OUTILS D'ANALYSE
POÉSIE


FICHE 1

La versification 1




RETENIR

Le vers est composé pour être prononcé d’une façon rythmée et musicale. Il se rencontre en poésie, mais aussi dans d’autres genres, comme l’épopée médiévale, le roman de chevalerie ou encore le théâtre classique.

La poésie est souvent en vers, mais il existe aussi de la poésie en prose.

Bien compter les syllabes du vers


Une syllabe est formée d’un son vocalique (o, ou, ain…) éventuellement accompagné de consonnes. → La.po.é.sie

Le son [ə], appelé E caduc ou « muet » (bien que souvent sonore), est prononcé ou non selon son environnement :
il est prononcé quand il est devant une consonne ;
il n’est pas prononcé quand il est devant une voyelle ou un h muet (élision pour éviter le hiatus) ;
il n’est pas prononcé quand il est en fin de vers, y compris quand il est suivi des marques -s ou -nt.
Que.lle.pei.n(e)est.plus.dur(e) = 6 syllabes (Mellin de Saint‑Gelais, « Chanson XII »)

Une syllabe contenant deux sons vocaliques (dont un i, parfois un u) peut être divisée et donc compter pour deux syllabes.
On appelle ce phénomène une diérèse. → pa.ssion = pa.ssi.on

Une synérèse, plus rare, consiste à prononcer deux sons vocaliques en une seule syllabe. → hier /i.yèr//yèr/

Au début du Moyen Âge, les poèmes sont généralement composés de vers hétérométriques, qui n’ont pas tous le même nombre de syllabes. Ils sont ensuite plus souvent isométriques, même s’il reste des exceptions, comme les fables de La Fontaine.

Le vers


Le vers traditionnel commence par une majuscule et se termine par un retour à la ligne.

Il se définit par sa métrique, c’est-à-dire le nombre de ses syllabes.

Là est le bien que tout esprit désire, = 10 syllabes
Là le repos où tout le monde aspire (Du Bellay, « Si notre vie est moins qu’une journée », L’Olive, 1550)

Dans la poésie française traditionnelle, les vers sont généralement pairs : alexandrin : 12 syllabes ; décasyllabe : 10 syllabes ; octosyllabe : 8 syllabes ; hexasyllabe : 6 syllabes.
Il existe également des vers impairs, dans la chanson médiévale ou les fables (ou dans la poésie plus récente) : ennéasyllabe : 9 syllabes ; heptasyllabe : 7 syllabes ; pentasyllabe : 5 syllabes.

Prononcer le vers de façon rythmée


Pour bien prononcer les vers traditionnels, il faut suivre les règles suivantes.

On marque une pause à la fin du vers.

On marque la césure, c’est-à-dire une respi