Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Langue
P.39

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Littérature langue


Langue




Voir les réponses

Exercice 1 : Grammaire

Je travaille sur le mot si

Consigne
Dans l’extrait suivant, relevez tous les mots « si » et indiquez pour chacun s’il s’agit d’un adverbe ou d’une conjonction de subordination.

J’ai le pied si instable et si peu assuré, je le trouve si prêt à vaciller et si sujet au déséquilibre, et j’ai une vision des choses si irrégulière, que, lorsque je suis à jeun, je me sens tout autre qu’après un repas ; si la santé me sourit, ainsi que la lumière d’une belle journée, me voilà homme de bonne compagnie ; mais si j’ai un cor qui me blesse l’orteil, me voilà renfrogné, peu aimable, et peu accueillant.

M. de Montaigne, Essais, 1580.


Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 2 : Grammaire

Je travaille sur les formes en -ant

Consigne
Participe présent ? Gérondif ? Adjectif verbal ? Relevez les formes en -ant dans les phrases suivantes, indiquez pour chacune de quelle forme il s’agit et justifiez votre réponse.


Je m’en allai donc à Sainte-Marie toujours pleurant et toujours mourant [...]. Je revins enfin à huit heures de chez Madame de la Fayette ; mais en entrant ici, bon Dieu ! Comprenez-vous bien ce que je sentis en montant ce degré ?


Madame de Sévigné, Correspondance, 1546-1571.


Participe présent Gérondif Adjectif verbal
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 3 : Grammaire

Je dinstingue les types d’interrogation

Consigne
Indiquez si l’interrogation est totale ou partielle. Justifiez votre réponse.

a) Gâtée par Papa et Maman, bonbons à foison, assez d’argent, que désirer de plus ?
b) Tant d’admiration ne m’aurait-elle pas rendue arrogante ?
c) Que disait Peter à mon sujet ?
d) Mais quelle importance, si je ne garde qu’un petit nombre de gens, de gens sincères ?
e) Que doit-on faire quand on connait soi-même la détresse ?

A. Frank, Journal, 1947, Calmann-Lévy, 2001.


Interrogation totale Interrogation partielle Justification
a)
b)
c)
d)
e)
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4 : Orthographe

J’accorde le participe passé

Consigne
Relevez les participes passés, indiquez pour chacun l’infinitif du verbe et justifiez leur terminaison.

a) J’avais un immense désir de voir cet homme, qui, en pesant sur la France, avait particulièrement, et d’une façon si lourde, pesé sur moi, pauvre atome, perdu [...].

b) Le 11, on reçut la nouvelle officielle de son passage ; les chevaux étaient commandés à la poste.

c) Je compris cela, et à peine eus-je aperçu, à un quart de lieue à peu près, la poussière des premiers chevaux, que je pris ma course vers le relais.

d) Je vis accourir comme une ces trois voitures qui brulaient le pavé, conduites par des chevaux en sueur, et par des postillons en grande tenue, poudrés et enrubannés.

A. Dumas, Mes Mémoires, 1852-1856.
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.