Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

8 - Une petite histoire des mots et de leur orthographe
P.240-241

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Fiche lexique


8 - Une petite histoire des mots et de leur orthographe





Observer

Voir les réponses

Exercice 1

Marcel Pagnol, fils d’instituteur, vient avec sa famille passer ses vacances à la campagne où il rencontre Lili, le fils des fermiers voisins, avec qui il devient ami. Ils ont décidé de s’écrire une fois la rentrée effectuée.

Ô collègue ! je met la main à la Plume pour te dire que les grive sont pas venu cet année, rien mé rien, même les darenagaz sont parti, comme Toi. jen n’ai pas prit deux. les perdrots non plus. j’y vais plus cé pas la pène. il veau bien mieux Travaillé à l’Ecole pour apprendre l’Ortograffe autrement quoi ?


M. Pagnol, Le Château de ma mère, 1957.


1
Arrivez-vous facilement à lire cette lettre de Lili à son ami Marcel ?



2
Marcel, qui est un très bon élève, va faire une première réponse sans erreur, mais il n’enverra pas cette lettre et en écrira une deuxième remplie d’erreurs d’orthographe. À votre avis, pourquoi ?

Voir les réponses

Ex. 1 Lettre d'amitité


Leçon

Évolution de l’orthographe

  • Au Moyen Âge, on parle en France une multitude de dialectes. Les échanges se font essentiellement à l’oral
    La maitrise de la lecture et de l’écriture est réservée à une très petite minorité : les religieux et les nobles. L’orthographe n’est pas fixée et les copistes sont peu attentifs à cet aspect. Le latin est encore la langue majoritaire de l’écrit.
  • 1539 : Villers-Cotterêts. Au XVIe siècle, François Ier, roi de France, signe l’ordonnance de Villers-Cotterêts : ce texte rend obligatoire l’utilisation du français (à la place des dialectes régionaux ou du latin) pour les actes administratifs et juridiques et entraine une stabilisation de l’orthographe
  • 1634 : l’Académie française. Créée par le cardinal de Richelieu, cette assemblée de savants a pour mission d’édicter les règles du français correct
  • 1883 : Lois Jules Ferry. Jules Ferry, ministre de l’Instruction publique, fait voter des lois rendant l’école laïque, gratuite et obligatoire. Il développe la connaissance de la langue française et de son orthographe. 
  • 1990 : Dernière rectification de l’orthographe. Elle a pour but notamment de supprimer un certain nombre d’irrégularités, d’exceptions. Les nouvelles règles sont entrées en vigueur dans les établissements scolaires en 2016. 

Quelques traces de l’évolution de la langue

  • L’accent circonflexe peut venir d'un -s- médiéval.
    En français moderne, de nombreux mots possèdent un accent circonflexe, comme tête ou fête. Cet accent vient d’un ancien -s- qui se prononçait au Moyen Âge, jusqu’au XIe siècle : on disait alors teste ou feste.
    On retrouve généralement le -s dans d’autres mots de la même famille qui ont été construits plus tard ou n’ont pas évolués de la même manière.
    > feste a donné festin, festival, festoyer.
  • Le -x- était à l’origine une abréviation des copistes dans les manuscrits.
    Comme le parchemin coutait très cher, les copistes collaient tous les mots et utilisaient beaucoup d’abréviations dans les manuscrits pour gagner de la place. Pour abréger un mot se terminant par -us, ils écrivaient -x.
    > dieusdiex. Les deux graphies étaient utilisées et se sont mélangées au fil du temps : aujourd’hui, on écrit dieux.

(Voir p. 230-231 pour la formation des mots)

Vérifier

Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
Au Moyen Âge, tout le monde savait lire et écrire.







2
Jusqu’au XVIᵉ siècle, on utilisait le latin pour les actes administratifs.







3
C’est l’Académie française qui a pour mission de fixer les règles de l’orthographe française.







4
L’orthographe est fixe et n’évoluera plus.







5
L’histoire des mots permet souvent d’expliquer leur orthographe



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 3

Je reformule la leçon.

1
Réduisez la fenêtre et, par deux, résumez la leçon selon la forme qui vous convient (carte mentale, tableaux, phrases, etc.).



2
À partir de vos notes, expliquez la leçon à l’oral.

Voir les réponses

S'exercer

Voir les réponses

Exercice 4

Consigne
Transcrivez ce récit de la naissance de Gargantua (et la réaction de son père, Grandgousier) en français moderne.

Le bon homme Grandgousier, beuvant et se rigollant avecques les aultres, entendit le cry horrible que son filz avoit faict entrant en lumière de ce monde, quand il brasmoit, demandant : « A boyre ! à boyre ! à boyre ! »


F. Rabelais, Gargantua, 1534.


Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

Consigne
Repérez les mots dont l’orthographe n’est pas conforme à notre orthographe actuelle et réécrivez ce texte avec notre orthographe actuelle.

Comme un qui s’est perdu dans la forest profonde
Loing de chemin, d’orée et d’adresse, et de gens :
Comme un qui en la mer grosse d’horribles vens,
Se voit presque engloutir des grans vagues de l’onde :


É. Jodelle, « Comme un qui s’est perdu », 1560.


Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6

Consigne
Écrivez ce quatrain avec l’orthographe d’aujourd’hui.

Ny voir flamber au point du jour les roses,
Ny liz plantez sus le bord d’un ruisseau,
Ny son de luth, ny ramage d’oyseau,
Ny dedans l’or les gemmes bien encloses,


P. de Ronsard, Les Amours, 1552.


Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 7

Consigne
Écrivez ce texte en français moderne.

Je me trompois moy-mesme.
Amy, n’accable point un Mal-heureux qui t’aime.
T’ay-je jamais caché mon cœur & mes desirs ?
Tu vis naistre ma flâme & mes premiers soûpirs.


J. Racine, Andromaque, 1668.


Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 8

Consigne
Retrouvez l’orthographe moderne de ces mots en expliquant leur évolution.

1. Tempeste.
2. Haste.
3. Biax.
4. Mesme.
5. Bastir.
6. Coste.
7. Conqueste.
8. Chevax.
9. Fenestre.
10. Oisax.

Voir les réponses

Écrire

Voir les réponses

Exercice 9

Consigne
Vous êtes chargé de la prochaine réforme de l’orthographe : trouvez cinq nouvelles règles qui simplifient l’orthographe.

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.