Français 2de Bac Pro

Nouveau programme limitatif disponible !
Consultez en avant-première notre cahier de 50 pages sur "Rythmes et cadences de la vie moderne : quel temps pour soi ?"
Objet d’étude 1 : Devenir soi : écritures autobiographiques
S. 1
S’écrire entre les lignes
S. 2
De l’intime au public
Objet d’étude 2 : S’informer, informer : les circuits de l’information
S. 3
Crise sanitaire, crise de l’information
S. 4
Un événement, un flux d’informations
Objet d’étude 3 : Dire et se faire entendre : la parole, le théâtre, l’éloquence
S. 6
Jouer, plaire et persuader
Annexe
Séquence 5
Évaluation guidée

Rédiger un paragraphe d'analyse

12 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Sujet

Comment l'orateur manifeste-t-il son engagement dans son discours ?

Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte

Le 9 juillet 1849, Victor Hugo prononce un discours sur la misère devant les députés de l'Assemblée législative.

Je ne suis pas, messieurs, de ceux qui croient qu'on peut supprimer la souffrance en ce monde, la souffrance est une loi divine, mais je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu'on peut détruire la misère.
Remarquez-le bien, messieurs, je ne dis pas diminuer, amoindrir, limiter, circonscrire, je dis détruire. [...] La misère est une maladie du corps social comme la lèpre était une maladie du corps humain ; la misère peut disparaître comme la lèpre a disparu. [...]
Vous n'avez rien fait tant que le peuple souffre ! [...] Vous n'avez rien fait tant qu'il y a au-dessous de vous une partie du peuple qui désespère ! Vous n'avez rien fait, tant que ceux qui sont dans la force de l'âge et qui travaillent peuvent être sans pain ! tant que ceux qui sont vieux et ont travaillé peuvent être sans asile ! tant que l'usure1 dévore nos campagnes, tant qu'on meurt de faim dans nos villes [...], tant qu'il n'y a pas des lois fraternelles, des lois évangéliques2 qui viennent de toutes parts en aide aux pauvres familles honnêtes, aux bons paysans, aux bons ouvriers, aux gens de cœur ! [...] Messieurs, songez-y, c'est l'anarchie qui ouvre des abîmes, mais c'est la misère qui les creuse. Vous avez fait des lois contre l'anarchie, faites maintenant des lois contre la misère !
Victor Hugo
« La Misère », Actes et paroles, partie « Avant l'exil », discours du 9 juillet 1849 à l'Assemblée législative, 1875.

1. Prêts financiers à des taux excessifs.
2. Lois fondées sur l'amour du prochain comme dans les Évangiles.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

La méthode pas à pas

Étape 1
Faire le point sur la situation d'énonciation

Identifiez la situation de communication : qui parle ? à qui ? de quoi ? où et quand ? dans quel but ? de quel genre de discours s'agit-il ?
Faites une phrase pour synthétiser ces éléments. Elle constitue l'introduction de votre paragraphe.

Étape 2
Observer l'implication de l'orateur

Comment la présence de l'auteur s'affirme-t-elle dans le texte ? Observez les marques de personne, les verbes de parole et d'opinion.
L'orateur prend-il parti ? Observez le lexique, la ponctuation, les effets de style.

Comment pouvez-vous qualifier l'implication de Victor Hugo dans son discours ? Appuyez-vous sur les éléments observés pour rédiger la première partie de votre paragraphe.

Étape 3
Enquêter sur les adresses aux destinataires

Comment l'orateur interpelle-t-il les destinataires ? Observez les pronoms personnels, les apostrophes, la ponctuation, les types de phrases, les effets de style.

Comment Victor Hugo caractérise-t-il le peuple et sa situation sociale ? Identifiez les champs lexicaux.

Quelle stratégie Victor Hugo adopte-t-il pour impliquer son auditoire et le pousser à l'action ? Appuyez-vous sur les éléments observés pour rédiger la seconde partie de votre paragraphe.

Étape 4
Conclure et relire

Faites une phrase pour répondre à la question du sujet et relisez votre travail.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Critères de réussite

  • J'identifie la situation d'énonciation.
  • J'analyse le degré d'implication du locuteur.
  • J'identifie les moyens d'interpellation.

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.