Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

3. Application aux suites
P.197

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

COURS 3


3
Application aux suites




A
Application de la continuité


Propriété

Soient ff une fonction continue sur un intervalle I\text{I} et (un)(u_n) une suite d’éléments de I\text{I} convergeant vers aIa \in \mathrm{I}.
Alors limn+f(un)=f(a)\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} f\left(u_{n}\right)=f(a).

Remarque

Autrement dit, limn+f(un)=f(limn+un)\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} f\left(u_{n}\right)=f\left(\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} u_{n}\right).

DÉMONSTRATION

Voir exercice
76
p. 206
.

Exemple

Si ff est la fonction définie sur R\mathbb{R} par f(x)=(x+1)2f(x)=(x+1)^{2} et (un)(u_n) la suite définie, pour tout nNn \in \mathbb{N}, par un=2+1n+1u_{n}=2+\dfrac{1}{n+1}, alors limn+un=2\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} u_{n}=2 donc limn+f(un)=f(2)=(2+1)2=9\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} f\left(u_{n}\right)=f(2)=(2+1)^{2}=9.

B
Un théorème du point fixe


Théorème du point fixe

Soient ff une fonction définie et continue sur un intervalle I\text{I} dans lui‑même et (un)(u_n) la suite définie par un réel u0Iu_{0} \in \mathrm{I} et, pour tout nNn \in \mathbb{N}, un+1=f(un)u_{n+1}=f\left(u_{n}\right).
Si (un)(u_n) converge vers I\ell \in \mathrm{I}, alors \ell est solution de l’équation f(x)=x.f(x) = x.

Remarque

Autrement dit, f()=f(\ell) = \ell.
Mais attention, \ell n’est pas forcément la seule solution de l’équation f(x)=xf(x) = x.

DÉMONSTRATION

On considère une fonction ff définie et continue sur un intervalle I\text{I} et à valeurs dans I\text{I}. Soit (un)(u_n) une suite d’éléments de I\text{I} convergeant vers un réel I\ell \in \mathrm{I}.
On sait que limn+un=limn+un+1=\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} u_{n}=\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} u_{n+1}=\ell.
Or, d’après la propriété précédente, limn+un+1=limn+f(un)=f(limn+un)=f()\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} u_{n+1}=\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} f\left(u_{n}\right)=f\left(\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} u_{n}\right)=f(\ell) d’où =f()\ell=f(\ell).

Application et méthode - 5

Énoncé

Soit (un)(u_n) la suite définie par u0=1u_0 = 1 et, pour tout nNn \in \mathbb{N}, un+1=3un+1u_{n+1}=\dfrac{3}{u_{n}+1}. On admet que (un)(u_n) converge et que, pour tout entier nn, un[0;3]u_{n} \in[0\,;3].
Déterminer la limite de la suite (un)(u_n).

Solution

un+1=f(un)u_{n+1}=f\left(u_{n}\right) avec f(x)=3x+1f(x)=\dfrac{3}{x+1} sur I=[0;3]\mathrm{I}=[0\,;3]. ff est continue sur I\text{I} comme inverse d’une fonction continue ne s’annulant pas sur I\text{I}.
Comme la fonction inverse est strictement décroissante sur ]0;+[] 0\,;+\infty[, pour tout xIx \in \mathrm{I}, f(x)[34;3]f(x) \in\left[\dfrac{3}{4}\,;3\right] et [34;3]I\left[\dfrac{3}{4}\,;3\right] \subset \mathrm{I}.
f(x)=x3x+1=x3=x(x+1)x2+x3=0f(x)=x \Leftrightarrow \dfrac{3}{x+1}=x \Leftrightarrow 3=x(x+1) \Leftrightarrow x^{2}+x-3=0.
On trouve Δ=13\Delta = 13 d’où x1=1+132Ix_{1}=\dfrac{-1+\sqrt{13}}{2} \in \mathrm{I} et x2=1132Ix_{2}=\dfrac{-1-\sqrt{13}}{2} \notin \mathrm{I}.
Donc, d’après le théorème du point fixe, limn+un=1+132\lim\limits_{\substack{n \to +\infty}} u_{n}=\dfrac{-1+\sqrt{13}}{2}.

Pour s'entraîner : exercices 39 et 40 p. 203

Méthode

  • Exprimer un+1u_{n+1} sous la forme f(un)f(u_n).
  • Vérifier que ff est continue sur I\text{I}.
  • Vérifier que les images par ff appartiennent à I\text{I}.
  • Résoudre, sur I\text{I}, l’équation f(x)=xf(x) = x.
  • Appliquer le théorème du point fixe.

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.