Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Livret de langue 5/6
P.168-169

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Précis de grammaire


Livret de langue 5/6





Groupe nominal

Les noms dénombrables et indénombrables

  • Les noms peuvent être dénombrables (on les compte 1 par 1) ou bien indénombrables (on utilise une unité de mesure).
    Mark would like to eat two sandwiches.
    He will also have a slice of pizza.
  • Selon la situation, un nom peut changer de nature.
    Elijah can eat one big pizza for lunch!

Les noms composés

  • Les noms composés contiennent plusieurs noms. Le plus important reste la « locomotive », l’autre joue le rôle d’adjectif.
    There were footprints on the crime scene.

Have

Have

  • HAVE permet de ramener les choses à soi pour parler de ce qu’on possède.
    Jamala has two cats.
  • C’est alors un verbe « lexical », pas un auxiliaire. Donc, on utilisera DO / DOES et DON’T / DOESN’T pour les phrases interrogatives et négatives.
    Does Josh have a dog? No, he doesn’t have any pets. 🙁
  • En anglais britannique, on utilise souvent HAVE GOT mais attention, HAVE est alors auxiliaire. HAVE est aussi auxiliaire dans HAVE + V-en.

If

Le discours indirect (reported speech)

  • If permet d’introduire les questions fermées (yes / no questions) au style indirect.
    In her message, Julia asked Ryan: “Can I help?” She asked Ryan if she could help.
Aloe Blacc, “If I”.

“If I sang a song, Would you sing with me?”

Les subordonnées conditionnelles

  • Comme en français, on peut distinguer plusieurs types d’hypothèses.

    if + présent simple, will + BV
  • Avec les hypothèses de type 1, dès que la condition se réalise, l’action évoquée dans la proposition principale peut avoir lieu.
    If humans don’t stop polluting, they will destroy the planet.

    if + prétérit, would + BV
  • Avec les hypothèses de type 2, on évoque l’irréel du présent. On dit que la condition n’est pas remplie au moment où l’on parle, mais on imagine quand même ce que serait la réalité si la condition était remplie. En somme, on imagine une réalité parallèle à partir du moment où l’on parle, on peut ainsi « refaire le monde ».
    If the war in Syria ended, Syrian children would be safer and happier.

Impératif

L'impératif

  • On l’utilise quand on veut donner des ordres à une ou plusieurs personnes.
  • À la forme affirmative, il suffit d’utiliser la BV.
    Protect your planet! Stop polluting!
  • À la forme négative, c’est don’t + BV.
    Don’t throw your rubbish! Don’t waste energy!
  • Avec l’impératif, on peut aussi encourager, inciter, inviter (en ajoutant éventuellement please).
    Take a sit. Have a cup of tea.
  • On peut également utiliser l’expression let’s (forme contractée de let us) suivie d’une BV pour atténuer la force de l’impératif. Ainsi, on fait plutôt une suggestion.
    Let’s make our cities greener!
Bobby McFerrin, “Don’t Worry Be Happy”.

“Ooo-hoo-hoo-oo hoo-hoo-oo-ooo Don’t worry
Woo-oo-woo-oo-woo-oo-ooo Be happy
Woo-oo-oo-oo-ooo Don’t worry, be happy”.

Gout (verbes de)

Les verbes de gout

  • Les verbes de gout comme like, love, hate, loathe, enjoy, prefer ou encore dislike sont des verbes lexicaux qui se conjuguent avec DO à la forme interrogative et négative. Ils peuvent être suivis d’un GN, de V-ing (un nom verbal) ou de TO + BV.
    Eileen loves food trucks.
    Does Ayanda enjoy dancing?
    Josh prefers to eat out.
  • On peut aussi exprimer ses gouts avec les expressions suivantes :
    ❤️ ❤️ ❤️ BE fond of / BE keen on / BE into + GN ou V-ing
    ❤️ I’d rather + BV
    💔 I can’t stand / I can’t bear + GN ou V-ing
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.