifiez la place quʼoccupent les Lebensborn dans le projet nazi.


Question de synthèse

6
À partir des documents et de recherches complémentaires, remplissez le tableau suivant :

Organisations de jeunesse... Mixte ou non ? À partir de quel âge ? Quelles actions ?
Allemagne
Italie
URSS
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.