Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

5 - L'adjectif
P.33-34

Exercices


5 - L'adjectif




Qu’est-ce qu’un adjectif ?

  • Il apporte une précision à un nom (ou à un pronom).
> C’était un château immense. > Il était sombre.
  • Il s’accorde en genre et en nombre avec le nom (ou le pronom) auquel il se rapporte. 
  > ce grand château, ces grandes maisons 
  • Les participes passés des verbes peuvent être employés comme des adjectifs.
> un château hanté

(Voir p. 312 pour les accords du participe passé)

Je vis venir à moi, dans les grands roseaux verts,
La belle fille heureuse, effarée et sauvage.


V. Hugo, Les Contemplations, 1856.

Place et fonction de l’adjectif

  • Placé près du nom, il fait partie du groupe nominal ; sa fonction est épithète.
> un grand château, un château très impressionnant
  • Séparé du nom (ou pronom) par un verbe attributif, il fait partie du groupe verbal ; sa fonction est attribut du sujet.
 
(Voir p. 233 pour le nom et le GN,
et p. 252 pour la fonction attribut)

Le groupe adjectival

  • L’adjectif peut être complété par un groupe prépositionnel (dont la fonction est : « complément de l’adjectif »). 
> prêt à partir
> rouge de colère
  • Dans ce cas, l’adjectif et son complément forment un groupe adjectival.

Les degrés d’intensité de l’adjectif

  • La plupart des adjectifs peuvent varier en intensité, grâce à des adverbes :
    • intensité faible 
      > un acteur peu connu, un gâteau légèrement sucré ;
    • intensité moyenne 
      > un acteur plutôt connu, un gâteau assez sucré ;
    • intensité forte 
      > un acteur fort connu, un gâteau très sucré.

Les degrés de comparaison de l’adjectif

  • Le comparatif permet de comparer des éléments entre eux :
    • comparatif d’infériorité :
     > Merlin est moins connu que la fée Viviane.
    • comparatif d’égalité :
     > Merlin est aussi connu que la fée Viviane.
    • comparatif de supériorité :
     > Merlin est plus connu que la fée Viviane.
  • Le superlatif permet de comparer un élément à un ensemble d’éléments plus large :
    • superlatif d’infériorité :
     > Viviane est la moins connue de toutes les fées.
    • superlatif de supériorité :
     > Merlin est le plus célèbre des enchanteurs.

1. La fidélité : un ami ... .
2. La campagne : un repas ... .
3. La Belgique : un village ... .
4. La paix : un endroit ... .
5. La fraicheur : un vent ... .
6. Le matin : un réveil ... .
7. Le frère : l’amitié ... .
8. La peur : un animal ... .
9. Une farce : un garçon ... .
10. Le jeu : un enfant ... .

1. Le teint frais des jeunes filles.
2. Le soleil radieux de cette matinée printanière.
3. Un simple bonjour aux nouveaux voisins.
4. Le fleuriste patient envers sa cliente indécise.
5. Les derniers adieux à l’ami très cher.
6. Le passant oisif et rêveur dans le jardin public.
7. La bibliothèque municipale et ses fidèles lecteurs.

Une pluie … leur fouettait le visage et le vent … décrocha la voile. Un … craquement retentit dans la nuit … . Les marins … et … tremblaient de froid et de peur. Soudain une vague plus … que les autres s’abattit sur le pont.

1. Un exercice facile … .
2. Un chien fidèle … .
3. Des parents fiers ... .
4. Un élève doué … .
5. Une chanteuse célèbre … .

  • brun,
  • blond,
  • petit,
  • grand,
  • costaud,
  • doué en cuisine,
  • patient,
  • amusant,
  • timide,
  • blagueur,
  • bon en maths.

Énide est extraordinairement belle, plus belle que toutes les dames ou demoiselles que l’on pourrait trouver à travers le monde. Ses cheveux sont plus dorés que ceux d’Iseult la Blonde elle-même. Son front et son visage sont plus blancs que ne l’est la fleur de lys. Et cette blancheur offre un harmonieux contraste avec ses joues et sa bouche, légèrement colorées de vermeil. De ses yeux émane une lumière aussi vive que celle des étoiles. Son nez est le plus admirable que Dieu ait jamais créé. Que dirais-je encore ? Énide a été conçue pour être admirée, et elle est la plus éblouissante de toutes les femmes.


D’après Ch. de Troyes, Érec et Énide, XIIᵉ siècle.

Ex. 10 Une île déserte

Ex. 10 Une île déserte

Voir les réponses

Exercice 1

1
1. a) À quelle classe grammaticale les mots en gras appartiennent-ils ? b) À quoi servent-ils ?



2
2. Lequel a été formé à partir d’un verbe ?



3
3. Réécrivez la phrase en remplaçant roseaux par herbes et fille par garçons. Quelles modifications avez-vous faites ?



Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
1. L’adjectif peut apporter une précision sur un nom ou sur un pronom.







2
2. L’adjectif peut appartenir au groupe nominal ou au groupe verbal.







3
3. L’adjectif peut être épithète, attribut du sujet, COD ou COI.







4
4. Un adjectif peut être complété par un groupe prépositionnel.







5
5. « Le plus étrange des pays » est un comparatif de supériorité.







Voir les réponses

Exercice 3

Je reformule la leçon.

1
1. Réduisez la page et, par deux, résumez la leçon selon la forme qui vous convient (carte mentale, tableaux, phrases, etc.).



2
2. À partir de vos notes, expliquez la leçon à l’oral.



Voir les réponses

Exercice 4

1
Donnez l’adjectif qui correspond à chacun des noms suivants.

1. La fidélité ➝ un ami ... . {(select)}
2. La campagne ➝ un repas ... . {(select)}
3. La Belgique ➝ un village ... . {(select)}
4. La paix ➝ un endroit ... . {(select)}
5. La fraicheur ➝ un vent ... . {(select)}
6. Le matin ➝ un réveil ... . {(select)}
7. Le frère ➝ l’amitié ... . {(select)}
8. La peur ➝ un animal ... . {(select)}
9. Une farce ➝ un garçon ... . {(select)}
10. Le jeu ➝ un enfant ... . {(select)}




Voir les réponses

Exercice 5

1
Dans les groupes suivants, relevez les adjectifs et donnez leur genre et leur nombre, ainsi que le nom auquel ils se rapportent.



Voir les réponses

Exercice 6

1
Complétez le texte suivant à l’aide d’adjectifs de votre choix.

Une pluie leur fouettait le visage et le vent décrocha la voile. Un craquement retentit dans la nuit . Les marins et tremblaient de froid et de peur. Soudain une vague plus que les autres s’abattit sur le pont..

Voir les réponses

Exercice 7

1
Complétez les adjectifs en gras par un GP.

1. Un exercice facile .
2. Un chien fidèle .
3. Des parents fiers .
4. Un élève doué .
5. Une chanteuse célèbre .

Voir les réponses

Exercice 8

Comparez-vous avec votre voisin(e).

1
Utilisez des comparatifs d’infériorité, d’égalité et de supériorité à partir des adjectifs ci-contre :



Voir les réponses

Exercice 9

Voici une description de la belle Énide, présentée par Chrétien de Troyes comme étant la plus belle femme du monde.

1
Indiquez si les adjectifs en gras sont d’intensité faible, forte, s’il s’agit de comparatifs ou de superlatifs.



Voir les réponses

Exercice 10

1
Imaginez-vous sur une ile déserte (paradisiaque ou au contraire cauchemardesque). Décrivez ce que vous voyez, sentez et entendez à l’aide d’adjectifs qualificatifs.



Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.