Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


LIVRET BAC – ÉPREUVES COMMUNES DE CONTRÔLE CONTINU DE PREMIÈRE



Sujet 8



Première partie
Mobilisation des connaissances et traitement de l'information (10 points)


➜ Chapitre 5

Doc.

Principal taux directeur de la Banque centrale européenne entre octobre 2008 et avril 2019


Principal taux directeur de la Banque centrale européenne entre octobre 2008 et avril 2019
Banque centrale européenne, données extraites en avril 2019.

Questions


1. Qu’est‑ce qu’un taux d’intérêt directeur ?


2. Quel est l’effet attendu d’une baisse du taux d’intérêt directeur sur l’activité économique ?


3. À l’aide du document, vous caractériserez l’évolution du taux d’intérêt directeur de la BCE entre 2008 et 2019.

Deuxième partie
Raisonnement appuyé sur un dossier documentaire (10 points)


➜ Chapitre 11

Doc. 1

Doc. 2

À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que la gestion collective des risques repose sur plusieurs principes et institutions.


  En absence de protection sociale, les risques ont des conséquences néfastes sur la vie des individus, des familles et des communautés. Ils font perdre aux pauvres le capital dont ils peuvent disposer et les enferment dans un état de dénuement ; ils entretiennent la persistance de la pauvreté à travers un cercle vicieux. Cependant, les personnes pauvres utilisent des stratégies ex ante (préventives) et ex post (curatives) face aux risques. Les stratégies ex ante consistent en la diversification, l’investissement dans des activités à faible risque – faible rendement, réduction des dépenses de consommation au profit des réserves de précaution. Comme stratégies ex post, les pauvres recourent à la liquidation d’actifs en capital, pour lisser la consommation, et au partage informel des risques au sein des communautés. […] Ces stratégies, en affaiblissant leur capacité à consommer, crée des problèmes de nutrition et de santé ; en sachant que les dépenses alimentaires occupent 47 % du budget des personnes vivant avec moins de deux dollars par jour en Afrique.

  C’est pour cela que, dans le domaine du développement, la protection sociale ne doit plus être considérée comme un coût générateur d’inefficacité, mais plutôt comme un investissement indispensable dont « le rendement économique et social est très élevé, non seulement parce qu’elle répond aux objectifs de la politique sociale et au souci d’égalité, mais aussi parce qu’elle favorise la croissance et le recul de la pauvreté ». […] Les mutuelles de santé, comme des projets locaux de bien-être collectif, offrent une alternative pour limiter les risques sociaux et économiques en amont en défendant des intérêts communs qui vont de pair avec la démocratisation des sociétés.

Théophile Sossa, « Couverture, financement et exclusion : l’assurance maladie en Afrique », Finance & Bien Commun, février‑mars 2010.

Financement de la consommation de soins et de biens médicaux en France en 2017, selon le financeur (en %)


Financement de la consommation de soins et de biens médicaux en France en 2017, selon le financeur (en %)
Drees, « Les dépenses de santé en 2017 », 2018.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?