Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Prolongement artistique et culturel


Incarner Dom Juan





Patrice Cauchetier, croquis du costume de Dom Juan, Comédie-Française, 2012.
Doc. 7
Patrice Cauchetier, croquis du costume de Dom Juan, Comédie-Française, 2012.

Andrzej Seweryn joue Dom Juan en 1995, à l’âge de 49 ans.
Doc. 2
Andrzej Seweryn joue Dom Juan en 1995, à l’âge de 49 ans.

Le choix du costume

Le choix d’un costume pour Dom Juan, autant que l’âge du comédien, détermine notre vision du personnage.

Les possibilités sont multiples : costume de gentilhomme du XVIIe siècle, smoking, blouson en cuir, selon que la mise en scène est historique ou moderne.


Texte C
Dans ce roman de Sand, les personnages réfléchissent à ce que signifie jouer un rôle et plus précisément celui de Don Juan.

Moi, je n’aime pas que Don Juan ne soit que le dissoluto castigato1, comme on l’annonce, par respect pour les mœurs, sur les affiches de spectacle de la Fenice2. Fais-en un héros corrompu, un grand cœur éteint par le vice, une flamme mourante qui essaie en vain, par moments, de jeter une dernière lueur. Ne te gêne pas, mon enfant, nous sommes ici pour interpréter plutôt que pour traduire.


George Sand, Le Château des désertes, 1851.


1. « Le débauché châtié » (en italien) : allusion au premier titre de l’opéra de Mozart.
2. L’Opéra de Venise.

Texte D
Dans un article publié en 1955, l’essayiste littéraire Roland Barthes critique « les maladies du costume de théâtre », c’est-à-dire les défauts qui président souvent à la création des costumes. Il conclut en indiquant ce que doit être, selon lui, « le bon costume ».

En somme, le bon costume de théâtre doit être assez matériel pour signifier et assez transparent pour ne pas constituer ses signes en parasites. Le costume est une écriture et il en a l’ambiguïté : l’écriture est un instrument au service d’un propos qui la dépasse ; mais si l’écriture est ou trop pauvre ou trop riche, ou trop belle ou trop laide, elle ne permet plus la lecture et faillit à sa fonction. Le costume aussi doit trouver cette sorte d’équilibre rare qui lui permet d’aider à la lecture de l’acte théâtral sans l’encombrer d’aucune valeur parasite : il lui faut renoncer à tout égoïsme et à tout excès de bonnes intentions ; il lui faut passer en soi inaperçu mais il lui faut aussi exister : les acteurs ne peuvent tout de même pas aller nus ! Il lui faut à la fois être matériel et transparent : on doit le voir mais non le regarder.


Roland Barthes, « Les maladies du costume de théâtre », revue Théâtre Populaire, 1955.


Texte E
Le mythe de « Don Juan », séducteur impénitent, a traversé les siècles. Mais qu’en est-il du mythe de la séductrice ? Et si Don Juan était une femme ? C’est en voulant répondre à cette question que l’idée est venue : s’emparer du Dom Juan de Molière, respecter son texte à la lettre (ou presque), mais inverser le genre de tous les personnages, juste pour voir comment ça résonne… Et justement, ça résonne sacrément moderne, ça décape même.

Un personnage de jeune femme qui ne suit que son désir, se joue de toutes les conventions et court d’une conquête à l’autre, c’est plutôt rare au théâtre, surtout au théâtre classique. Dans cette version féminisée et un brin musicale de la pièce de Molière, Don Juan est donc Don Juane.


Emmanuelle Erambert Dupuy au sujet de sa pièce Don Juane, 2018.


Francis Lalanne joue Dom Juan en 1987, à l’âge de 29 ans.
Doc. 1
Francis Lalanne joue Dom Juan en 1987, à l’âge de 29 ans.

Affiche du film Don Juan 1973, de Roger Vadim, 1973.
Doc. 8
Affiche du film Don Juan 1973, de Roger Vadim, 1973.

Texte B
La note d’intention est un texte dans lequel le metteur en scène explique sa démarche. Voici le début de celle de Daniel Mesguich pour Dom Juan.

« Encore Dom Juan ? »
« Pourquoi un Dom Juan de plus ? »

Ces deux questions – car il y en a bien deux, n’est-ce pas, et contradictoires dans leur lettre, l’une sous-entendant que c’est toujours le même, l’autre que c’est chaque fois un autre (et déjà elles indiquent, ces questions, en leur difficile différence, une possible problématique en Dom Juan même : « encore », dirait Elvire ; « une de plus », dirait Dom Juan) – ont dû m’être posées mille et trois fois au moins1.[…]

Alors, ne cherchez pas, il ne s’agit pas de présenter le « vrai » Dom Juan, celui « de Molière, quoi ». Dom Juan n’est jamais « de » Molière. […]

Dom Juan est de vous, il est de moi ; simplement il s’étrangle de temps en temps en une singularité, en une « propriété », c’est celle de chacun de ses lecteurs, mais c’est pour retourner bien vite au torrent commun.


