Histoire-Géographie-EMC 2de Bac Pro

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Histoire
Th. 1
L'expansion du monde connu (XVᵉ-XVIIIᵉ siècle)
Th. 2
L'Amérique et l'Europe en révolution (des années 1760 à 1804)
Géographie
Th. 1
Des réseaux de production et d’échanges mondialisés
Th. 2
Une circulation croissante et diverse des personnes à l’échelle mondiale
EMC
Th. 1
La Liberté, nos libertés, ma liberté
Th. 2
La laïcité
Annexes
Atlas, biographie, lexique
Histoire - Thème 3
Dossier 3

Devenir compagnon

Capacité : Raconter la réception d'un compagnon dans une société compagnonnique.
13 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Introduction

En 1791, les associations ouvrières sont interdites. Mais les sociétés compagnonniques perdurent discrètement. Elles sont essentielles pour assurer la formation des travailleurs, tant du point de vue technique que moral et culturel : le cheminement du compagnon est conçu comme un apprentissage du métier mais aussi de l'humanité. Malgré les confrontations qui peuvent exister entre les différentes sociétés de compagnons, elles incarnent un idéal de fraternité.
Problématique
Comment devient-on compagnon au XIXe siècle ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Documents

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 1
Un long cheminement

Qui sont « les compagnons » ? L'expression est imprécise et en réalité, sous ce pluriel approximatif, se dissimule une diversité mal connue. Diversité de statuts d'abord. [...] Tous ne sont pas compagnons au sens strict. Certains, les plus jeunes souvent, ne sont que des apprentis : ils ne portent pas de rubans, les « couleurs » comme ils les nomment. D'autres sont des « aspirants ». Ils sont plus fermement engagés dans la communauté, ce que signale le fait qu'ils portent une « couleur » obtenue lors de la cérémonie par laquelle ils sont passés pour accéder à ce statut : l'Adoption. Surtout, ils sont sur le Tour de France. Cela signifie que leur formation est rythmée par des changements de ville, une fois par an le plus souvent : on dit d'eux qu'ils sont des « itinérants », et sont nommés d'après leur ville ou province d'origine : untel est « Albigeois », un autre « Savoyard », celui-là « Gascon ». L'un des aboutissements de cette formation par le voyage est la production du célèbre « chef-d'œuvre » qui fait précisément accéder au statut de compagnon par le biais d'un autre rituel : la Réception. Le compagnon « reçu », dont on a complété le nom (Albigeois le Bien-Aimé, Savoyard l'Ami des Filles, La Fidélité de Gascogne), poursuit un certain temps, de un à trois ans généralement, son Tour de France avant de se fixer définitivement.
Nicolas Adell-Gombert,
Des hommes de Devoir : Les compagnons du Tour de France (XVIIIe-XXe siècle), Maison des sciences de l'homme, 2008.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 2
La réception : un rite de passage

Placeholder pour Jules Noël, « La réception », journal L'Illustration, 1845, gravureJules Noël, « La réception », journal L'Illustration, 1845, gravure
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Jules Noël, « La réception », journal L'Illustration, 1845, gravure.

Lors de la réception, l'aspirant qui souhaite devenir compagnon présente son chef-d'œuvre. Il doit témoigner de la maîtrise technique des gestes du métier. Les autres compagnons l'examinent et en font une critique sévère. Les qualités morales et les vertus du candidat sont également prises en compte, tout comme son engagement fraternel envers les autres membres.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 3
Image interactive
Le parcours d'un compagnon

Placeholder pour Réception de Lyonnais le Cœur en flamme, 1845, lithographieRéception de Lyonnais le Cœur en flamme, 1845, lithographie
1
2
3
4
5
6

Réception de Lyonnais le Cœur en flamme, 1845, lithographie, 130 × 63 cm, musée Gadagne (inv. 54.459), Lyon.

Ce tableau symbolise le passage d'un aspirant à l'état de compagnon. Les rites et pratiques, gardés secrets, divergent selon les métiers et les sociétés compagnonniques. En règle générale, au terme de cette cérémonie de réception, le surnom du compagnon est complété (ici, « Lyonnais le Cœur en flamme »). Il reçoit ses accessoires, essentiellement canne et rubans de soie, appelés « couleurs ». Ces attributs symbolisent son nouveau statut.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Parcours 1

1. Doc. 1 Quelles sont les différentes étapes pour devenir compagnon ?
2. Doc. 2 Décrivez la scène représentée. Soyez attentif aux principaux personnages, à leurs attitudes, ainsi qu'aux objets représentés.
3. Doc. 3 À l'aide de l'image interactive, identifiez les symboles du travail du compagnon et ses valeurs morales représentées. Expliquez ensuite quelles sont les deux étapes de la vie du compagnon illustrées dans la partie inférieure du tableau.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Parcours 2

À l'aide des divers documents, expliquez comment devenir compagnon. Vous présenterez le parcours des candidats (doc. 1) en évoquant les qualités professionnelles (doc. 2) et morales nécessaires (doc. 3).
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

En groupe

Élaborez le rituel d'une cérémonie de réception idéale d'un bachelier professionnel. Comme pour les compagnons, cette cérémonie devra permettre de faire ressortir les qualités de l'aspirant !
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.