Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Exercices
P.312-313

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exercices


Exercices





Doc. 1
Les investissements en Afrique

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp> Les investissements en Afrique

L’origine des investissements en Afrique (par nombre de nouveaux projets).
Voir les réponses

Exercice 1

J’étudie des graphiques sur les investissements en Afrique

1
Que représentent ces graphiques ? Comment appelle-t-on ce type de graphiques ? Aidez-vous de la méthode p. 246.



2
Quelle est la place de l’Europe dans les investissements en Afrique ? Comment évolue-t-elle ?



3
Quels sont les deux pays émergents qui investissent de plus en plus en Afrique ? D’après vos connaissances, comment peut-on l’expliquer ?



Voir les réponses

Doc. 2
Un enfant dans une manufacture de briques, au nord du Burundi

<stamp theme='his-green2'>Doc. 2</stamp> Un enfant dans une manufacture de briques, au nord du Burundi

Cet enfant de 11 ans travaille pour un salaire d’environ 30 dollars par mois (soit environ 22 euros). Le Burundi est l’un des 35 pays les moins avancés (PMA) d’Afrique. Selon l’Unicef, environ 1 enfant sur 3 travaille en Afrique subsaharienne.

Voir les réponses

Exercice 2

J’explique un document sur le travail des enfants

1
Situez le Burundi sur la carte p. 307.



2
Décrivez la photographie : que fabrique-t-on ? Qui travaille ? Que fait-il ?



3
Rappelez ce que sont les PMA.



4
Quels éléments de la photographie illustrent le faible développement des PMA ?



5
À quel grand défi la majorité des pays d’Afrique subsaharienne sont-ils confrontés ?



Voir les réponses

Doc. 3
De la croissance économique au développement durable

L’Afrique est désormais présentée comme le continent du décollage économique [...]. Ce développement est-il durable [...] ? C’est la question que pose Sylvie Brunel1. [...] L’Afrique connait depuis 2000 un taux de croissance supérieur à 5 %. À ce chiffre, elle en oppose d’autres : un tiers des pauvres de la planète vit en Afrique subsaharienne [...], et l’Afrique ne représente que 1,6 % du produit intérieur brut mondial. [...] La croissance repose sur des mannes2 (pétrole, potassium, etc.) peu pourvoyeuses d’emplois. [...] Les Africains constitueront en 2050 un marché de 2,5 milliards de consommateurs [...]. Mais la jeunesse africaine pourrait « propager une révolution interne » [...]. En cause, les inégalités [...]. Les gouvernements doivent s’appuyer sur leurs communautés rurales jusqu’à présent négligées. Elles seront alors le moteur du décollage durable de l’Afrique.


Caroline Félix, « L’Afrique face à son décollage économique », Le Monde, 6 novembre 2014.
Voir les réponses

Parcours de compétences

1
Présentez et expliquez l’idée développée dans ce texte.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.