Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Les Jeux olympiques : théâtre de la Guerre froide
Page numérique

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exclusivité numérique
DOSSIER



Les Jeux olympiques, théâtre de la Guerre froide





Pendant la Guerre froide, les Jeux olympiques deviennent rapidement des terrains d’affrontements idéologiques et politiques. Le nombre de participants, l’organisation et la médiatisation accrue de cet événement en font une tribune idéale pour différents pays afin d’exprimer leurs revendications et leur mécontentement. À partir des années 1970, alors que les relations Est‑Ouest se crispent de nouveau et que les conflits se multiplient au Moyen‑Orient, les Jeux olympiques sont le théâtre de ces tensions.

frise chronologique sur les Jeux olympiques

❯ Comment les Jeux olympiques se font‑ils le reflet des tensions internationales ?


1
Attentat des Jeux olympiques de Munich, 1972

En quelques heures le village olympique est devenu un ouvrage fortifié avec des casemates et des blockhaus, occupé par des militaires. Ce soir le drame est achevé. Sur un dénouement aussi rapide que tragique, après une mortelle journée d’angoisse, la nuit est tombée. Tout est calme maintenant autour du pavillon qui, durant 18 heures, a servi de prison aux athlètes, tous israéliens, otages du commando de Palestiniens. [...] Moshe Weinberg a été tué cette nuit par un commando de Palestiniens... [...] On apprend alors que les sportifs israéliens avaient reçu des menaces, deux jours plus tôt. Ils avaient réclamé la protection de la police. On leur aurait, paraît‑il, répondu que ce n’était pas dans les choses possibles, la police de Munich étant entièrement au service des Jeux. Pas de personnel disponible...

Pierre Macaigne, Le Figaro, 5 septembre 1972.

2
Boycott du podium, Munich 1972

Les basketteurs américains refusent de monter sur le podium après leur défaite contestée lors de la finale contre les Soviétiques, 10 septembre 1972, photographie anonyme.

3
Un appel à boycotter les JO de Moscou

Affiche du Comité français pour le boycott international des Jeux olympiques, 1980

4
Jeux olympiques organisés par Moscou, 1980

Photographie des Jeux olympiques organisés par Moscou, en 1980.

5
Insulter lʼURSS

Le perchiste polonais Wladyslaw Kozakiewicz insulte son rival, le soviétique Konstantin Volkov et, avec lui, l’URSS, 30 juin 1980, photographie anonyme.

6
Les boycotts pendant la Guerre froide

Dates Lieux Nombre de pays Cause du boycott
1976 Montréal 22 (pays africains) Protestation contre l’apartheid et les pays entretenant des relations avec l’Afrique du Sud
1980 Moscou 62 Opposition à la politique intérieure et extérieure de l’URSS (en particulier contre l'invasion de l'Afghanistan)
1984 Los Angeles 14 (pays du bloc de l'Est) Réponse au boycott des Jeux de 1980

Questions

Analyser des documents

1
Doc. 1 (⇧) Présentez le document et son contexte.


2
Doc. 4 (⇧) Expliquez comment les Jeux olympiques servent de vitrine aux pays organisateurs.
Enregistreur audio


3
Doc. 2 (⇧) , Doc. 3 (⇧) , Doc. 4 (⇧) et Doc. 6 (⇧) Montrez comment les boycotts successifs des JO reflètent l’évolution de la Guerre froide.


4
Doc. 5 (⇧) Après avoir expliqué le contexte, montrez en quoi cette photographie révèle les tensions entre lʼURSS et ses républiques satellites.


Question de synthèse

5
Répondez à la problématique sous la forme dʼun développement construit.
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.