Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

17 - Les quatre types de phrase
P.278-280

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Fiche grammaire


17 - Les quatre types de phrase





Observer

Voir les réponses

Exercice 1

A. Racontez-nous la fin de l’histoire !
B. La princesse dormit pendant cent ans.
C. La princesse a dormi pendant cent ans !
D. Combien de temps la princesse a-t-elle dormi ?

1
Quelle phrase pose une question ? Par quel signe de ponctuation se termine-t-elle ?



2
Quelle phrase se contente de faire un constat, de raconter simplement ce qui s’est passé ? Par quel signe de ponctuation se termine-t-elle ?



3
Deux phrases se terminent par un point d’exclamation. Qu’expriment-t-elles dans chacun des cas ?

Voir les réponses

Leçon

Les quatre types de phrase

La phrase déclarative
  • Elle donne une information, exprime une idée
  • Elle se termine par un point ou des points de suspension.
La princesse dormit pendant cent ans. 
La phrase interrogative
  • Elle pose une question
  • À l’écrit, elle se termine par un point d’interrogation.
> Pourquoi la princesse a-t-elle dormi si longtemps ? 
La phrase exclamative
  • Elle traduit des sentiments, des émotions
  • À l’écrit, elle se termine par un point d’exclamation.
> La princesse a dormi pendant cent ans ! Incroyable ! 
La phrase injonctive
  • Elle exprime un ordre, une interdiction, un conseil ou un souhait
  • Elle se termine par un point ou un point d’exclamation.
Repose-toi un peu.
> Calme-toi ! 
  • Elle peut être construite de différentes manières :
    • verbe au mode impératif 
> Bois ce bol de bouillie de cervelle de crapaud !
    • verbe au mode infinitif
> Boire un verre de jus d’asticot tous les matins.
    • verbe au futur de l’indicatif
Vous prendrez un bol de bave par jour.
    • verbe au présent de l’indicatif
> Tu bois cette soupe de savon et tu te tais.
    • phrase non verbale
> À table
POUR ALLER PLUS LOIN : Elle peut également être construite avec un verbe au mode subjonctif.
Qu’il boive un petit bouillon aux langues de caméléon !  

(Voir p. 308 pour les signes de ponctuation,
p. 302 pour le présent de l'impératif,
et p. 274 pour la phrase non verbale)

Vérifier

Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
Il existe trois types de phrase.







2
Dans une phrase injonctive, le verbe principal est toujours à l’impératif.







3
Une phrase exclamative donne un ordre.







4
Une phrase exclamative se termine par des points de suspension.



Voir les réponses

S'exercer

Voir les réponses

Exercice 3

Consigne
Identifiez les phrases déclaratives et expliquez votre réponse.

1. Il pleut.
2. Il pleut !
3. Il pleut…
4. Plait-il ?
5. Nous disons simplement qu’il pleut.
6. Il prend un peu de chocolat.
7. Prends un peu de chocolat.
8. Il prend un peu de chocolat !
9. Quand ?
10. Samedi.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4

Consigne
a) À quel type correspond chacune de ces phrases non verbales ? b) Pour chacune, imaginez la question qui correspond à la réponse.

1. Non merci.
2. Pardon ?
3. Pas du tout !
4. Deux heures.
5. Chut !

a)

b)
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

Consigne
Classez ces phrases selon leur type.

1. Cette leçon est très facile !
2. Cette leçon est très facile.
3. Cette leçon est-elle facile ?
4. Mettre 20 cl de lait et mélanger.
5. Rajoute un peu de lait dans ta soupe.
6. Il rajoute un peu de lait dans sa soupe.
7. Qu’il est soupe au lait, celui-là !
8. Interdiction d’utiliser son téléphone portable.
9. On ne peut pas utiliser son téléphone portable ?
10. De toute façon, mon téléphone portable n’a plus de batterie.

Phrase déclarative Phrase interrogative Phrase exclamative Phrase injonctive
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6

Consigne
Associez les phrases injonctives suivantes à la manière dont elles sont construites.

  • Verbe à l’infinitif.
  • Phrase non verbale.
  • Verbe au futur de l’indicatif.
  • Verbe à l’impératif.
1. Règle n°1 : ne jamais s’inviter chez un cyclope.
2. Ne vous retournez pas !
3. Plus vite, mes amis !
4. Vous garderez le navire jusqu’à mon retour.
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 7

Consigne
Réécrivez ces phrases injonctives d’une autre manière. Variez les constructions utilisées. Précisez à chaque fois quelle construction vous utilisez.

1. Aidez-moi !
2. Qu’elle arrête de chanter !
3. Tu prends tes affaires et on y va.
4. La porte !
5. Vous allez me parler sur un autre ton.

