Espagnol 4e
Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Thème introductif : Volver al cole
Ch. 0
Prólogo: ¡Adelante!
Thème 1 : Me lanzo
Ch. 1
Juego de Retratos
Thème 2 : Convivencia y tradición
Ch. 2
¡Se me hace la boca agua!
Thème 3 : Tiempo de estudios y trabajo
Ch. 3
A lo cubano
Thème 4 : Corazón que late
Ch. 4
¡A Contrarreloj!
Thème 5 : Aquí y allá
Ch. 5
Trotamundos Hispanos
Thème 6 : Ellas
Ch. 6
Cómo ser mujer y no morir en el intento
Thème 7 : Para el día de mañana
Ch. 7
De Cara al Futuro
Annexes
Paseos Culturales
Précis de grammaire
Léxico
Cultura
Dossiers EPI
Précis de grammaire

Livret de langue 6

Les formes verbales irrégulières

Les changements de radical
  • Certains verbes irréguliers voient leur radical se modifier à la première personne du présent de l'indicatif. (Voir ).

InfinitifPrésent de l'indicatif
caercaigo, caes, cae...
decirdigo, dices, dice...
hacerhago, haces, hace...
oíroigo, oyes, oye...
ponerpongo, pones, pone...
salirsalgo, sales, sale...
tenertengo, tienes, tiene...
traertraigo, traes, trae...
valervalgo, vales, vale...
venirvengo, vienes, viene...

En musique
Juanes, La camisa negra, 2004.

«Cama cama caman baby te digo con disimulo que tengo la camisa negra y debajo tengo el difunto.»
Les verbes à diphtongue
  • Les verbes à diphtongue se distinguent des verbes irréguliers. Leur irrégularité ne porte pas sur la terminaison (qui est, elle, régulière) mais sur le radical qui est modifié à certaines personnes :
    le -e du radical devient -ie (pensar) ;
    le -o du radical devient -ue (contar) ;
    le -u du radical devient -ue (jugar).

  • Au présent de l'indicatif, on retrouve la diphtongue à toutes les personnes sauf aux 1re et 2e personnes du pluriel, comme le verbe venir en français.


PENSARCONTARJUGAR
piensocuentojuego
piensascuentasjuegas
piensacuentajuega
pensamoscontamosjugamos
pensaíscontaísjugaís
piensancuentanjuegan

(Voir ).
En musique
Leiva, San Sebastián-Madrid, 2016.

«A veces saco los dientes
A veces quiero dejarte ir
A veces vamos de frente
A veces vuelvo a confíar en ti.»
Les verbes à affaiblissement
  • Le -e du radical devient -i. Au présent de l'indicatif, on retrouve l'affaiblissement à toutes les personnes sauf aux 1re et 2e personnes du pluriel.
PEDIRpido, pides, pide,
pedimos, pedís, piden

(Voir ).
Les verbes à alternance
  • Certains verbes sont tantôt à diphtongue, tantôt à affaiblissement. Ils alternent entre l'une et l'autre forme selon le temps du verbe. Les verbes à alternance les plus courants sont :
    ▪ dormir : le -o devient -ue quand il diphtongue / le -o devient -u quand il s'affaiblit ;
    ▪ sentir : le -e devient -ie quand il diphtongue / le -e devient -i quand il s'affaiblit.

Attention
Au présent de l'indicatif, les verbes à alternance diphtonguent.

DORMIRduermo, duermes, duerme, dormimos, dormís, duermen
SENTIRsiento, sientes, siente, sentimos, sentís, sienten

(Voir )
Les verbes à modification orthographique
  • Les verbes en -ecer, -acer, -ocer, -ucir au présent de l'indicatif sont irréguliers à la 1re personne du singulier : le -c devient -zc.
InfinitifPrésent de l'indicatif
conocerconozco, conoces, conoce...
parecerparezco, pareces, parece...
producirproduzco, produces, produce...
conducirconduzco, conduces, conduce...

(Voir )

L'expression du gout


  • Gustar se construit comme le verbe plaire en français. Il s'accorde avec le sujet réel qui n'est pas le sujet personnel (je, tu, il, nous, vous, ils).
    Ex : Ces dessins me plaisent beaucoup.
    → Me gustan mucho estos dibujos (le sujet réel : les dessins = le verbe est au pluriel).
    Attention
    On peut donc aussi trouver le verbe conjugué à d'autres personnes, comme dans la chanson de Manu Chao « Me gustas tú ».

