POINT DE PASSAGE 4



Versailles, le « Roi‑Soleil » et la société de cour




Questions

Voir les réponses

Comparer des documents

1. Présentez et décrivez le document. (Doc. 4)

2. Relevez les éléments qui constituent le quotidien de la cour à Versailles. Expliquez pourquoi on peut affirmer que la vie à la cour est strictement codifiée. (Doc. 1, 2 et 5)

3. Montrez quels usages le souverain fait des arts. (Doc. 3, 4 et 5)


Rédiger un texte

4. Vous êtes un jeune courtisan et vous venez d’arriver à la cour de Louis XIV. Vous décidez de rédiger vos mémoires pour expliquer le fonctionnement et le quotidien de la cour. Écrivez un passage de ces mémoires en insistant sur les règles de la société de cour et sur la mise en scène du souverain.

Activité numérique


Vivre à la cour. Découvrez le château de Versailles et suivez le Roi-Soleil le temps d’une journée.

Bientôt disponible !


Galerie des Glaces, château de Versailles

3
Glorifier le roi : la galerie des Glaces

Jules Hardouin-Mansart conçoit cette galerie de 1678 à 1684 pour célébrer les réussites militaires, économiques et artistiques du royaume.
Galerie des Glaces, château de Versailles.

Quel a été le rôle de Versailles dans la mise en scène de Louis XIV et dans le développement d’une société de cour ?



Jean Le Pautre, La Fête donnée par Louis XIV pour célébrer la reconquête de la Franche-Comté, 1676, gravure, 28 x 42 cm, château de Versailles

5
Les spectacles à Versailles

Cette gravure montre la représentation du Malade imaginaire de Molière, interprété en 1674 devant le roi et sa cour.
Jean Le Pautre, La Fête donnée par Louis XIV pour célébrer la reconquête de la Franche-Comté, 1676, gravure, 28 x 42 cm, château de Versailles.

À partir de 1662, Louis XIV se lance dans la construction du château et des jardins de Versailles, sur l’emplacement d’une résidence ayant appartenu à son père, Louis XIII. La cour s’y sédentarise définitivement en 1682, et le souverain y installe les organes du gouvernement. Versailles devient rapidement le symbole éclatant de la monarchie absolue et le lieu incontournable d’une société de cour réglée minutieusement par le protocole et l’étiquette. Après la période troublée de la Fronde, il s’agit notamment de soumettre la noblesse à l’autorité du souverain.

Pierre Patel, Le Château de Versailles, 1668, huile sur toile, 115 x 161 cm, château de Versailles

4
Versailles, une ville palais

Pierre Patel, Le Château de Versailles, 1668, huile sur toile, 115 x 161 cm, château de Versailles.

2
La règle de l’assiduité

Non seulement il [Louis XIV] était sensible à la présence continuelle de ce qu’il y avait de distingué, mais il l’était aussi aux étages inférieurs. Il regardait à droite et à gauche à son lever, à son coucher, à ses repas, en passant dans les appartements, dans ses jardins de Versailles, où seulement les courtisans avaient la liberté de le suivre ; il voyait et remarquait tout le monde ; aucun ne lui échappait jusqu’à ceux qui n’espéraient pas même être vus. Il distinguait très bien en lui-même les absences de ceux qui étaient toujours à la cour, celles des passagers qui y venaient plus ou moins souvent ; les causes générales ou particulières de ces absences, il les combinait, et ne perdait pas la plus légère occasion d’agir à leur égard en conséquence. C’était […] une disgrâce sûre pour qui n’y venait jamais, ou presque jamais.

Saint-Simon, Mémoires, 1700.


Versailles, le « Roi-Soleil » et la société de cour, carte

1
Une journée à la cour

D’abord je suis allée à Versailles, où nous étions occupés toute la journée. Depuis le matin jusqu’à trois heures de l’après-midi, l’on chassait ; en revenant de la chasse, on changeait de costume et l’on montait au jeu, où l’on restait jusqu’à sept heures du soir ; puis on allait à la comédie, qui ne finissait qu’à dix heures et demie du soir; après la comédie, on soupait ; après le souper venait le bal qui durait jusqu’à trois heures du matin, et alors seulement on allait se coucher.

Lettre de la princesse Palatine à sa tante Sophie, 14 décembre 1676.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?