Chapitres bientôt disponibles

Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Entrer dans l'œuvre


Remonter l’Histoire à travers des voix d’enfants





Nancy Huston Portrait


Nancy Huston

(née en 1953)


   Née en Alberta au Canada, Nancy Huston a passé son adolescence aux États-Unis avant de s’installer en France dans les années 1970.

   Elle est l’auteure d’une œuvre variée : elle a ainsi écrit des romans, des essais, des pièces de théâtre, des livres en collaboration avec des artistes ; elle s’adresse, par ailleurs, tant aux adultes qu’aux jeunes lecteurs.

   Nancy Huston est également une musicienne dont la pratique, plus qu’un thème dans sa production littéraire, est une véritable source d’inspiration comme l’illustrent son roman Les Variations Goldberg (1981) ou ses « concerts littéraires ».

   Bilingue, elle est entrée dans l’écriture avec le français, avant de retrouver, comme son modèle Samuel Beckett, sa langue maternelle en 1993 avec Plainsong (Cantique des plaines). Depuis, elle traduit elle-même ses œuvres, tantôt du français vers l’anglais, tantôt, comme avec Lignes de faille, de l’anglais vers le français.

Couverture éditions Actes Sud Lignes de Faille
Doc. 1
Couverture du roman de Nancy Huston, 2006, Éditions Actes Sud.

Texte A
  Ce n’est qu’à partir du moment où plus rien n’allait de soi - ni la grammaire, ni la syntaxe, ni surtout le style -, à partir du moment où était aboli le faux naturel de la langue maternelle, que j’ai trouvé des choses à dire. Ma « venue à l’écriture » est intrinsèquement liée à la langue française. Non pas que je la trouve plus belle ni plus expressive que la langue anglaise, mais étrangère, elle est suffisamment étrange pour stimuler ma curiosité.

Nancy Huston et Leïla Sebbar, Lettres parisiennes : autopsie de l’exil, 1986,️ Éditions Bernard Barrault.

Découvrir Lignes de faille

Lignes de faille est un roman polyphonique. Il est composé de quatre parties, qui correspondent chacune au monologue d’un narrateur d’une même lignée lors de sa sixième année.

Cette structure est complexifiée par la construction « à rebours » du roman. La chronologie est inversée, puisque Lignes de faille commence au XXIe siècle et remonte, de génération en génération, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

Lignes De Faille Arbre Généalogique Plan de travail
Doc. 2
Arbre généalogique des personnages de Lignes de faille

Texte B
FAILLE. 1. Géologie. Cassure d’une masse rocheuse, due à un mouvement vertical ou horizontal du terrain. Ligne de faille, trace de la faille à la surface du sol.

2. Au figuré. Point faible, défaut, manque de cohérence.

Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition, tome 2, 2000.

Questionnaire de lecture

1
Répondez aux questions suivantes au fil de votre lecture pour chacun des quatre narrateurs.
a. Quel est le contexte historique ? Quels événements précis sont évoqués ?

b Quelle éducation le narrateur reçoit-il et quel rapport entretient-il avec ses responsables légaux ?

c. Quel rapport sa famille a-t-elle avec la religion ?

d. Où se situe son grain de beauté et quel rapport entretient-il avec lui ?

e. À quelle langue étrangère est-il confronté ? A-t-il avec elle un rapport positif ou négatif ?


2
Chapitre I : Comment Erra réagit-elle lors du voyage familial en Allemagne ?


3
Chapitre II : Pourquoi Nouzha quitte-t-elle Randall ?


4
Chapitre III : Comment le rapport de Sadie à son prénom évolue-t-il ?


Chapitre IV

5
D’où viennent la poupée évoquée dans le premier chapitre et l’ours en peluche de Randall qui apparaît dans le deuxième chapitre ?


