Histoire-Géographie-EMC 2de

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
HISTOIRE
Histoire, périodisation, représentation du temps
Thème 1 : Le monde méditerranéen : empreinte de l’Antiquité et du Moyen Âge
Ch. 1
La Méditerranée antique : les empreintes grecques et romaines
Ch. 2
La Méditerranée médiévale : espace d’échanges et de conflits à la croisée de trois civilisations
Thème 2 : XVᵉ-XVIᵉ : un nouveau rapport au monde, un temps de mutation intellectuelle
Ch. 3
L’ouverture atlantique : les conséquences des « grandes découvertes »
Ch. 4
Renaissance, humanisme et réformes : les mutations de l’Europe
Thème 3 : L’État à l’époque moderne : France et Angleterre
Ch. 5
L’affirmation de l’État dans le royaume de France
Ch. 6
Le modèle britannique et son influence
Thème 4 : Dynamiques et ruptures dans les sociétés des XVIIᵉ et XVIIIᵉ siècles
Ch. 7
Les lumières et le développement des sciences
Ch. 8
Tensions, mutations et crispations de la société d'ordres
GÉOGRAPHIE
Thème 1 : Sociétés et environnements : des équilibres fragiles
Ch. 2
Des ressources majeures sous pression
Ch. 3
Des milieux entre valorisation et protection
Thème 2 : Territoires, populations et développement : quels défis ?
Ch. 4
Les défis du nombre et du vieillissement
Ch. 5
Développement et inégalités
Ch. 6
Dynamiques démographiques, inégalités socio-économiques
Thème 3 : Des mobilités généralisées
Ch. 7
Les migrations internationales
Ch. 8
Les mobilités touristiques internationales
Ch. 9
Mobilités, transports et enjeux d’aménagement
Thème 4 : L’Afrique australe : un espace en profonde mutation
Ch. 10
L’Afrique australe : un espace en profonde mutation
EMC
Axe 1
Des libertés pour la liberté
Axe 2
Garantir les libertés, étendre les libertés : les libertés en débat
Axe 3
Droits, libertés et responsabilité
Livret AP
Biographies
Atlas
Les dossiers d'actualité

Ault (Somme), une commune française face aux risques liés à l'élévation du niveau de la mer

9 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Introduction
Le 9 novembre 2021, lors de la COP 26, le ministre des Affaires étrangères de Tuvalu a prononcé un discours depuis son île, avec de l'eau jusqu'à mi‑cuisse pour sensibiliser les dirigeants aux risques de submersion marine. Ce risque ne concerne pas que les États insulaires : les côtes françaises sont également concernées par la montée du niveau de la mer.
 Comment aménager et protéger un littoral menacé par les changements climatiques ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 1
Une élévation continue du niveau de la mer à l'échelle mondiale

« Le taux de la montée du niveau de la mer est plus rapide au cours des 100 dernières années qu'à n'importe quel moment au cours des 3 000 dernières années au moins », déclare l'océanographe allemande Karina Von Schukmann, après la publication du dernier rapport du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), le 9 août 2021. [...] En dix ans, le rythme de la montée des eaux a ainsi triplé. [...] Le rapport de 2021 estime qu'au rythme actuel des choses, ce niveau pourrait encore s'élever de 50 cm d'ici à 2100. Une nouvelle estimation revue à la hausse depuis le rapport de 2019. Elle est le résultat de la fonte des calottes glaciaires et de la dilatation de l'eau concomitante à son réchauffement. Et si la situation empirait ? « L'élévation prévue du niveau de la mer augmentera très sensiblement le nombre d'inondations côtières, à moins que des mesures d'adaptation adéquates ne soient prises », juge de son côté l'Agence européenne de l'environnement. [...] Faudra‑t‑il envisager un déménagement des 75 000 habitants de Calais et des 88 000 habitants de Dunkerque ?
« Avec l'élévation du niveau marin, quelles villes françaises pourraient disparaître sous l'eau en 2100 ? », Florent Servia, Ouest France, 20 août 2021.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 2
La commune d'Ault, une commune vulnérable au risque de submersion

Placeholder pour La commune d'Ault, une commune vulnérable au risque de submersionLa commune d'Ault, une commune vulnérable au risque de submersion
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Photographie de la commune d'Ault (Baie de Somme), le 15 octobre 2019.

La commune d'Ault, située en baie de Somme, connaît un fort risque de submersion marine ainsi qu'une forte érosion des sols et des falaises. Les parois de craie d'Ault reculent en moyenne de 30 cm par an.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 3
Quelle prise en compte des risques ?

Cliquez sur un élément de légende ou un titre pour l'afficher ou le masquer
La commune a mis en place plusieurs dispositifs de protection : des digues, un cordon de galets et l'installation d'épis pour limiter le travail de sape de la mer.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 4
Quelles solutions pour limiter l'élévation du niveau de la mer ?

1- Enrochement et épis supplémentaires à Ault
Trois solutions ont été étudiées. La première avait pour but d'investir massivement dans l'enrochement du pied de la falaise. Détruire l'ouvrage actuel, puis en construire un autre, plus efficace. Cependant, «‑cela coûterait environ 4‑millions alors que le budget n'est que de 3‑millions‑», précise Robin Sigwald [chef de projet qui réalise les travaux].

2- Installation de pieux en bois pour protéger la route blanche à la sortie du Hourdel1
Ces travaux ont commencé en urgence car la route blanche s'effrite. Un projet expérimental d'installation de 6 épis de pieux en bois va être mené dans les prochains mois. Il s'agit d'empêcher les galets de dériver vers la pointe du Hourdel. C'est une première en France. En effet, aucune plage de galets n'a fait l'objet d'installation de pieux en bois jusqu'à présent. [...]

4- Rehaussement de la route reliant le hameau à la ferme Caroline1 [...]
Pour éviter les risques de submersion marine, la route pourrait être rehaussée pour former une digue de protection et ainsi « privilégier la vue sur la baie ».

5- Confortement de la digue de la Gaieté1
Selon la solution retenue pour le moment, la digue de la Gaieté sera rehaussée d'un mètre et élargie pour atteindre 3 mètres de largeur.
« Avec l'élévation du niveau marin, quelles villes françaises pourraient disparaître sous l'eau en 2100 ? », Florent Servia, Ouest France, 20 août 2021.

1. Ces travaux sont réalisés dans d'autres communes de la Baie de Somme.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Parcours 1
1. Doc. 1 et doc. 2 Rappelez la définition du terme « risque » et identifiez le risque dont traitent les documents. Quelles en sont les causes ?


2. Doc. 2 Décrivez la photographie en repérant les zones vulnérables à l'érosion, les zones vulnérables au risque de submersion ainsi qu'une infrastructure de protection.


3. Doc. 2, doc. 3 () et doc. 4 Quels sont les aménagements et les mesures permettant de protéger les populations contre les risques de submersion et d'érosion ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Parcours 2
En tant qu'expert des risques littoraux, vous participez à une réunion de la mairie d'Ault visant à présenter aux élus et aux habitants les risques auxquels la commune est vulnérable.
À l'aide des documents, présentez en quelques minutes les risques liés à l'élévation du niveau de la mer, leurs causes et les mesures de prévention et d'adaptation mises en œuvre.
Vous pouvez ensuite ouvrir le débat avec de nouvelles propositions d'aménagement.
Enregistreur audio
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.