Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Orthographe - Fiche 2 : Les accords du participe passé
P.482-483

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

LANGUE
ORTHOGRAPHE


FICHE 2

Les accords du participe passé




RÉACTIVER SES CONNAISSANCES


1
★☆☆ Expliquez la différence d’accord du participe passé entre la phrase 1 et la phrase 2.
1. Noam a réussi ses examens.
2. Il les a même brillamment réussis !
Voir les réponses

2
★★☆ Expliquez la différence d’accord du participe passé entre la phrase 1 et la phrase 2.
1. Sarah s’est lavée.
2. Sarah s’est lavé les mains.
Voir les réponses

RETENIR

Employé comme adjectif : il s’accorde comme un adjectif.

→ Des solutions trouvées, des élèves élus, une décision prise, des portes ouvertes

Employé avec l’auxiliaire être : il s’accorde avec le sujet du verbe.

→ Des solutions sont proposées.
→ Ils sont revenus.

Employé avec l’auxiliaire avoir : il s’accorde avec le COD, si celui-ci est placé avant lui.

Le p. passé ne s’accorde pas :
• quand il n’y a pas de COD
→ Émilie a téléphoné.
→ Elle leur a parlé.
(leur est COI)
• quand le COD est placé après le participe
→ Elle a donné des nouvelles.
• avec le pronom en → Elle en a donné.
• si le verbe est impersonnel → Quelle patience il a fallu !

Le p. passé s’accorde avec son COD placé avant lui.
→ Les nouvelles [qu’elle a données] ne sont pas bonnes.
→ Les nouvelles [que nous en avons reçues] ne sont pas bonnes.
(on n’accorde pas avec en, mais il y a bien un COD placé avant).

Si le p. passé est suivi d’un infinitif, le principe reste le même :
Les enfants que j’ai entendus chanter. J’ai entendu (qui ?) les enfants : le COD du verbe entendre est placé avant lui, le p. passé s’accorde.
Les efforts qu’il a dû faire sont titanesques. Il a dû (quoi ?) faire (des efforts) : le COD du verbe devoir est placé après lui, le p. passé ne s’accorde pas ; que (= les efforts) est COD de faire, pas de devoir.
Exception : les participes fait et laissé sont invariables quand ils sont suivis d’un infinitif.
→ Je les ai laissé parler. → Je les ai fait asseoir.

Employé dans un verbe pronominal

Je peux reformuler la phrase avec avoir : je suis la règle de l’auxiliaire avoir

→ Elle s’est lavée : elle a lavé (qui ?) elle-même.
> On accorde avec le COD placé avant.

→ Elle s’est lavé les mains : elle a lavé (quoi ?) ses mains.
> On n’accorde pas, car le COD est placé après.

→ Elle s’est endormie : elle a endormi (qui ?) elle-même.
> On accorde avec le COD placé avant.

→ Ils se sont téléphoné : ils ont téléphoné (à qui ?)
> On n’accorde pas, car se est un COI, pas un COD.

Je ne peux pas reformuler avec avoir : je suis la règle de l’auxiliaire être

→ Elle s’est évanouie : le verbe ne peut pas se conjuguer avec avoir (et ne peut pas avoir de COD : on ne peut pas « évanouir quelqu’un »).
> On accorde avec le sujet.

→ La maison s’est vendue : la forme est passive, ce n’est pas la maison qui a vendu elle-même (quelqu’un l’a vendue).
> On accorde avec le sujet.

VÉRIFIER

Voir les réponses

3
★☆☆
Répondez aux questions ci-dessous.

1. Le participe passé ne s’accorde jamais avec le pronom en :


2. Avec l’auxiliaire avoir, on n’accorde jamais le participe avec le sujet :


3. Les participes passés des verbes laisser et faire s’accordent dans tous les cas :
Voir les réponses

S'EXERCER

Voir les réponses

4
★★☆
Relevez les participes passés et justifiez l’accord ou l’absence d’accord.

Voir les réponses
Voir les réponses

5
★★☆
Complétez les formes verbales avec les terminaisons qui conviennent.
Voir les réponses
Voir les réponses

6
★★☆
Complétez les participes passés avec les terminaisons qui conviennent.
Voir les réponses
Voir les réponses

7
★★☆
Réécrivez ce texte en remplaçant « L’oncle » par « La tante » et en faisant toutes les modifications nécessaires.

Voir les réponses
Voir les réponses

8
★★★
Accordez les participes passés. Justifiez.

1. Elles se sont crois au marché ce matin.


2. Les perles que j’ai fai tomber sont cassées.


3. Ils essaient les chemises qu’ils se sont achet.


4. Vous vous êtes fai prendre au piège.

Voir les réponses
Voir les réponses

9
★★★
Faites des phrases avec les verbes pronominaux suivants, en les conjuguant à un temps composé.

1. Se rencontrer (elles)


2. S’emmêler les cheveux (elle)


3. S’armer de patience (ils)


4. Se faire désirer (ils)


5. Se laisser faire (elle)


6. Se rendre compte (elles)
Voir les réponses
Voir les réponses

 ► Vers le bac 


10
★★☆
Ce texte comporte huit erreurs d’accord du participe passé. Corrigez-les.

  Les personnages de roman peuvent être dévalorisé. Dans Notre-Dame de Paris par exemple, Quasimodo est, au contraire de Phœbus et d’Esmeralda, caractérisés par sa laideur et tout le monde est effrayés en le voyant. De toutes parts rejetées, Quasimodo est opposé à Phœbus à qui Esmeralda, qui s’était laissée séduire dès les premiers mots, s’est donné pendant une nuit d’amour. Or, la beauté de Phœbus est mis en opposition avec la cruauté avec laquelle il a traitée la bohémienne. Esmeralda s’est fait trahir alors qu’elle était amoureuse du soldat.

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.