POINT DE PASSAGE 1
DIFFÉRENCIATION



1639 ‑ La révolte des Va Nu‑pieds




Questions

Voir les réponses

Prélever des informations

1. Relevez les différentes causes de la révolte. (Doc. 1, 2 et 4)
2. Décrivez et situez les principales phases de la révolte. (Doc. 3 et 6)

3. Montrez contre qui les Va Nu‑pieds se soulèvent. Remettent‑ils en cause l’autorité du roi ? (Doc. 2, 3 et 5)


Faire un bilan

4. Effectuez l’une des activités suivantes.

Parcours 1
Par quels moyens les révoltés agissent‑ils ? Quelles sont leurs cibles ? Classez les réponses sous la forme d’un tableau à deux colonnes.

Moyens Cibles

Parcours 2
Dans un développement construit, justifiez l’emploi du terme de révolte pour désigner les événements de Normandie en 1639.

Comment se déroule une révolte paysanne au XVIIe siècle ?


2
Les causes directes de la révolte

Les désordres de la province de Normandie sont arrivés de ce qu’au mois de juin dernier, il courut un bruit, en Basse-Normandie [...] qu’il y avait un article qui portait que la gabelle1 devait être établie aux élections2 d’Avranches, Valognes, Carentan, Coustances, et Mortaing. Ceux qui semaient ces bruits disaient hautement qu’il ne fallait souffrir cet établissement et changement, qui causeraient la ruine et la désolation. [...] Ces discours alarmèrent tellement le pays que tous ceux qui y arrivaient des provinces, même des villes voisines, passaient pour des établisseurs des nouveaux droits.

Relation de la révolte de Basse‑Normandie, date inconnue.

1. Impôt sur le sel dont la Normandie était jusque-là dispensée.
2. Circonscriptions fiscales.

L’augmentation du poids de la fiscalité dans la généralité de Caen entre 1636 et 1639

4
L’augmentation du poids de la fiscalité dans la généralité de Caen entre 1636 et 1639

La généralité est une circonscription administrative. Celle de Caen regroupe une large zone comprenant Valognes, Avranche, Bayeux et Caen.

5
La chanson des Va Nu-Pieds

En 1639, plusieurs chansons comme celle-ci circulent en Normandie.

À la Normandie.

Mon cher pays, tu n’en peux plus ;
Que t’a servi d’être fidèle ?
Pour tant de services rendus,
On te veut bailler la gabelle.
Est-ce le loyer attendu
Pour avoir si bien défendu
La Couronne des Rois de France ?
[...]
Jean Nu-pieds1 est votre suppôt,
Il vengera votre querelle,
Vous affranchissant des impôts,
Il fera lever la gabelle,
Et nous ôtera tous ces gens
Qui s’enrichissent aux dépens
De vos biens et de la patrie.
C’est lui que Dieu a envoyé
Pour mettre en Normandie
Une parfaite liberté.

Relation de la révolte de Basse-Normandie, date inconnue.

1. Surnom d'un chef de la révolte, dont la vraie identité est inconnue.

1639 : La révolte des Va Nu-pieds, Normandie

6
La répression de la révolte

Le colonel Gassion fut commandé de prendre les meilleures troupes de l’armée de Picardie, et s’avancer pour dissiper ces factions, châtier leurs auteurs et remettre au devoir les villes qui fomenteraient la rébellion. [...] [À Avranches] Quatre de leurs principaux chefs se trouvèrent au nombre des morts, lesquels étaient de trois cents et plus, celui des prisonniers un peu moindre, les autres cherchèrent à se sauver par la fuite ; mais étant tombés entre les mains du sieur de Tourville qui était de l’autre côté d’Avranches avec soixante chevaux, il les chargea si vivement qu’après en avoir tué plus de la moitié, il contraignit le reste à se jeter dans l’eau ou plusieurs furent noyés. [...]

Si tôt que le combat donné aux portes d’Avranches fut terminé par la mort ou la prise des principaux auteurs de la sédition, le colonel Gassion désarma les habitants d’Avranches, et fit marcher ses troupes vers Rouen comme à la seule ville qu’il fallait avoir pour remettre en devoir toutes les autres de la province.

Le Mercure Français, tome XXIII, 1639.

Dans les années 1630, les paysans normands connaissent des conditions de vie très difficiles, notamment à cause de la peste et de sécheresses fréquentes. Louis XIII, qui est en guerre à travers l’Europe, cherche à accroître les revenus du royaume, et augmente la pression fiscale. En 1639, les Normands apprennent qu’ils vont désormais devoir payer la gabelle, impôt sur le sel dont ils étaient jusque-là dispensés. Des soulèvements sont déclenchés par des travailleurs modestes, surnommés les Va Nu‑pieds. Les troubles gagnent progressivement toute la région.


Le déroulement de la révolte des Va Nu-pieds

3
Le déroulement de la révolte des Va Nu-pieds

Les révoltés commettent plusieurs assassinats, mais ils procèdent surtout à des pillages et des destructions de maisons appartenant à des receveurs des impôts.

BAC
Analyse de documents

Voir les réponses
Doc 1. Après avoir présenté le document, vous vous demanderez quels buts il cherche à remplir.


1
La misère des peuples

Toutes sortes de calamités ont affligé cette pauvre Province : la peste universelle a dépeuplé plusieurs bourgs et paroisses que les gens de guerre avaient ruinés, la stérilité de la dernière année, causée par des sécheresses, a réduit beaucoup de misérables à la pâture des bêtes ; l’excès des tailles et des impôts fait regorger vos prisons en tous lieux. [...] Sire, il est temps ou jamais que vous preniez pitié de votre pauvre peuple, et sa misère est en un point où le secours viendra toujours trop tard.

Charles de Beaurepaire, Cahier des États de Normandie, 1638, articles XXXVIII et XXIX.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?