Séquence 6
Lecture 3/9

Des débuts difficiles

Parcours de lecture - Émile Zola, Au bonheur des dames, 1883

11 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Comment Denise vit‑elle sa première journée de travail au Bonheur des Dames ?

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Objectif : étudier les réactions de l'héroïne face au regard des autres.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte

Finalement embauchée, Denise est mal accueillie par l'équipe des vendeuses. Malgré toute sa bonne volonté et son courage, on continue de se moquer d'elle et de sa toilette, y compris devant les clientes.

Mouret venait d'entrer avec Vallagnosc1 et Bourdoncle2 ; et il saluait ces dames, il recevait leurs compliments pour sa magnifique exposition des nouveautés d'hiver. On se récria forcément sur le salon oriental. Vallagnosc, qui achevait sa promenade à travers les comptoirs, témoignait plus de surprise que d'admiration ; car, après tout, pensait‑il dans sa nonchalance de pessimiste, ce n'était jamais que beaucoup de calicot3 à la fois. Quant à Bourdoncle, il oubliait qu'il était de l'établissement, il félicitait aussi le patron, afin de lui faire oublier ses doutes et ses persécutions inquiètes du matin.

– Oui, oui, ça marche assez bien, je suis content, répétait Mouret radieux, répondant par un sourire aux tendres regards d'Henriette. Mais il ne faut pas que je vous dérange, mesdames. Alors, tous les yeux revinrent sur Denise. Elle s'abandonnait aux mains de Marguerite, qui la faisait tourner lentement.

– Hein ? qu'en pensez-vous ? demanda Madame Marty à Madame Desforges. Cette dernière décidait, en arbitre suprême de la mode. – Il n'est pas mal, et de coupe originale... Seulement, il me semble peu gracieux de la taille. – Oh ! intervint Madame Aurélie, il faudrait le voir sur madame ellemême. Vous comprenez, il ne fait aucun effet sur mademoiselle, qui n'est guère étoffée... Redressez‑vous donc, mademoiselle, donnez‑lui toute son importance. On sourit. Denise était devenue très pâle. Une honte la prenait, d'être ainsi changée en une machine qu'on examinait et dont on plaisantait librement. Madame Desforges, cédant à une antipathie de nature contraire, agacée par le visage doux de la jeune fille, ajouta méchamment : – Sans doute, il irait mieux si la robe de mademoiselle était moins large.

Et elle jetait à Mouret le regard moqueur d'une Parisienne, que l'attifement4 ridicule d'une provinciale égayait. Celui‑ci sentit la caresse amoureuse de ce coup d'œil, le triomphe de la femme heureuse de sa beauté et de son art. Aussi, par gratitude d'homme adoré, crut‑il devoir railler à son tour, malgré la bienveillance qu'il éprouvait pour Denise, dont sa nature galante subissait le charme secret.

– Puis, il faudrait être peignée, murmura‑t‑il.

Ce fut le comble. Le directeur daignait rire, toutes ces demoiselles éclatèrent. Marguerite risqua un léger gloussement de fille distinguée qui se retient ; Clara avait lâché une vente, pour se faire du bon sang à son aise ; même des vendeuses de la lingerie étaient venues, attirées par la rumeur. Quant à ces dames, elles s'amusaient plus discrètement, d'un air d'intelligence mondaine ; tandis que, seul, le profil impérial de Madame Aurélie ne riait pas, comme si les beaux cheveux sauvages et les fines épaules virginales de la débutante l'eussent déshonorée, dans la bonne tenue de son rayon. Denise avait encore pâli, au milieu de tout ce monde qui se moquait.
Émile Zola
Au Bonheur des dames, chapitre 4, 1883.

1. Ami d'enfance de Mouret.
2. Un des seconds de Mouret.
3. Vêtement en coton grossier, de mauvaise qualité.
4. Accoutrement.


Émile Zola, Au Bonheur des dames, chapitre 4, 1883.

Crédits : Christian Gazeau, Marion Le Moign et Henri Saint-Macary / Lelivrescolaire.fr
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Suppléments numériques

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Placeholder pour Trois femmes
marchent dans la rueTrois femmes
marchent dans la rue
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Théophile Alexandre Steinlein, Trois femmes marchent dans la rue, 1902, illustration.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Lecture numérique

  • Retrouvez le et le problématisés et des questionnements de lecture accompagnée.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Placeholder pour  Berthe Morisot, Le Bain, 1886 Berthe Morisot, Le Bain, 1886
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Berthe Morisot, Le Bain, 1886, huile sur toile, 72 cm x 91 cm, Clark Art Institute, Massachusetts, États-Unis.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions
Lecture accompagnée

Réagir

1. Comment auriez‑vous réagi à la place de Denise ? Justifiez votre réponse.

Enquêter

2. Reformulez, sans paraphraser, ce qui est reproché à Denise.

3. Quelle est l'attitude des vendeuses à l'égard de Denise ? Justifiez en relevant les mots ou groupes de mots utilisés pour désigner Denise.

4. a. Comment Denise réagit‑elle ?

4. b. À quoi le narrateur la compare‑t‑elle ? Relevez et expliquez‑la.

Faire le point

5. Complétez votre affiche ou carnet en rédigeant un texte organisé relatant l'accueil fait à Denise dans le monde du travail parisien.

Lire une image

Associez à chaque illustration un extrait du texte qui lui fait écho. Citez les lignes.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Expression

Réécrivez la scène de manière positive.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Suppléments numériques

Parcours autonome

Comment Denise vit‑elle sa première journée de travail au Bonheur des Dames ? Résumez l'extrait puis répondez à la question.

Élèves allophones

a. Proposez une définition pour le mot « antipathie ». Vérifiez ensuite votre proposition dans un dictionnaire.

b. Quel est son adjectif ? En une phrase et avec le terme trouvé, résumez l'attitude de Madame Desforges face à Denise.
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.