Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

L’œil, de l’humanisme au transhumanisme
Page numérique

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Texte et image


L’œil, de l’humanisme au transhumanisme





AMBROISE PARÉ, L'œil artificiel



  Nous voyons souvent les yeux se crever, sortir de la tête, ou devenir émaciés1, à raison de quelque coup ou inflammation. Partant où tel accident adviendrait après la curation de l’ulcère2, on pourra adapter dans l’orbite un œil fait par artifice, [...] pour l’ornement du malade. Et s’il advenait qu’on ne put loger cet œil artificiel dans l’orbite, on pourra encore en faire un autre, [...] fait d’un fil de fer aplati, plié et couvert de velours ou de taffetas, ayant son extrémité plate, afin qu’il ne blesse, et l’autre extrémité sera couverte de cuir façonné, et le peintre lui donnera par son artifice figure d’œil. Cela fait, on le posera sur l’orbite. Or, le dit fil se peut étendre et resserrer comme fait celui que les femmes ont à tenir leurs cheveux. Il sera passé par-dessus l’oreille, autour de la moitié de la tête.


AMBROISE PARÉ, Œuvres, « Livre traitant des moyens et artifices d’ajouter ce qui fait défaut naturellement, ou par accident », ch. 1 : « Le moyen d’avoir un œil artificiel », 1575.

1. Plus maigres, plus petits.
2. Si un tel accident survenait après le traitement de l’ulcère.

Masques pour le traitement des strabismes


Masques pour le traitement des strabismes


DAVID LOUVET-ROSSI, L'œil bionique



  Cela faisait huit ans que Ray Flynn souffrait d’une DMLA1 occasionnant la perte totale de sa vision centrale. À l’Hôpital Royal Eye de Manchester, en Angleterre, les chirurgiens lui ont alors proposé de devenir le tout premier patient à bénéficier de l’Argus II, un implant fabriqué par la firme américaine Second Sight. Proposition acceptée.
  Cet implant se présente sous la forme d’une paire de lunettes de soleil, équipée d’une caméra miniature, d’un boîtier électronique portatif pour retraiter les données visuelles captées par la caméra et d’un système de transmission jusqu’à l’implant oculaire, greffé à même la rétine. [...]
  Paulo Stanga, chirurgien ophtalmologiste à l’Hôpital Royal Eye de Manchester, a annoncé ce mercredi qu’elle s’était soldée par un succès. « Les premiers résultats sont un succès total [...]. Il voit vraiment bien les contours des gens et des objets. »
  Avec cette première greffe réussie, ce dispositif pourrait désormais bénéficier aux plus de 30 millions de personnes dans le monde qui souffrent de dégénérescence maculaire liée à l’âge.


DAVID LOUVET-ROSSI, undefined, « La première greffe d’un œil bionique sur un patient atteint de dégénérescence maculaire est un succès ! », www.sciencepost.fr, 23 juillet 2015.

1. DMLA : dégénérescence maculaire liée à l’âge, maladie qui touche la rétine.

100% Numérique

Retrouvez le Traité théorique et pratique de l’œil artificiel (1840) de Boissonneau.

FLORENT GASTAUD, L'œil connecté



  Des chercheurs de l’Université de Californie - Los Angeles travaillent actuellement au développement d’une application Google Glass [...] basée sur les RTDs (Rapid Diagnostic Tests) dont l’objectif est de fournir un diagnostic médical extrêmement rapide. Les RTDs sont aujourd’hui principalement utilisés dans des régions reculées et/ou pauvres dont les moyens médicaux sont quasi absents.
  Grâce à l’application développée par les chercheurs de l’UCLA1, un Google Glass Explorer2 pourra, tout en ayant les mains libres, utiliser l’appareil photo des lunettes Google afin de capturer une image d’échantillon de sang ou de fluides prélevé au préalable sur de petites bandelettes. [...]
  Ces photos sont ensuite envoyées sur le serveur de l’application de l’UCLA qui fournira en moins de 8 secondes une analyse plus détaillée que ne peut le faire l’œil humain. Le diagnostic est ainsi quasi instantané et, selon ce que rapportent les chercheurs, extrêmement fiable. [...]
  L’application qui est d’ores et déjà opérationnelle ouvre la voie à de très belles applications centrées autour des Google Glass. On remarquera que le secteur médical semble tout particulièrement s’intéresser aux lunettes de la firme américaine. Nous vous l’évoquions en effet précédemment, certains médecins opèrent déjà avec des Google Glass, et cela même en France.


FLORENT GASTAUD, undefined, « Des chercheurs de l’UCLA développent une application Google Glass de diagnostic médical instantané », www.goglasses.fr, 1ᵉ mars 2014.

1. Université de Californie - Los Angeles.
2. Google Glass Explorer : utilisateur des lunettes connectées.
Voir les réponses

Questions

COMPÉTENCE - Je m'exprime de façon maitrisée en faisant un compte rendu

1
Ambroise Paré est un célèbre chirurgien du XVIᵉ siècle. L’objectif de ce qu’il explique dans ce passage est-il de soigner le malade ? Expliquez.



2
La méthode proposée est-elle naturelle ? Justifiez en citant le texte.



3
Qui est Ray Flynn ?



4
Comment l’Argus II fonctionne-t-il ? Expliquez avec vos propres mots.



5
Lisez l’intervention du chirurgien. L’implant est-il pleinement efficace ?



6
Les Google Glass sont-elles une invention similaire à l’Argus II ? Développez votre réponse.



7
Quelle est la principale utilité des Google Glass dans le domaine de la médecine ?



8
Relisez les textes et rédigez un compte rendu sur les progrès de la science dans le seul domaine de l’œil. Illustrez votre texte de citations.



9
a) Cherchez ce qu’est le « transhumanisme ». b) Quelles inventions mentionnées sur cette page peuvent s’y rattacher ?



10
Proposez à vos camarades, dans un texte qui mêlera description et explication, une invention future pour les yeux.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.