Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

J’analyse mon espace proche et ma région avec une démarche prospective
P.304-307

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

DOSSIER


J’analyse mon espace proche et ma région avec une démarche prospective





L’étude d’un espace de faible dimension (un quartier, un petit territoire, une ville), appelé un « terrain », est l’une des démarches fondamentales de la géographie, qu’il soit situé au bout du monde ou dans un espace proche. Cette démarche permet de mieux comprendre les autres échelles que sont par exemple la région ou le pays.

Qu’apporte l’étude de mon espace proche à la compréhension du territoire régional et national ?


Vous devez réaliser une étude prospective du quartier de votre lycée que vous transmettez au maire afin d’améliorer la vie quotidienne des habitants.

A
Établir un diagnostic de mon territoire

Étape 1 : Dessiner son espace proche

Une carte mentale, au sens de la recherche en sciences sociales, est une carte produite par une personne non spécialiste pour dessiner, de tête, un espace (proche ou non : son quartier, le monde, etc.), à la manière du document ci-contre. Elle donne une représentation « sensible » de l’espace. En la comparant avec d’autres cartes, on peut montrer les espaces les mieux connus et ceux qui sont plus étrangers à l’auteur de la carte.
On peut aussi confronter plusieurs cartes mentales pour faire ressortir les points forts et les faiblesses d’un espace.

Quartier Lyon

Étape 2 : Confronter le terrain et les cartes

Une sortie sur le terrain peut permettre de voir un territoire sous un autre angle. Il existe aussi de nombreuses cartes sur Internet, de qualité très variable. On peut les comparer avec les observations faites sur le terrain afin dʼanalyser les divergences entre ce quʼon a observé sur le terrain et ce qui est représenté sur la carte. L’IGN produit des cartes à l’échelle locale et régionale, accessibles sur le site Géoportail. Ici, la carte présentée est issue d’OpenStreetMap, un projet collaboratif utilisant des données libres. La cartothèque du CGET propose aussi des cartes intéressantes.

Quartier Lyon OpenStreetMap

Étape 3 : Trouver des données à l'échelle nationale et/ou régionale

La France dispose d’une abondante statistique publique, produite par des chercheurs liés à des instituts comme l’INSEE, ou l’INED. Ces données peuvent servir aux géographes pour mieux appréhender le profil socio-économique de la population vivant sur un territoire (commune, département, région, etc.).

Insee

Étape 4 : Trouver des données locale

Une fois la documentation statistique et cartographique rassemblée sur le territoire étudié, il faut réunir une documentation contenant des témoignages des habitants (par le biais dʼentretiens, dʼenquêtes auprès des populations du quartier).

Le quartier Monplaisir, à Lyon, autour du lycée est bien desservi par les transports, en particulier par la ligne D du métro et le tram. C’est un quartier où il y a beaucoup de commerces. La pizzéria et la boulangerie sont très fréquentées par les lycéens. Les éléments qui manquent dans le quartier sont les parcs. Il y a un petit square près du lycée et une grande place près du métro mais ils ne sont pas vraiment pensés pour les lycéens.

Lyon est une ville dynamique et peuplée. Elle change en permanence. Elle attire de nouveaux habitants. Mais les problèmes d’embouteillage, de pollution et de métros bondés le matin ne sont pas réglés.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des plus peuplées et des plus riches de France avec des atouts pour le tourisme comme les stations de sports d’hiver. Elle est située sur le principal corridor de transport du territoire mais cela entraîne aussi des inconvénients : la vallée du Rhône est très polluée et souvent embouteillée.

Témoignage de Paul, élève du lycée La Martinière à Lyon.

Étape 5 : Rencontrer les acteurs

On peut rencontrer les acteurs (un élu municipal, un membre du conseil de quartier, etc.) avant dʼétablir le diagnostic, mais le faire après peut permettre de vérifier les hypothèses émises.

groupe élèves

Consignes

1. À la manière du document de lʼétape 1 (⇧), réalisez une carte mentale du quartier de votre lycée : représentez de mémoire les éléments marquants qui vous viennent à l’esprit
Couleurs
Formes
Dessinez ici


2. Cherchez des cartes et des données sur le quartier. Si possible, faites une sortie de terrain dans lʼespace autour du lycée et rencontrez un acteur local.


