Chapitre 6
Comment la socialisation contribue-t-elle à expliquer les différences de comportement des individus ?









Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


DOSSIER 2



Quelles sont les conséquences de la diversité des formes de la famille ?





Doc. 3

Une famille d’individus ?



Banksy, En cas de divorce, coupez ici, 2010.
Banksy, En cas de divorce, coupez ici, 2010.

  Ainsi, en matière éducative, la famille est écartelée entre les nouvelles normes de l’épanouissement de l’enfant (l’enfant est une personne, les parents [sont] des « accompagnateurs » qui doivent l’aider à se construire et à devenir lui-même), la pression croissante du groupe des pairs, la présence des médias et du marché et le désir des parents d’assurer la position sociale de leurs enfants. Toute la difficulté est d’arriver à se fixer un cap et de s’y tenir. […] Les normes se relativisant les unes les autres, le choix des possibles s’est ouvert pour les individus. Loin de s’opposer à la contrainte sociale, il en est le produit. L’ouverture des possibles est le fait d’une pression multiforme de la société sur l’individu.

  […] Ainsi, la conception strictement bilatérale de la parenté est aujourd’hui débattue : un enfant est-il l’être d’un seul père, d’une seule mère ? Et quid de la différence des sexes au sein du couple parental ? Faut-il faire une place à ceux qui concourent à « fabriquer » l’enfant quand le couple est infécond ? S’affrontent ici différentes conceptions de ce qu’est (et doit être) la parenté.


Jean-Hugues Déchaux, « La famille à l’heure de l’individualisme », Revue Projet, n°322, 2011.
Voir les réponses

Questions

1. Pourquoi la définition de la parenté est-elle remise en question ?

2. Quelles peuvent être les conséquences de « l’ouverture des possibles » sur la socialisation des enfants ?

3. Quel lien peut-on faire entre le second paragraphe et la question des familles homoparentales ?

4. Selon vous, comment la séparation des parents peut‑elle modifier le rôle de ceux-ci vis-à-vis de leurs enfants ?

Je m'auto-évalue

Choisissez la ou les bonne(s) réponse(s).

1. L’augmentation du nombre de divorces conduit à une augmentation :




2. Dans les familles, de nos jours, les relations sont :



3. La diversité des formes de famille :


Découvrir
Doc. 1

Quelles opinions sur le rôle des parents dans les familles recomposées ?


Voir les réponses

Questions

1. Faites une phrase présentant la donnée soulignée.

2. Quelle est la réponse la plus souvent donnée ?

3. Pour quelle catégorie d’âge d’enfant la réponse est-elle différente ? Selon vous, comment peut-on l’expliquer ?

Réponse à la question : après la séparation, avec qui les enfants devraient-ils vivre ?

Groupes d’âge des enfants
Principalement mère
Principalement père
Garde partagée
Ne se prononce pas
0-2 ans 61 0 34 5
3-5 ans 32 1 61 6
6-12 ans 11 2 82 5
13-17 ans (filles) 11 3 78 7
13-17 ans (garçons) 5 10 78 7

Les données sont tirées d’un sondage réalisé sur 1 202 Québécois et Québécoises âgés de 18 ans ou plus, interrogés sur Internet.
Élisabeth Godbout, Marie-Christine Saint-Jacques et Hans Ivers, « Après la séparation, avec qui les enfants devraient-ils vivre ? Une analyse de l’opinion publique québécoise », L’Année sociologique, 2018.

Je fais le point

Les formes de la famille, ainsi que la définition des rôles au sein des familles, peuvent être très diverses. Cette diversité est renforcée par les transformations connues par les familles depuis plusieurs années : augmentation du nombre de divorces, développement des familles recomposées, monoparentales, homoparentales, etc. Cette diversité des configurations familiales a des conséquences : elle conduit à une diversification de la socialisation au sein de la famille.


Doc. 2

Quelle évolution des formes de famille ?


Voir les réponses

Questions

1. Calculez la part des familles monoparentales dans le total des familles en 1990 et en 2015.


2. Quelle est l’évolution de la part des familles monoparentales entre 1990 et 2015 ? Selon vous, comment peut-on l’expliquer ?


3. Quel est le type de famille monoparentale le plus fréquent ?


4. Ce document montre-t-il un bouleversement profond des formes de famille depuis 1990 ?

Structure des familles (en milliers) avec enfants de moins de 18 ans

Insee, Recensement de la population, 1990 et 2015.
Insee, Recensement de la population, 1990 et 2015.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?