Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Le coup de foudre
P.50-51

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Texte et image


Le coup de foudre





WILLIAM
 SHAKESPEARE

WILLIAM SHAKESPEARE

(1564-1616)


WILLIAM SHAKESPEARE (1564-1616) est un écrivain et comédien anglais. Il est l’auteur de tragédies (Roméo et Juliette, Hamlet, Macbeth, etc.) et de comédies (La Mégère apprivoisée, Le Songe d’une nuit d’été, etc.) ainsi que de nombreux sonnets. Cet auteur a eu une telle influence que l’on surnomme aujourd’hui l’anglais la « langue de Shakespeare ».

WILLIAM SHAKESPEARE, Roméo et Juliette

Le père de Juliette, chef du clan Capulet, organise un bal. Roméo, fils des Montaigu, la famille ennemie, s’y rend masqué. Il aperçoit Juliette et tombe éperdument amoureux d’elle sans savoir qui elle est.

  ROMÉO, à un valet, montrant Juliette. – Quelle est cette dame qui enrichit la main de ce cavalier, là-bas ?
  LE VALET. – Je ne sais pas, monsieur.
  ROMÉO. – Oh ! elle apprend aux flambeaux à illuminer ! Sa beauté est suspendue à la face de la nuit comme un riche joyau à l’oreille d’une Éthiopienne ! Beauté trop précieuse pour la possession, trop exquise pour la terre ! Telle la colombe de neige dans une troupe de corneilles, telle apparaît cette jeune dame au milieu de ses compagnes. Cette danse finie, j’épierai la place où elle se tient, et je donnerai à ma main grossière le bonheur de toucher la sienne. Mon cœur a-t-il aimé jusqu’ici ? Non ; jurez-le, mes yeux ! Car jusqu’à ce soir, je n’avais pas vu la vraie beauté.


WILLIAM SHAKESPEARE, Roméo et Juliette, I, 5, 1597, traduction de François-Victor Hugo, 1859-1866.

BAZ LUHRMANN

BAZ LUHRMANN

(né en 1962)


BAZ LUHRMANN (né en 1962) est un réalisateur australien. En 1996, il propose avec Roméo + Juliette une version rock ’n’ roll de l’œuvre de Shakespeare. Luhrmann choisit de respecter le texte de la pièce, mais plonge les héros dans une guerre des gangs moderne. Cet anachronisme osé remporte un franc succès.

CRAIG PEARCE et BAZ LUHRMANN, Roméo + Juliette

Le sang bourdonne aux oreilles de Roméo. Il fausse compagnie à Capulet et se fraie un chemin à travers la foule pour se rendre aux toilettes.

INT. TOILETTES. NUIT.

  Plan sous l’eau, silencieux. Le visage paisible de Roméo est plongé dans un lavabo rempli d’eau.
  Battement de cœur (bande son).
  Roméo se redresse et reprend son souffle. Un moment. Il respire plus calmement.
  Puis, lissant ses cheveux mouillés, il regarde dans le miroir au-dessus du lavabo. Il se retourne : le mur entier, en face du miroir, est un splendide aquarium d’eau de mer.
  Roméo, comme aimanté par sa beauté sous-marine, s’appuie contre l’aquarium. On entend des applaudissements assourdis dans les hautparleurs des sanitaires.

INT. SALLE DE BAL. NUIT.

Les applaudissements se taisent et une Diva Latine aux cheveux noirs se retrouve dans le faisceau d’un spot lumineux. L’orchestre entame les premières mesures d’une ballade d’amour.

INT. TOILETTES. NUIT.

  Tandis que la musique prend de l’ampleur, Roméo regarde un poisson-chat moustachu passer avec grâce devant un château-fort. Soudain, Roméo a un mouvement de recul. Deux yeux angéliques l’observent de l’autre côté du château. Les premières notes de la Diva jaillissent, pures, d’une beauté douloureuse
  Troublé, Roméo regarde à nouveau. Pas d’erreur possible : il s’agit bien d’une fille. Derrière de longues algues formant un rideau chatoyant, deux grands yeux noirs, un petit nez d’enfant et des lèvres pleines, sublimes.
  Roméo approche son visage de la vitre. L’autre visage se recule brusquement.

INT. TOILETTES POUR DAMES. NUIT.

  Cut1 sur : Juliette, portant un costume d’ange, de l’autre côté de l’aquarium. On se rend compte à ce moment-là que les toilettes des dames et celles des hommes sont séparées par ce merveilleux monde aquatique. Juliette se rapproche prudemment de la vitre.

INT. TOILETTES. NUIT.

  Roméo appuie son front contre la vitre. La ballade d’amour s’intensifie.
  
Travelling1 lent : part du profil de Roméo, passe dans l’eau et

INT. TOILETTES POUR DAMES. NUIT. 

  … ressort de l’autre côté, pour trouver Juliette de profil, regardant l’aquarium.

INT. TOILETTES. NUIT.

Roméo appuie légèrement son nez contre la vitre.

INT. TOILETTES POUR DAMES. NUIT.

  Juliette, un léger sourire.
  Tout à coup, VLAN ! La porte s’ouvre violemment. Juliette sursaute, se retourne : c’est la nourrice.

NOURRICE. — Juliette, votre mère vous demande.
  La nourrice, d’un air affairé, fait sortir Juliette. Celle-ci regarde par-dessus son épaule le garçon mystérieux.


CRAIG PEARCE et BAZ LUHRMANN, Roméo + Juliette, scénario de 1996, traduction de Stanisław Eon du Val.

1. Voir fiche méthode p. 354.

Document 1

Roméo et Juliette


Document 2

Roméo et Juliette


Document 3

Roméo et Juliette


Document 4

Roméo et Juliette


Document 5

Roméo et Juliette


Document 6

Roméo et Juliette


Document 7

Roméo et Juliette

Voir les réponses

Questions

Texte de Shakespeare (⇧)

1
Comment Shakespeare fait-il comprendre que Roméo a un coup de foudre ? Relevez des figures de style et commentez la ponctuation.



2
a) Roméo sait-il de qui il tombe amoureux ? b) Pourquoi est-ce important ?



3
a) Par quel moyen technique les réalisateurs suggèrent-ils le coup de foudre ? b) Comment appelle-t-on ce procédé ? (voir Fiche méthode p. 354)



Adaptation de Luhrmann (⇧)

4
Doc. 1 (⇧) et doc. 2 (⇧) Luhrmann reste-t-il fidèle au contexte de la pièce de Shakespeare ?



5
a) D’après le scénario, dans quel lieu Roméo se rend-il ? b) En quoi le choix de ce lieu est-il surprenant, si l’on considère la scène qui doit s’y dérouler ?



6
Quels éléments sonores et visuels permettent néanmoins de donner une atmosphère romantique à ce lieu ?



7
Selon vous, pourquoi le réalisateur a-t-il choisi de mettre un aquarium au centre du décor ? Pensez à l’aspect visuel et à l’aspect symbolique (demandez-vous notamment où il se trouve par rapport aux personnages).



8
Quel rôle la nourrice joue-t-elle à la fin de cette scène ?



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.