6
Que découvre Kristina grâce à Greta, puis grâce à Johann ?


7
Expliquez le nom de scène choisi par Kristina et son choix musical.


Aux origines du roman

Lignes de faille est né, selon Nancy Huston, du « choc » de la lecture d’un ouvrage de l’historienne Gitta Sereny sur les Lebensborn (voir Éclairage au texte 6). L’auteure y a découvert que des centaines de milliers d’enfants avaient été enlevés par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale pour être placés dans des familles allemandes dans le but de développer une « race aryenne ». À partir de cette lecture, elle a voulu réfléchir au poids de l’Histoire à travers les générations.

L’autre point de départ de Nancy Huston est l’exploration du point de vue de l’enfant. Il s’agit de restituer son rapport particulier au monde et à la langue, une situation d’étranger qui n’est pas sans rappeler la situation de l’auteure elle-même. Il s’agit encore de montrer la sensibilité de l’enfant à l’âge de six ans, choix loin d’être anodin puisque c’est l’âge qu’avait Nancy Huston lorsque sa mère a quitté sa famille.

Texte C
  Un livre serré, ruisselant densément, sans fioritures. Comme si l’on errait dans les méandres mêmes du cerveau. Être un enfant, avec les peurs et les plaisirs extrêmes d’un enfant. Être dans le corps d’un enfant qui explore son corps. L’enfant et le sang, l’enfant et la morve, l’enfant et la pisse, l’enfant et la merde, l’enfant et les croûtes, l’enfant et les peaux mortes, la saleté entre les orteils.

Notes prises par Nancy Huston pour la préparation de son roman, reprises dans « L’enfance n’est pas drôle », Le Monde des Livres, 2009.

Texte D
  Bien des passages lus à voix haute déclenchent des rires dans l’assistance - alors qu’en l’écrivant je n’ai pas une fois esquissé même l’ombre d’un sourire. Car l’enfance n’est pas drôle. Elle est toutes sortes de choses - heureuse, malheureuse, tragique, terrible, joyeuse - , elle peut même être amusante, mais elle n’est pas drôle.

Nancy Huston, entretien avec Robert Solé,   L’enfance n’est pas drôle », Le Monde des Livres, 2009.

Lignes de faille, du prix littéraire à la scène

Le roman est bien accueilli par la critique et reçoit le prix Femina l’année de sa parution. Dans les années 2010, Catherine Marnas adapte plusieurs fois le roman de Nancy Huston au théâtre. Fidèle au texte original, le spectacle, d’une durée de quatre heures, alterne apartés des enfants et dialogues avec les autres personnages.

Une table à manger, constamment mise et débarrassée, rappelle ainsi la dimension intime du roman, tandis que d’autres éléments de la scénographie insistent sur la traversée des lieux et des époques.

Affiche pour l’adaptation théâtrale de Lignes de faille, mise en scène de Catherine Marnas, 2010, Théâtre Olympia, Tours.
Doc. 3
Affiche pour l’adaptation théâtrale de Lignes de faille, mise en scène de Catherine Marnas, 2010, Théâtre Olympia, Tours.
Voir les réponses

1

a. À votre avis, que signifie le titre « Lignes de faille » ?

b. À partir de votre lecture des différents documents, imaginez l’intrigue et comparez vos hypothèses avec celles de vos camarades.


2
Texte A
a. Que pensez-vous de ce choix de ne pas écrire dans sa langue maternelle ?

b. Quel lien pouvez-vous faire entre ce choix et celui d’écrire en adoptant des points de vue d’enfants ?


3
Texte C À votre avis, quels sont les avantages et les inconvénients de l’écriture du point de vue d’un enfant ?


4
Texte D
a. Comment comprenez-vous la distinction qu’opère l’auteure entre « amusante » et « drôle » ?

b. Partagez-vous son point de vue sur l’enfance ? Justifiez votre réponse.

Ressources complémentaires

  • Découvrez la bande-annonce de l’adaptation théâtrale de Lignes de faille par Catherine Marnas, qui repose sur une liste de mots-clés du roman ;
  • Retrouvez une critique de Dans l'ombre du Reich, l'ouvrage de Gitta Sereny traitant des Lebensborn.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?