Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

L'amour heureux
P.70-71

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Texte et image


L'amour heureux





LOUIS ARAGON

LOUIS ARAGON

(1897-1982)


LOUIS ARAGON (1897-1982) est un poète, romancier et journaliste français. De son œuvre à plusieurs visages, on retient autant ses poèmes surréalistes et ses romans, dont Aurélien, son chef-d’œuvre, ses déclarations d’amour à sa femme Elsa (Les Yeux d’Elsa, Le Fou d’Elsa), que l’expression de son engagement politique, notamment pendant la Résistance.

LOUIS ARAGON, Le Roman inachevé

Ce poème est adressé à Elsa Triolet, l’épouse de Louis Aragon. En 1964, Jean Ferrat, un chanteur populaire, met ce poème en chanson et le rend encore plus célèbre.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement [...]

J’ai tout appris de toi sur les choses humaines
Et j’ai vu désormais le monde à ta façon
J’ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines
Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines
Comme au passant qui chante, on reprend sa chanson

J’ai tout appris de toi jusqu’au sens de frisson
J’ai tout appris de toi pour ce qui me concerne
Qu’il fait jour à midi, qu’un ciel peut être bleu
Que le bonheur n’est pas un quinquet1 de taverne
Tu m’as pris par la main, dans cet enfer moderne
Où l’homme ne sait plus ce que c’est qu’être deux
Tu m’as pris par la main comme un amant heureux [...]

Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
N’est-ce pas un sanglot que la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe
Ailleurs que dans le rêve, ailleurs que dans les nues
Terre, terre, voici ses rades2inconnues [...]


LOUIS ARAGON, Le Roman inachevé, extrait de « Prose du bonheur et d’Elsa », 1956 © Éditions Gallimard, 2014.

1. Une lampe.
2. Ports.

Les Amoureux de Saint-Paul-de-Vence

100% Numérique

Retrouvez :
  • le poème d’Aragon chanté par Jean Ferrat ;
  • le poème de Neruda en version originale, à lire avec votre professeur d’espagnol ;
  • un poème de James Sacré à lire sur le même thème.

PABLO NERUDA

PABLO NERUDA

(1904-1973)


PABLO NERUDA (1904-1973) est un poète, diplomate et homme politique chilien, qui a habité dans de nombreux pays et notamment en Espagne. Il rencontre tardivement la femme de sa vie, Matilde Urrutia, pour qui il écrit un recueil, La Centaine d’amour, dont est extrait ce poème. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1971.

PABLO NERUDA, La Centaine d’amour



        I

Mon amour, avant de t’aimer je n’avais rien :
j’hésitais à travers les choses et les rues :
rien ne parlait pour moi et rien n’avait de nom :
le monde appartenait à l’attente de l’air.

        II
Je connus alors les salons couleur de cendre,
je connus des tunnels habités par la lune,
et les hangars cruels où l’on prenait congé,
et sur le sable l’insistance des questions.

        III
Tout n’était plus que vide, et que mort et silence,
chute dans l’abandon et tout était déchu,
inaliénablement tout était aliéné1,

        IV
Tout appartenait aux autres et à personne,
jusqu’à ce que ta beauté et ta pauvreté
ne donnent cet automne empli de leurs cadeaux.


PABLO NERUDA, La Centaine d’amour, sonnet 25, 1959, traduction de Jean Marcenac et André Bonhomme, © Éditions Gallimard, 1995.

1. Cédé, abandonné.
Voir les réponses

Questions

COMPÉTENCE - J'établis des liens entre des productions littéraires et artistiques issues de cultures et d'époques diverses

Aragon

1
a) Sur quelle figure de style les trois premières strophes de ce poème sont-elles construites ? b) Quel effet cela produit-il sur le lecteur ?



2
Que serait le poète si la femme aimée n’était pas venue à lui ? Citez le poème et expliquez les trois images.



3
« J’ai tout appris de toi sur les choses humaines/Et j’ai vu désormais le monde à ta façon ». À quoi ressemble l’amour selon Aragon ?



4
a) À qui le poète s’adresse-t-il dans la dernière strophe ? b) Quel est son message ?



Neruda

5
Observez les temps des verbes. a) Quels temps sont employés ? b) À quel moment y a-t-il une rupture ? Pourquoi ?



6
Pour le poète qui n’avait « rien », quelle a été la clé du bonheur dans son existence ?



7
Quel est le sens de l’expression « cet automne empli de leurs cadeaux », au dernier vers ? Que symbolise l’automne ?



8
Synthèse. Quels sont les points communs entre ces deux poèmes ? À quelle strophe du poème d’Aragon le poème de Neruda pourrait-il correspondre ?



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.