Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

25 - La cohérence du texte
P.278-280

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Fiche grammaire


25 - La cohérence du texte




Voir les réponses

Exercice 1

Le troll était occupé à boire. Derrière le troll se trouvait un petit buisson. Le lutin s’y glissa pour observer le troll. Le troll était d’une taille prodigieuse, doté d’une petite tête aplatie et de jambes courtes et arquées. Le troll était assis devant un grand feu.


1
Quel est le groupe nominal répété ? Est-ce agréable de lire cet extrait ainsi ?



2
Remplacez ce GN par d’autres GN ou par des pronoms. Variez les reprises utilisées.

Voir les réponses

Les reprises nominales et pronominales

Pour raconter une histoire, il faut sans cesse faire référence aux personnages et aux objets importants. Pour éviter les répétitions, on utilise alors des reprises nominales et pronominales.

Les reprises pronominales

Certains pronoms, appelés « pronoms de reprise », reprennent des mots ou des groupes de mots déjà cités dans le texte. Ce sont :
     les pronoms personnels de la 3e personne
    • Lancelot s’avance doucement. Personne ne le remarque.
     les pronoms démonstratifs 
    • Lancelot aperçoit le dragon. Celui-ci lui tourne le dos.
     les pronoms relatifs 
    • Lancelot aperçoit le dragon qui lui tourne le dos.
     les pronoms adverbiaux
    • Lancelot connaît bien cette forêt ; il s’y rend souvent.
     les pronoms possessifs
    • Lancelot tire son épée et Gauvain la sienne.

Les reprises nominales

Les reprises nominales sont des groupes nominaux qui désignent des éléments dont on a déjà parlé, mais en les nommant d’une manière différente. Il peut s’agir de :
     la répétition du même nom, précédé d’un déterminant plus précis (article défini ou déterminant démonstratif)
    • Perceval rencontra un jour un ermite. Cet ermite lui donna de sages conseils.
     un synonyme
    • Perceval entra dans la salle. La pièce était vide.
     un mot générique (mot de sens plus large) 
    • Perceval aperçut un ermiteL’homme lui donna de sages conseils.
     une périphrase (un GN qui désigne autrement le nom)
    • Perceval n’avait rien mangé depuis des jours. Un soir, le blanc chevalier se dirigea vers une ferme.

(Voir p. 240 pour la classe des pronoms, et p. 236 pour les déterminants)

Le thème et le propos

     S’il est important de reprendre ce que l’on a dit pour assurer la cohérence du texte, il faut aussi le faire progresser en apportant de nouvelles informations !
     On nomme thème ce dont on parle et propos ce qu’on dit de nouveau par rapport au thème.
     En classe de 5e, on peut distinguer deux types de progression :
        la progression à thème constant, qui reprend le même thème mais fait varier le propos.
      • [Le troll] [entra dans la salle.] [Il] [balaya les tables d’un revers de la main.] 
        (Thème)   (Propos)  (Thème)      (Propos)
       la progression à thème linéaire, qui reprend le propos de la phrase précédente pour en faire le thème de la phrase suivante.
      • [Le troll] [entra dans la salle.] [La pièce] [se remplit d'une odeur insoutenable.]
         (Thème)   (Propos)   (Thème)       (Propos)
Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
Les reprises nominales et pronominales désignent les répétitions à éviter quand on écrit un texte.







2
Un pronom de reprise sert principalement à éviter les répétitions.







3
Un mot générique permet de désigner un élément de manière plus précise.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 3

1
Pour chacun des mots ou groupes de mots en gras dans le texte : a) précisez quel nom ou GN il reprend ; b) indiquez s’il s’agit d’une reprise nominale ou pronominale.

Seul le chevalier qui réussirait à vaincre le géant Morholt pourrait sauver le pays, mais personne n’avait jamais osé défier un guerrier aussi redoutable. Courageusement, Tristan demanda à le combattre. Ils se rendirent alors sur l’ile de Saint-Samson, au large de Tintagel, pour s’y affronter. Armé chacun d’un épieu, les deux combattants se ruèrent l’un sur l’autre : Tristan ne put éviter l’arme de son adversaire qui lui transperça la cuisse, mais il sut mieux se servir de son épée, et, faisant face à Morholt, il lui planta la pointe de celle-ci dans le crâne. Mortellement atteint, le géant s’écroula et un éclat de métal resta dans sa blessure. Cependant le jeune chevalier eut tout juste la force de revenir au château de son oncle, où tous les habitants s’étaient réunis pour fêter son exploit.


Mot ou groupe de mots en gras Nom ou GN repris Type de reprise
un guerrier aussi redoutable
le
Ils
les deux combattants
son adversaire
il
lui
celle-ci
le jeune chevalier
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4

1
Évitez la répétition des groupes de mots en gras, en utilisant un pronom qui appartient à la classe grammaticale indiquée entre parenthèses.

1. Une fois dans la cave, Tibert le chat entreprend de chercher les souris dont avait parlé Renart. Tibert (pronom personnel) soulève des caisses. Les caisses (pronom relatif) s’écroulent dans un fracas épouvantable.
2. Le propriétaire entre immédiatement dans la cave, un bâton à la main. Tibert se cache pour échapper au propriétaire (pronom personnel).
3. Tibert a trouvé un coin sombre. Il se blottit dans ce coin sombre (pronom adverbial).
4. Le propriétaire allume une torche et s’approche de la cachette de Tibert. Tibert (pronom démonstratif) bondit, toutes griffes dehors.
5. Tibert comprend que Renart a voulu lui jouer un mauvais tour. Il fera payer ce mauvais tour (pronom personnel) à Renart (pronom personnel).

