Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

bilan

La reproduction et la stabilité des espèces

Compétence : Travailler en autonomie.
1.

Une espèce est définie par son caryotype

Tous les individus d’une même espèce possèdent le même caryotype.

Une espèce est un ensemble d’individus capable de se reproduire entre eux, tout comme leur descendance. Toute barrière à la reproduction séparant deux groupes peut former de nouvelles espèces.

La reproduction permet de transmettre à sa descendance une partie de son patrimoine génétique : c’est l’hérédité.

Le saviez-vous ?

La fourmi australienne ne possède qu’une seule paire de chromosomes tandis que le papillon azuré de l’Atlas en possède 220 et l’ophioglosse (une fougère) en possède 770 !
2.

La reproduction sexuée maintient le nombre de chromosomes

Les cellules reproductrices, ou gamètes, contiennent chacune la moitié du nombre de chromosomes de l’espèce. Ces cellules sont formées par méiose. C’est une division cellulaire qui sépare les chromosomes de chaque paire.

La fécondation permet de rétablir le nombre de paires de chromosomes caractéristiques de l’espèce.