    Cela ne me plait pas. → Esto no me gusta (le sujet réel : cela = le verbe est au singulier).
    Attention
    Le pronom personnel COI doit impérativement figurer dans cette construction (me, te, le, nos, os, les).

  • L'emploi d'un deuxième pronom personnel (mí, ti, él, ella, usted, nosotros/as, vosotros/as, ellos/as, ustedes) permet d'insister. Il n'est pas obligatoire, mais si on le rajoute il ne faut pas oublier de le faire précéder de la préposition a.
    Ex : Moi, j'aime le chocolat. → A mí, me gusta el chocolate.

  • Doler (faire mal), encantar, entusiasmar (adorer), molestar (déranger), apetecer (avoir envie), interesar, preocupar… ont la même construction que gustar.
    Ex : Me duelen los pies. No me molesta acompañarte.

En musique
Carlos Vives y Shakira, La bicicleta, 2016.

«Y me gustas porque eres diferente, le gusta que le digan que es la niña, la Lola, le gusta que la miren cuando ella baila sola, le gusta más la casa que no pasen las horas, le gusta Barranquilla le gusta Barcelona.»

Ser et Estar

Ser
  • Correspond à une idée d'existence ou à une caractéristique.

Avec un attribut

  • Lorsqu'il est suivi ou précédé d'un nom ou d'un pronom ou d'un infinitif.
    Ex : El oro es un metal precioso./¿Quién es? Soy yo./La única solución es separarse.

  • Un numéral, expression de la quantité.
    Ex : Somos ocho. Eran muy pocos.

  • Expression de l'heure.

  • Une proposition complétive.
    Ex : La única solución es que nos separemos.

Avec un complément exprimant

  • Ser s'utilise pour exprimer à la fois l'origine ; l'appartenance ; la destination ; la matière ; la catégorie.

Avec un adjectif exprimant

  • ... une qualité essentielle de la personne ou de la chose : il donne sa définition (nature, forme, couleur, nationalité, trait de caractère, etc.).
    Ex : Su madre es alta y delgada. El perro es negro. Yo soy joven. Juan es español. La película es interesante.

Avec un participe passé

  • Exprime une action subie, la voix passive. Insiste sur l'action.
    Ex : Es ayudado por sus padres.
Estar
  • Correspond à une idée d'état, de situation.

Avec un gérondif

  • Exprime l'action en cours (forme progressive).

Avec un complément exprimant

  • ... la localisation (temps, espace).
    Ex : Sevilla está en Andalucía.

  • ... l'attitude physique ou morale.
    Ex : Estar de pie. Estar seguro.

  • ... la circonstance.
    Ex : Mañana estamos de vacaciones.

Avec un adjectif exprimant

  • ... un état non caractéristique, un état accidentel dû à une circonstance extérieure.
    Ex : Luisito está enfermo. La comida está caliente.

Avec un participe passé

  • Exprime une action terminée. Insiste sur l'état.
    Ex : La ventana está cerrada. El caballo está herido.

En musique
Manuel Carrasco, Yo quiero vivir, 2015.

«Si estoy contigo no dudes de mí, solo contigo; no tengas miedo eres mi sin vivir.»
Le même adjectif peut changer de sens suivant le verbe utilisé
Voici une liste non exhaustive de ces adjectifs :
ser atento/a
estar atento/a
être attentionné(e)
être attentif(ve)
ser bueno/a
estar bueno/a
être bon/bonne
être en bonne santé
ser cansado/a
estar cansado/a
être fatiguant(e)
être fatigué(e)
ser ciego/a
estar ciego/a
être aveugle
être aveuglé(e)
ser listo/a
estar listo/a
être intelligent(e)
être prêt(e)
ser loco/a
estar loco/a
être fou/folle (sens propre)
être fou/folle (sens figuré)
ser malo/a
estar malo/a
être méchant(e)
être malade
ser moreno/a
estar moreno/a
être brun(e)
être bronzé(e)
ser rico/a
estar rico/a
être riche
être savoureux/euse
ser verde
estar verde
être de couleur verte
ne pas être mûr

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah

Premium activé


5
essais restants
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.