3. Comparez ces données avec les statistiques à dʼautres échelles (commune, département, région).


4. Par groupes, rédigez un diagnostic territorial en soulignant les atouts et les faiblesses du quartier et en le mettant en perspective à différentes échelles.
Voir les réponses

B
Imaginer des scénarios d’avenir

Étape 1 : Imaginer ma région demain

Réaliste ?

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), autrefois appelé DATAR, est un organisme ministériel qui produit des scénarios géographiques visant à conseiller les décideurs politiques. Depuis 2020, cʼest lʼAgence nationale de la cohésion des territoires qui réalise ces scénarios.

Carte CGET

Utopique ?

Des projets peuvent apparaître utopiques : ils présentent une forme dʼidéal pour le territoire, sans prendre en compte toutes les contraintes géographiques et économiques.

Cartographie imaginaire
Une des cartes lauréates du concours de cartographie imaginaire qui a été redessinée par la cartographe Justine Vignat.


Utilisez les données collectées lors des étapes précédentes pour réaliser votre scénario.

Un exemple de projet de prospective territoriale


Les élèves cartographient d’abord sur le web et de manière anonyme leurs lieux de vie (domicile, « activités » extrascolaires), puis les endroits jugés « attractifs », « répulsifs » ou « à aménager ». Des débats animés en classe et sur le terrain permettent de questionner ces avis spontanés et de commenter les cartes. Les groupes choisissent ensuite des territoires de projets. Accompagnés par leurs professeurs et des chercheurs du Laboratoire population environnement développement, les élèves réalisent des visites de terrain sous forme de « diagnostic en marchant » en soumettant leurs idées au groupe de pairs et aux enseignants, chercheurs et éventuellement professionnels. La phase de réflexion, d’élaboration de diagnostic illustré et de projet aboutit enfin à une présentation publique. Chaque phase de ce projet, mené en équipe, permet aussi aux chercheurs du LPED d’étudier la relation des jeunes avec la ville. [...]

En 2018, 20 classes de 13 établissements de la région PACA participent au projet et sont en train d’élaborer des projets d’aménagement afin d’améliorer leur cadre de vie de façon durable.

GRAPHITE/Villes en projets : méthodologie d’un dispositif expérimental, blog de recherche, 2017.

Étape 2 : Proposer un scénario pour l'avenir

Il faut à présent rendre publiques vos conclusions, pour que les choses puissent changer ! Pensez à vous appuyer sur des chiffres, des témoignages dʼacteurs locaux pour expliquer votre projet. Proposez ensuite des réalisations concrètes (réaménagement dʼun quartier, construction de telle ou telle infrastructure, etc.). Vos réalisations peuvent prendre des formes variées : poster, film, dossier écrit, enregistrement sonore, etc. Vous pouvez ensuite les diffuser sur Internet ou au sein du lycée.

Friche Lille

Production dʼune élève de terminale : proposition dʼaménagement de la friche FCB à Lille. L’élève réalise sa proposition sur un calque.

Étape 3 : Changer d’échelle

On peut reprendre le travail réalisé à l’échelle de sa région pour le comparer aux autres territoires à l’échelle nationale. On répond ainsi aux questions suivantes : mon territoire se démarque-t-il ou est-il dans la moyenne ? Fait-il partie des territoires plutôt favorisés ou défavorisés ?

Carte CGET fragilité emplois

Cette carte du CGET montre les territoires fragiles, en se concentrant sur les espaces ruraux et les villes petites et moyennes. D’autres cartes s’intéressent aux quartiers de la politique de la ville.

Numérique

Logement, culture, transports... Retrouvez des fiches cartographiques classées par thème en cliquant ici.

Production finale


Réalisez une affiche présentant votre diagnostic et vos propositions de scénarios pour votre région. Vous pouvez réutiliser les documents produits (carte mentale, entretiens, etc.).
Couleurs
Formes
Dessinez ici
Voir les réponses

Pour aller plus loin

Les sites de l’INSEE et de l’INED
Le projet OpenStreetMap
La cartothèque du CGET
Géoportail

Des exemples de travaux sur la prospective et la géographie sensible :
Le site Géographie et prospective de l’IFÉ
Blog de recherche Les Urbaines
Sophie Gaujal, « Une géographie à l’école par la pratique artistique », Carnets de géographes, 2016.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.