Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Lecture cursive


Guillaume Apollinaire, Les Mamelles de Tirésias (1917)




Temps 3 : La postérité de l'œuvre

À la fin de la préface de sa pièce, Apollinaire insiste sur l’importance de la musicalité dans le texte théâtral : « J’ajoute, qu’à mon avis, le vers qui seul convient au théâtre, est un vers souple, fondé sur le rythme, le sujet, le souffle et pouvant s’adapter à toutes les nécessités théâtrales. Le dramaturge ne dédaignera pas la musique de la rime, […] mais peut ajouter quelque beauté au pathétique, au comique, dans les choeurs, dans certaines répliques, à la fin de certaines tirades, ou pour clore dignement un acte. »

Ces mots trouvent écho dans l’opéra bouffe de Francis Poulenc (1947) qui a voulu « un spectacle gai pour la paix ». Son livret reprend, en l’abrégeant, la pièce d’Apollinaire et déplace l’intrigue à Monte-Carlo pour moins d’exotisme. Après la Libération, la pièce a donc pu à nouveau opposer à la barbarie son message de vitalité et de fécondité. Les représentations se multiplient, toutes plus originales les unes que les autres. En 2010, à l’Opéra de Lyon, la metteuse en scène Macha Makeïeff, qui signe également la scénographie du spectacle et les costumes, prend pour cadre un cirque afin de donner au texte toute sa fantaisie musicale, théâtrale et lyrique. Ainsi, Thérèse est devenue trapéziste tandis que son mari est lanceur de couteaux.
Voir les réponses

14
Doc. 3 Quel impact cette vision de théâtre par Apollinaire a-t-elle pu avoir sur la mise en scène de sa pièce ? Pour répondre, observez les décors et costumes choisis par Macha Makeïeff.

Francis Poulenc, Les Mamelles de Tirésias Makeïeff


Francis Poulenc, Les Mamelles de Tirésias Makeïeff
Doc. 3
Francis Poulenc, Les Mamelles de Tirésias, opéra bouffe d’après la pièce de Guillaume Apollinaire, mise en scène de Macha Makeïeff, création à l’Opéra de Lyon le 30 novembre 2010.

Temps 1 : Au fil de l'œuvre

Voir les réponses

1

a. Que vous inspire le titre choisi par Apollinaire pour sa pièce et notamment le mot « mamelles » ?

b. Cherchez qui est Tirésias.


2

a. Qu’apprend-on au sujet de l’auteur dans le prologue ?

b. En quoi son expérience personnelle est-elle liée au sujet de la pièce ?


3
À la scène 4 de l’acte I, Presto et Lacouf se disputent quant au lieu où se déroule l’action : Paris ou Zanzibar. Apollinaire indique Zanzibar dans la didascalie initiale. Que vous évoque cette île ?


4
Que doit-on comprendre dans la phrase récurrente du mari qui, dans les premières scènes, ne cesse de demander du lard ?
Voir les réponses

5

a. À votre avis, comment ont pu être perçues, en 1917, les scènes entre le mari et le gendarme ?

b. Serait-ce la même chose aujourd’hui ?


6
Au début de l’acte II, le mari s’occupe de ses 40 049 nourrissons. À un journaliste qui lui demande une interview, il explique pourquoi les enfants sont si importants. Que pensez-vous de ses arguments ?


7
Dans la scène 3 de l’acte II, on voit le mari concevoir un enfant journaliste. Quelles remarques vous inspire son processus de création ?


8
Dans les scènes suivantes, comment la situation se dégrade-t-elle ?


9
Quel sens peut-on trouver au fait que Thérèse-Tirésias réapparaisse dans l’acte II, scène 7 sous la forme d’une cartomancienne ?


10
Comment se manifeste dans la dernière scène le changement des relations entre Thérèse et son mari ?

Couverture de l'Enchanteur pourrissant suivi de les Mamelles de Tiresias
L’Enchanteur pourrissant, suivi de Les Mamelles de Tirésias et de Couleur du temps, 1972, Gallimard, coll. Poésie / Gallimard.


Photographie Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire

(1880 - 1918)

Temps 2 : Les enjeux du texte

Voir les réponses

2. Une pièce « manifeste »

13

a. Quels enjeux Apollinaire assigne-t-il à sa pièce ?

b. En quoi ces enjeux se rapprochent-ils de ceux de Marivaux dans La Colonie ?
Voir les réponses

1. L’art de la métamorphose


11
Cherchez dans la pièce d'Apollinaire le moment où Thérèse se transforme en Tirésias. Que constatez-vous en comparaison du texte d’Ovide ?


12
Doc. 1 Quelle proposition scénique est faite par Sylvain Lhermitte pour évoquer la métamorphose ?

Photographie Tiresias Lhermitte
Doc. 1
Projet de décor de Sylvain Lhermitte pour Les Mamelles de Tirésias, 2004.

Ressource complémentaire

Retrouvez sur Gallica un dossier consacré à la réception des Mamelles de Tirésias en 1917.

Serge Ferat, couverture pour Les Mamelles de Tirésias, 1918



Doc. 2
Serge Ferat, couverture pour Les Mamelles de Tirésias, 1918, gouache sur papier, 19 × 15 cm, Centre Pompidou, Paris.

Texte B
 Pour caractériser mon drame je me suis servi d’un néologisme [...] et j’ai forgé l’adjectif surréaliste […].
 Au demeurant, il m’est impossible de décider si ce drame est sérieux ou non. Il a comme but d’intéresser et d’amuser. C’est le but de toute oeuvre théâtrale. Il a également pour but de mettre en relief une question vitale pour ceux qui entendent la langue dans laquelle il est écrit : le problème de la repopulation. […] J’ai écrit mon drame surréaliste avant tout pour les Français, comme Aristophane composait ses comédies pour les Athéniens. Je leur ai signalé le grave danger reconnu de tous qu’il y a pour une nation qui veut être prospère et puissante à ne pas faire d’enfants [...].


Guillaume Apollinaire, Prologue des Mamelles de Tiresias, 1917.

Texte A
  En effet, ayant un jour rencontré dans une forêt deux gros serpents par l’amour réunis, Tirésias les avait frappés de sa baguette, et soudain, ô prodige ! d’homme qu’il était il devint femme, et conserva ce sexe pendant sept ans. Le huitième printemps offrit encore les mêmes reptiles à ses regards : « Si quand on vous blesse, dit-il, votre pouvoir est assez grand pour changer la nature de votre ennemi, je vais vous frapper une seconde fois ». Il les frappe, et soudain, reprenant son premier sexe, il redevint ce qu’il avait été.

Ovide, Les Métamorphoses, Livre III, traduction de G.T. Villenave, 1806.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?