Texte 4


Dom Juan et Dom Carlos





Dom Juan et Dom Carlos

Cette scène suit immédiatement la scène du pauvre. Dom Juan, ayant aperçu un homme attaqué par trois autres, s’est précipité à son secours, suivi par Sganarelle. Tous deux sont déguisés.

DOM CARLOS, l’épée à la main. – On voit, par la fuite de ces voleurs, de quel secours est votre bras. Souffrez1, Monsieur, que je vous rende grâce d’une action si généreuse, et que…

DOM JUAN, revenant l’épée à la main. – Je n’ai rien fait, Monsieur, que vous n’eussiez fait en ma place. Notre propre honneur est intéressé2 dans de pareilles aventures ; et l’action de ces coquins était si lâche, que c’eût été y prendre part que de ne s’y pas opposer. Mais par quelle rencontre vous êtes-vous trouvé entre leurs mains ?

DOM CARLOS. – Je m’étais par hasard égaré d’un frère et de tous ceux de notre suite ; et comme je cherchais à les rejoindre, j’ai fait rencontre de ces voleurs, qui d’abord ont tué mon cheval, et qui, sans votre valeur, en auraient fait autant de moi.

DOM JUAN. – Votre dessein3 est-il d’aller du côté de la ville ?

DOM CARLOS. – Oui, mais sans y vouloir entrer ; et nous nous voyons obligés, mon frère et moi, à tenir la campagne4 pour une de ces fâcheuses affaires qui réduisent les gentilshommes à se sacrifier eux et leur famille à la sévérité de leur honneur5 […].

DOM JUAN. – On a cet avantage, qu’on fait courir le même risque et passer mal aussi le temps à ceux qui prennent fantaisie de nous venir faire une offense de gaieté de cœur. Mais ne serait-ce point une indiscrétion que de vous demander quelle peut être votre affaire ?

DOM CARLOS. – La chose en est aux termes6 de n’en plus faire de secret ; et lorsque l’injure a une fois éclaté, notre honneur ne va point à vouloir cacher notre honte, mais à faire éclater notre vengeance, et à publier même le dessein que nous en avons. Ainsi, Monsieur, je ne feindrai point de vous dire que l’offense que nous cherchons à venger est une soeur séduite et enlevée d’un couvent, et que l’auteur de cette offense est un Dom Juan Tenorio, fils de Dom Louis Tenorio. Nous le cherchons depuis quelques jours […] ; mais tous nos soins ont été inutiles, et nous n’avons pu découvrir ce qu’il est devenu.

DOM JUAN. – Le connaissez-vous, Monsieur, ce Dom Juan dont vous parlez ?

DOM CARLOS. – Non, quant à moi. Je ne l’ai jamais vu, et je l’ai seulement ouï dépeindre à7 mon frère ; mais la renommée n’en dit pas force bien, et c’est un homme dont la vie…

DOM JUAN. – Arrêtez, Monsieur, s’il vous plaît. Il est un peu de mes amis, et ce serait à moi une espèce de lâcheté que d’en ouïr dire du mal.

DOM CARLOS. – Pour l’amour de vous, Monsieur, je n’en dirai rien du tout, et c’est bien la moindre chose que je vous doive, après m’avoir sauvé la vie, que de me taire devant vous d’une personne que vous connaissez, lorsque je ne puis en parler sans en dire du mal ; mais, quelque ami que vous lui soyez, j’ose espérer que vous n’approuverez pas son action, et ne trouverez pas étrange que nous cherchions d’en prendre la vengeance.

DOM JUAN. – Au contraire, je vous y veux servir, et vous épargner des soins inutiles. Je suis ami de Dom Juan, je ne puis pas m’en empêcher ; mais il n’est pas raisonnable qu’il offense impunément des gentilshommes, et je m’engage à vous faire faire raison par lui.
[…]

DOM CARLOS. – Cet espoir est bien doux, Monsieur, à des cœurs offensés ; mais, après ce que je vous dois, ce me serait une trop sensible douleur que vous fussiez de la partie.

DOM JUAN. – Je suis si attaché à Dom Juan, qu’il ne saurait se battre que je ne me batte aussi ; mais enfin j’en réponds comme de moi-même, et vous n’avez qu’à dire quand vous voulez qu’il paraisse, et vous donne satisfaction.

DOM CARLOS. – Que ma destinée est cruelle ! Faut-il que je vous doive la vie et que Dom Juan soit de vos amis ?


Molière, Dom Juan, Acte III, scène 3, 1665.


1. Acceptez.
2. En jeu.
3. But.
4. Rester à la campagne.
5. Allusion à la pratique du duel, destiné à venger l’honneur bafoué. Dom Carlos explique comment son statut de gentilhomme, c’est-à-dire de noble, le contraint à provoquer en duel tout homme qui menace son honneur ou celui de sa famille.
6. Au point.
7. Entendu décrire par.
Voir les réponses

Entrer dans le texte

1
Quel coup de théâtre a lieu dans cette scène ?


Une autre facette de Dom Juan

2
Comment caractériser le comportement de Dom Juan au début de cet extrait ? Justifiez votre réponse par des éléments précis (actions, lexique employé…)


3
GRAMMAIRE
Reformulez la première phrase de Dom Juan dans la langue d’aujourd’hui et justifiez l’emploi du mode dans la deuxième proposition.


4

a. Quel aspect du personnage retrouve-t-on dans la deuxième moitié de la scène ?

b. Comment cela se manifeste-t-il ?


Sentiments du public

5
Du fait du décalage entre ce que le personnage sait et ce que le public sait, que peut-on ressentir pour Dom Carlos dans cette scène ?


6
Que peut-on ressentir vis-à-vis de Dom Juan ?


Vers le commentaire

7
Comment cette scène complexifie-t-elle le portrait de Dom Juan ?


ORAL
Après avoir bien identifié les émotions par lesquelles passent les deux personnages, proposez à deux une lecture expressive de la scène. Vous pouvez vous enregistrer pour vous entraîner.
Enregistreur audio

Dom Juan, mise en scène de Philippe Torreton, Paris, 2007.


Dans la scène qui suit l’extrait, Dom Alonse reconnaît Dom Juan et révèle son identité à son frère ; pourtant celui-ci se range du côté de Dom Juan, qui vient de lui sauver la vie.
Dom Juan, mise en scène de Philippe Torreton, avec Yann Burlot (Dom Alonse), Maximilien Muller (Dom Carlos) et Philippe Torreton (Dom Juan), Théâtre Marigny, Paris, 2007.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?