Daniel Mesguich, Note d’intention pour sa mise en scène de Dom Juan, 2002.


1. Allusion au nombre de conquêtes féminines que le librettiste Lorenzo da Ponte accorda à Don Juan dans l’opéra Don Giovanni de Mozart.


Alexander Yakovlevich Golovin, aquarelle et gouache pour le costume de Dom Juan, 1910.

Doc. 6
Alexander Yakovlevich Golovin, aquarelle et gouache pour le costume de Dom Juan, 1910.

Don Juan au féminin ?

Comme le souligne le nom commun qu’il a donné par antonomase, « un don Juan » est forcément un homme. Certains artistes se sont pourtant demandé ce que deviendrait le personnage si on le déclinait au féminin.

Francis Huster joue Dom Juan en 2011 à l’âge 64 ans.
Doc. 3
Francis Huster joue Dom Juan en 2011 à l’âge 64 ans.

Texte A
Le comédien Didier Sandre, qui joue Dom Juan dans la mise en scène de Bernard Sobel en 1973, raconte sa réaction lorsqu’on lui offre le rôle.

Lorsque Bernard Sobel m’a demandé de jouer Dom Juan, la proposition m’a paru totalement incongrue ! J’avais 25 ans, à mes yeux c’était un rôle de vieux : l’image véhiculée par les interprétations de Vilar, Jouvet, Piccoli, c’était celle d’un quinquagénaire tourmenté par le démon de midi1… Immédiatement, Sobel m’a rappelé que, dans la troupe de Molière, c’était un jeune comédien, Lagrange, qui incarnait le personnage, lequel n’avait rien à voir avec le séducteur revu et corrigé par les XVIIIe siècle, XIXe siècle et… Mozart.


Entretien avec Didier Sandre dans Théâtre Aujourd’hui : Dom Juan de Molière, Métamorphoses d’une pièce, CNDP, 1995.


1. Allusion au Psaume 91 de l’Ancien Testament : démon qui pousserait l’homme au vice, à la débauche au milieu de sa vie.

Achille Deveria, dessin pour le costume de Dom Juan, 1847.
Doc. 5
Achille Deveria, dessin pour le costume de Dom Juan, 1847.

Affiche du spectacle Don Juane, mise en scène d’Emmanuelle Erambert Dupuy, 2018.
Doc. 9
Affiche du spectacle Don Juane, mise en scène d’Emmanuelle Erambert Dupuy, 2018.

Les mille visages de Dom Juan sur la scène

La particularité d’un personnage de théâtre, contrairement à celui d’un roman, c’est qu’il n’est pas simplement un « être de papier ».

Chaque mise en scène de la pièce va lui donner vie, par l’incarnation physique que va en proposer un comédien.

C’est aussi ce qui confère au personnage des vies multiples et sans cesse réinventées : chaque comédien est unique, a un physique et une voix qui lui sont propres. De nombreux paramètres entrent alors en compte quand il s’agit de choisir un comédien pour le rôle de Dom Juan.

Ressource complémentaire

Don Juane, mise en scène d'Emmanuelle Erambert-Dupuy (extrait), 2018.

Jacques Weber joue Dom Juan en 1987, à l’âge de 38 ans.
Doc. 4
Jacques Weber joue Dom Juan en 1987, à l’âge de 38 ans.
Voir les réponses

1
Texte A En quoi notre vision du personnage de Dom Juan change-t-elle selon qu’il est joué par un jeune comédien ou par un comédien plus âgé ? Pensez particulièrement aux relations que le personnage entretient avec son père, Sganarelle et les femmes.


2
Doc. 1, 2, 3 et 4 Parmi ces Dom Juan, lequel est le plus proche de ce que vous imaginez du personnage ? Répondez spontanément et expliquez votre réponse.


3
Texte B Comment comprenez-vous le propos de Daniel Mesguich quand il écrit que « Dom Juan est de vous » ?


4
Texte C Êtes-vous d’accord avec les propos du personnage de George Sand au sujet de Don Juan ?
Voir les réponses

5
Texte D Selon Roland Barthes, quelles sont les caractéristiques d’un bon costume ?


6
Doc. 5, 6 et 7
a. Sur quel aspect de Dom Juan les costumes présentés dans ce dossier mettent-ils l’accent ?

b. Et vous, quel costume proposeriez-vous ? Vous pouvez faire un croquis mais aussi chercher quelles matières vous utiliseriez.


7
Texte E et doc. 8 et 9 Quel est l’intérêt, selon vous, de proposer une version féminine de Dom Juan ? En quoi cela modifie-t-il le personnage ?


8
Le théâtre a une longue tradition de travestissement de ses acteurs (voir Prolongement du Chap. 7, p. 182) : le personnage de Dom Juan pourrait aussi être joué par une femme, tout en restant un personnage masculin. Quel peut être, selon vous, l’intérêt de cette proposition ?
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?