Français 2de Bac Pro

Nouveau programme limitatif disponible !
Consultez en avant-première notre cahier de 50 pages sur "Rythmes et cadences de la vie moderne : quel temps pour soi ?"
Objet d’étude 1 : Devenir soi : écritures autobiographiques
S. 1
S’écrire entre les lignes
S. 2
De l’intime au public
Objet d’étude 2 : S’informer, informer : les circuits de l’information
S. 3
Crise sanitaire, crise de l’information
S. 4
Un événement, un flux d’informations
Objet d’étude 3 : Dire et se faire entendre : la parole, le théâtre, l’éloquence
S. 6
Jouer, plaire et persuader
Annexe
Séquence 5
Langue - Atelier

Bien utiliser la ponctuation

8 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Introduction

Comment utiliser correctement la ponctuation ? En réalisant les exercices de cette double page, vous allez manipuler la ponctuation et réfléchir à son utilité. Laissez-vous guider.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

J'explore

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Étape 1
Les usages courants

1. Lisez ce texte. À quel genre appartient-il ? Quel est l'objectif poursuivi par l'émetteur ? À qui s'adresse-t-il ?
2. Relevez tous les signes de ponctuation utilisés. Quel rôle attribuez-vous à chaque type de ponctuation ?
3. Quelle est ici la particularité des deux phrases interrogatives ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte

Ce pullover rouge a été retrouvé près des lieux du crime. Personne ne peut expliquer sa présence. Alors, oui je m'étonne et je m'indigne : allez-vous oser condamner à mort sur un dossier pareil ? Allez-vous oser condamner sur la foi d'un dossier de plâtre ? Je ne suis pas du côté des assassins, mais je ne suis pas non plus du côté de l'erreur judiciaire. Acquittez Christian Ranucci ! Le sang se lave avec les larmes, non avec le sang. Tant que la peine de mort existera, la nuit régnera dans la Cour d'assises.
Extrait de la plaidoirie de Paul Lombard prononcée le 10 mars 1976 devant la Cour d'assises d'Aix-en-Provence.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Étape 2
Des spécificités de la ponctuation

1. Relevez les signes de ponctuation dans cet extrait.
2. Quels sont ceux qui n'apparaissaient pas dans le premier texte ? À quoi servent-ils ?

Je formalise

Relevez les différents signes de ponctuation et leurs usages. À quoi sert la ponctuation ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte

Nous vous disons : « Nous, les femmes, nous ne voulons plus être des serves ». Est-ce que vous accepteriez, vous, Messieurs, de comparaître devant des tribunaux de femmes parce que vous auriez disposé de votre corps ?... Cela est démentiel ! [...]Je vous dirai seulement encore deux mots : a-t-on encore, aujourd'hui, le droit, en France, dans un pays que l'on dit « civilisé », de condamner des femmes pour avoir disposé d'elles-mêmes ou pour avoir aidé l'une d'entre elles à disposer d'elle-même ? Ce jugement, Messieurs – je ne fuis pas la difficulté, et c'est pour cela que je parle de courage – vous le savez, ce jugement de relaxe sera irréversible, et à votre suite, le législateur s'en préoccupera.
Extrait de la plaidoirie de Gisèle Halimi prononcée le 8 novembre 1972 devant le tribunal de Bobigny.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

J'expérimente

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 1

Lisez le texte suivant, dont la ponctuation manque.

Je vais vous révéler la vérité sur cette affaire je sais tout depuis la semaine dernière le coupable est enfermé derrière les barreaux un innocent a fait les frais de cette histoire le meurtrier attendait derrière la barrière la victime se cachait tremblant de peur malgré le couteau jamais tu ne m'auras entendit-on.

a. Répondez aux questions suivantes : que s'est-il passé la semaine précédente ? Qui est derrière les barreaux ? Qui était derrière la barrière ? Quelles paroles ont été prononcées  ?
b. En binôme, confrontez vos réponses.
c. Ponctuez le texte de manière à ce que les réponses apparaissent clairement
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 2

1. Luana aime Freddy depuis toujours il l'aime aussi.
2. L'enfant est tombé il y a deux minutes ses parents sont arrivés.
3. Les sportifs ont couru pendant un long moment les spectateurs les ont encouragés.
a. Pour les énoncés proposés, trouvez deux ponctuations possibles qui en changent le sens.
b. En binôme, lisez le texte à voix haute à votre voisin en prenant soin de respecter la ponctuation. Quel est l'effet produit ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 3

Ma meilleure amie m'a téléphoné l'autre jour comment vas-tu m'a-t-elle demandé super et toi en fait je ne vais pas très bien vraiment je suis désolée et pourquoi lui ai-je demandé j'ai appris que mon père était malade
a. Quel problème rencontrez-vous face au dialogue suivant ?
b. Réécrivez-le de manière à y remédier.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 4

Comparez les deux textes suivants.

a. Quels points communs repérez-vous ?
b. Quelles sont les différences ?
c. Quelle présentation vous parait la plus simple à lire ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte 1

Le présentateur amorça le débat :
« M. Pierre et Mme Abadi, vous avez tous les deux un avis opposé.
- En effet, commença Mme Abadi, nous devrions...
- C'est un risque insensé ! » l'interrompit M. Pierre.

Texte 2

Le présentateur amorça le débat :
- M. Pierre et Mme Abadi, vous avez tous les deux un avis opposé.
- En effet, commença Mme Abadi, nous devrions... - C'est un risque insensé ! l'interrompit M. Pierre.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 5

a. Remplacez les x par la ponctuation manquante dans le texte suivant pour reconstituer la version originelle du texte de Victor Hugo.

Un condamné à mort vient d'apprendre que le jour de son exécution est arrivé. Oh
si ces jurés l'avaient vue
au moins
ma jolie petite Marie
ils auraient compris qu'il ne faut pas tuer le père d'un enfant de trois ans
Et quand elle sera grande
si elle va jusque-là
que deviendra-t-elle
Son père sera un des souvenirs du peuple de Paris 
Elle rougira de moi et de mon nom
elle sera méprisée
repoussée
vile à cause de moi
de moi qui l'aime de toutes les tendresses de mon cœur
Ô ma petite Marie bien-aimée
Est-il bien vrai que tu auras honte et horreur de moi
Misérable
quel crime j'ai commis x et quel crime je fais commettre à la société
Oh
est-il bien vrai que je vais mourir avant la fin du jour 
Est-il bien vrai que c'est moi
D'après Victor Hugo
Le Dernier Jour d'un condamné, Œuvres complètes de Victor Hugo, texte établi par Gustave Simon, Imprimerie nationale, Ollendorff, 1910.

b. Lisez-le à voix haute à votre voisin en respectant la ponctuation pour mettre en valeur ce que ressent le narrateur.
Enregistreur audio
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Je m'approprie

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 6

Après une rupture, une personne écrit un message à celui ou celle qui l'a quittée. Rédigez ce message en variant la ponctuation expressive de manière à mettre en valeur ce qu'elle ressent.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Coup de pouce

  • Des phrases interrogatives permettront à la personne d'exprimer ses incompréhensions.
  • Des phrases exclamatives mettront en valeur sa colère ou sa souffrance.
  • Les points de suspension pourront exprimer ce qu'elle n'arrivera pas à verbaliser.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 7

Sur un sujet de votre choix :
a. Rédigez un discours convaincant d'une durée comprise entre une et deux minutes.
b. Entrainez-vous à le lire avec le ton.
Enregistreur audio

c. Présentez-le oralement à la classe qui pourra voter pour le meilleur orateur. Dire votre texte vous aidera à le ponctuer et la ponctuation à le dire.
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.