Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Lecture cursive


Honoré de Balzac, L’Élixir de longue vie (1846)




Temps 1 : Au fil de l'œuvre

Voir les réponses

1

a. Le titre L’Élixir de longue vie vous surprend-il, pour une réécriture du mythe de Don Juan ?

b. Quels éléments du mythe semblent laissés de côté ?


2

a. Quelles sont les particularités de cette réécriture ?

b. En quoi la nouvelle modifie-t-elle notre vision du personnage ?


3
Comparez le personnage de Bartholoméo Belvidéro avec celui de Dom Louis dans la pièce de Molière. Qu’est-ce qui les différencie ?


4
Relevez les différentes allusions faites à la pièce Dom Juan. Qu’apportent-elles à la nouvelle ?


5

a. En quoi peut-on dire que le Don Juan de Balzac joue un rôle, presque comme un comédien ?

b. À quels moments de l’histoire est-ce particulièrement marquant ?


6
Don Juan Belvidéro « n’est pas mort dans son duel avec une pierre », précise le narrateur.
a. Que devient-il dans la nouvelle ?

b. Cette nouveauté par rapport à la pièce vous paraît-elle cohérente avec le personnage de Don Juan ?


7
Relevez les passages qui rendent ce texte fantastique. À quels aspects de la pièce de Molière cette dimension peut-elle faire écho ?


8
Comment comprenez-vous la question sur laquelle se clôt la nouvelle : « Imbécile, dis-donc qu’il y a un Dieu » ?


Couverture Elixir longue vie.
Honoré de Balzac, L’Élixir de longue vie, 1846, Éditions du Livre de Poche, 2003.

Temps 2 : Les enjeux du texte


Texte A
  Sans cesse sacrifiant une belle femme à une autre plus belle, épuisant la coupe du plaisir jusqu’à satiété, poursuivant dans l’ivresse de la volupté le désenchantement de ses sympathies successives, toujours croyant s’être trompé dans son choix, et espérant toujours découvrir quelque part la source idéale de cette félicité entrevue en rêve, comment Don Juan n’eût-il pas à la fin trouvé la vie terrestre plate et insipide ! Mais comme il méprisait souverainement les hommes, ce fut contre la créature qu’il avait comblée de sa prédilection que se révoltèrent toutes les puissances de son âme si amèrement déçue. Dès-lors Don Juan ne vit plus pour but dans la possession de la femme l’assouvissement de sa sensualité, mais une audacieuse ironie contre la nature et le Créateur.

Ernst Theodor Amadeus Hoff mann, « Don Juan », Contes fantastiques, 1813, trad. de l’allemand de Henry Egmont, 1840.
Voir les réponses

2. La mort de Don Juan


12
Doc. 1
a. Où est Don Juan dans la toile de Delacroix ?

b. Par quels effets le peintre dramatise-t-il cette scène ?


13
Textes C et D
a. Comment ces deux poèmes présentent-ils la mort de Don Juan ?

b. Qu’en est-il dans la nouvelle de Balzac ?


14
Qu’apporte la forme poétique dans la réécriture du mythe ?

Texte C


« Don Juan aux enfers »

Quand Don Juan descendit vers l’onde souterraine
Et lorsqu’il eut donné son obole à Charon,
Un sombre mendiant, l’oeil fier comme Antisthène,
D’un bras vengeur et fort saisit chaque aviron.

Montrant leurs seins pendants et leurs robes ouvertes,
Des femmes se tordaient sous le noir firmament,
Et, comme un grand troupeau de victimes offertes,
Derrière lui traînaient un long mugissement.

Sganarelle en riant lui réclamait ses gages,
Tandis que Don Luis avec un doigt tremblant
Montrait à tous les morts errant sur les rivages
Le fils audacieux qui railla son front blanc.

Frissonnant sous son deuil, la chaste et maigre Elvire,
Près de l’époux perfide et qui fut son amant,
Semblait lui réclamer un suprême sourire
Où brillât la douceur de son premier serment.

Tout droit dans son armure, un grand homme de pierre
Se tenait à la barre et coupait le flot noir,
Mais le calme héros, courbé sur sa rapière,
Regardait le sillage et ne daignait rien voir.

Charles Baudelaire, « Don Juan aux enfers », Les Fleurs du Mal, 1857.
Voir les réponses

1. Don Juan revu par le XIXe siècle


9
Textes A et B
Comment ces deux textes renouvellent-ils, chacun à sa manière, le personnage de Don Juan ?


10
Textes A et B
a. Quel rapport à la religion entretiennent ces deux Don Juan ?

b. Ce rapport à la religion correspond-il à celui du personnage de Balzac dans L’Élixir de longue vie ?


11
Qu’apporte la forme romanesque dans la réécriture du mythe ?

Texte B
  « Que voulais-tu donc, ô don Juan ! que voulais-tu de ces femmes éplorées ? Est-ce le bonheur que tu demandais à leurs bras ? Espérais-tu faire une halte après ce laborieux pèlerinage ? Croyais-tu que Dieu t’enverrait enfin, pour fixer tes inconstantes amours, une femme supérieure à toutes celles que tu avais trahies ? […] Étais-tu honteux et humilié quand leurs serments te menaçaient d’un amour opiniâtre et acharné qui aurait enchaîné ton égoïsme et ta gloire ? Avais-tu lu quelque part dans les conseils de Dieu que la femme est une chose faite pourle plaisir de l’homme, incapable de résistance ou de changement ? Pensais-tu que cette perfection idéale de renoncement existait pour toi seul sur la terre et devait assurer l’inépuisable renouvellement de tes joies ? »

George Sand, Lélia, Sixième partie, chapitre LXII : « Don Juan », 1839.

Eugène Delacroix, Le Naufrage de Don Juan, 1840, huile sur toile, musée du Louvre, Paris.

Doc. 1
Eugène Delacroix, Le Naufrage de Don Juan, 1840, huile sur toile, 135 × 196 cm, musée du Louvre, Paris.

Texte D


Tu mourus plein d’espoir dans ta route infinie,
Et te souciant peu de laisser ici-bas
Des larmes et du sang aux traces de tes pas.
Plus vaste que le ciel et plus grand que la vie,
Tu perdis ta beauté, ta gloire et ton génie
Pour un être impossible, et qui n’existait pas.

Alfred de Musset, Namouna, 1831.



Daguerrotype, Honoré de Balzac.

Honoré de Balzac

(1799-1850)

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?