Voir les réponses

Observer

Voir les réponses

Exercice 8

A. Vous venez ?
B. Est-ce que vous venez ?
C. Venez-vous ?

1
Ces trois phrases posent-elles la même question ?



2
Quelles différences remarquez-vous entre elles ?



3
Est-ce que vous poseriez plutôt la question A ou la question C à vos camarades ? Pourquoi ?

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 9

A. Aimez-vous les vacances ? Avez-vous les cheveux noirs ? Est-ce que vous vous êtes brossé les dents ce matin ? Est-il 10 h 35 ? Vous trouvez-vous en ce moment dans une salle de classe ?


B. Quelle est votre date de naissance ? Combien avez-vous de frères et de sœurs ? Préférez-vous les choux de Bruxelles ou la salade d’endives ? Pourquoi répondez-vous à ces questions ?


1
Répondez à ces questions sans réfléchir et notez vos réponses.



2
Quelles différences remarquez-vous entre les réponses aux questions de la liste A et les réponses aux questions de la liste B ?

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 10

« Tu comptes attendre la fin du cours pour ouvrir ton cahier ? »
Si un enseignant vous dit cela, il ne vous pose pas vraiment une question...

1
Que fait-il ?



2
À quel type de phrase cela correspond-il ?

Voir les réponses

Leçon

La phrase interrogative : approfondissement

Interrogation totale, interrogation partielle
  • Si on peut répondre par oui, non ou si, l’interrogation est totale (elle porte sur la totalité de la phrase) :
> Aimez-vous les vacances ?
>  Vous n’aimez pas les vacances ? 
  • Si on ne peut pas répondre par oui, non ou si, l’interrogation est partielle (elle porte sur une partie de la phrase).
> Pourquoi est-ce que vous n’aimez pas les vacances ?

Construction de la phrase interrogative

La phrase interrogative se construit de différentes manières, selon le niveau de langue utilisé :
  • niveau familier
Tu viens ? 
  • niveau courant
Est-ce que tu viens ? 
  • niveau soutenu
Viens-tu ?
> Viendra-t-elle ? 
Pour aller plus loin
Certaines questions sont en fait de fausses questions : elles n’attendent pas de réponse. Elles ne sont pas interrogatives mais injonctives ou exclamatives. > Est-ce que tu peux arrêter de faire du bruit avec ton stylo ?
> Vous croyez que ça m’amuse d’être là ?
(Voir p. 236 pour les niveaux de langue)

Vérifier

Voir les réponses

Exercice 11

Ai-je bien compris la leçon ?

1
Une interrogation totale est une question...







2
Une interrogation partielle est une question...







3
Une question posée dans un niveau de langue courant contient « est-ce que ».



Voir les réponses

S'exercer

Voir les réponses

Exercice 12

Consigne
Indiquez si ces questions sont des interrogations totales ou partielles.

1. Est-ce que le film vous a plu ?
2. Pourquoi ?
3. L’aviez-vous déjà vu ?
4. À quelle occasion ?
5. Quel est votre personnage préféré ?
6. Ne trouvez-vous pas que le film est un peu long ?
7. Recommandez-vous à nos lecteurs d’aller le voir ?

Interrogations totales Interrogations partielles
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 13

Consigne
Identifiez le niveau de langue des questions suivantes.

1. Tu manges à la cantine aujourd’hui ?
2. Lisez-vous la presse quotidiennement ?
3. As-tu fini ton exercice ?
4. Vous partez en vacances ?
5. Qu’est-ce que tu lui as répondu ?
6. Est-ce qu’il vous reste des baguettes ?

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 14

Consigne
Pour chaque phrase, posez une question partielle portant sur l’élément en gras. Vous utiliserez un niveau de langue soutenu.

1. La sorcière habite dans la forêt.
2. Elle regarde Vassilissa avec attention.
3. Les habitants de Babel construisent une tour gigantesque.
4. Le renard s’adresse au coq.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 15

Pour aller plus loin.

Consigne
Indiquez à quel type de phrase correspond réellement chacune de ces « fausses questions ». Justifiez à l’oral.

1. Qu’y a-t-il de meilleur qu’un pain au chocolat encore tout chaud ?
2. Tu n’aurais pas oublié d’enlever ton bonnet par hasard ?
3. Vous avez vu l’heure ?
4. Est-ce que tu peux fermer la fenêtre ? 

Voir les réponses

Écrire

Voir les réponses

Exercice 16

Un soir, vos parents découvrent au fond de votre cartable un petit bocal contenant une mygale. Imaginez leur réaction.

Consigne
Transcrivez en quelques lignes leurs propos en alternant les phrases exclamatives, interrogatives, injonctives et déclaratives.

Voir les réponses

Ex. 16 Mygale surprise

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.