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

1
Pour chacun des pronoms en gras dans le texte : a) indiquez quel mot ou groupe de mots il reprend ; b) donnez sa classe grammaticale précise.

Les animaux que Renart a maltraités se lèvent et crient justice. Le roi les fait taire et leur demande comment il faut punir Renart : tous exigent qu’on le pende. Noble accepte. Ce ne sera que justice.
Au sommet d’une colline, sur un rocher, le roi ordonne qu’on dresse le gibet pour pendre Renart le goupil qui est en grand danger. Tous les animaux sont présents. Renart regarde derrière lui et les voit venir en foule. Couart le lièvre lui jette des pierres de loin, sans approcher. Renart secoue la tête et Couart en est si éperdu1 qu’il se cache dans une haie. Il se dit qu’il y sera à l’abri pour assister à la mise à mort. Le lièvre craint pour sa vie, et Renart pour la sienne.


D’après Le Roman de Renart, XIIᵉ siècle.

1. Terrorisé.


Pronom Mot ou groupe de mots repris Classe grammaticale
les - leur
le
Ce
qui
lui
les
lui
en
y
la sienne
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6

1
Éliminez les répétitions en utilisant des synonymes.

1. Ce matin, nous étions dans la salle de français lorsque l’orage a éclaté. Soudain, la salle s’est retrouvée plongée dans le noir.
2. Je suis sûre que nous n’avons pas choisi le parcours le plus court. Nous pourrons emprunter un autre parcours au retour.
3. Ma mère a l’habitude de prendre la voiture pour aller faire les courses. Mais ce matin, la voiture n’a pas démarré.
4. Le voleur est reparti avec un gros sac. Mais ce voleur a vite été repéré.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 7

1
Éliminez les répétitions à l’aide de la reprise nominale demandée.

1. Jean descendit dans la cuisine pour le souper. Le souper (mot générique) se déroula dans la bonne humeur. Mais Jean était pressé de finir son livre et il remonta dans sa chambre dès que le souper (synonyme) fut fini.
2. Lucie a aperçu un renard. Mais en voulant s’approcher, elle a fait fuir le renard (mot générique).
3. Un écrivain a été invité au collège. Je suis heureuse de rencontrer un écrivain (périphrase) célèbre, d’autant plus que celui-ci fait partie de mes écrivains (synonyme) préférés.
4. Le président de la République a pris part aux célébrations du 14 juillet. Le président de la République (périphrase) a assisté au traditionnel défilé.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 8

1
Réécrivez le texte suivant en employant des reprises nominales ou pronominales quand vous le jugez nécessaire pour éviter les répétitions.

Perceval est un jeune homme issu d’une famille noble ; il est chevalier à la cour du roi Arthur.

Perceval jura devant tous de retrouver le château de Corbénic et le Graal. Suivant son exemple, les cinquante chevaliers de la Table Ronde se levèrent et prononcèrent le même serment que Perceval : ainsi commença la quête du Graal. Perceval erra à travers le royaume de Logres durant plusieurs années. Perceval livra de nombreux combats et réussit de nombreuses prouesses1, mais Perceval ne retrouvait pas le château de Corbénic. Un jour, Perceval croisa plusieurs chevaliers atteints de folie ; les chevaliers descendaient d’une colline. Perceval reconnut parmi les chevaliers plusieurs de ses compagnons de la Table Ronde.


D’après Ch. de Troyes, Perceval ou le Conte de Graal, XIIᵉ siècle.

1. Exploits.




Ex. 8  Le procès de Renart

Le procès de Renart, enluminure du XVIᵉ siècle.
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 9

1
Pour chaque ensemble de phrases, précisez quelle progression thématique est employée.

1. Le troll s’avança dans le couloir. Il tenait une massue à la main. Le monstre sembla réfléchir un instant. Il regarda autour de lui.
2. Ron et Harry observaient le troll. Ils s’étaient dissimulés derrière une porte. Les deux garçons le virent entrer dans les toilettes. Ils réalisèrent qu’Hermione s’y trouvait aussi.
3. Harry se trouvait derrière la porte. Celle-ci vola en éclats sous les coups du monstre. Le troll s’avança vers le garçon. Harry recula en direction du couloir.
4. Le troll saisit Harry. Le jeune garçon brandit sa baguette magique. La baguette entra dans le nez du troll. Le monstre poussa un grognement.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 10

1
Imaginez une suite pour chaque début de texte proposé, en ajoutant deux phrases selon le modèle de la progression thématique indiquée entre parenthèses.

1. Le chevalier enfourcha son destrier. Il (progression à thème constant).
2. Au sortir de la forêt, le chevalier aperçut un château. Ce château  (progression à thème linéaire).
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 11

1
Vous décidez de vous offrir des vacances originales et programmez un voyage temporel vers l’an 3333. Arrivé(e) à l’époque choisie, vous découvrez que la Terre est peuplée d’extraterrestres.



Ex. 11 L'an 3333
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.