MÉTHODE
DISSERTATION


FICHE 1

Du sujet à la problématique




S'EXERCER

Voir les réponses

5
★★☆ Quels débats sont implicitement soulevés dans les sujets que vous avez reformulés dans l’exercice précédent ? Poursuivez le travail de reformulation en introduisant, par exemple, vos écrits par l’expression suivante : « Le sujet invite implicitement à… ».
Voir les réponses

4
★☆☆ À partir de votre travail de recherche des mots-clés dans l’exercice précédent, reformulez les sujets pour en expliciter le sens. Introduisez, par exemple, votre reformulation par l’expression suivante : « Le sujet invite à réfléchir sur… ».
Voir les réponses

3
★☆☆
a. Quel est l’objet d’étude abordé dans chacun de ces sujets ?
b. Quels en sont les mots-clés ?

1. Chapitre 7 Une pièce de théâtre répond‑elle toujours, selon vous, aux deux intentions d’une pièce classique : plaire et instruire ? Vous répondrez à cette question en vous appuyant, plus particulièrement, sur votre connaissance de La Colonie.

Objet d'étude :

Mots-clés :


2. Chapitre 8 Dans un entretien, la metteure en scène Ariane Mnouchkine dit que le théâtre a la « charge de représenter les mouvements de l’âme, de l’esprit, du monde, de l’histoire ». Commentez ces propos en illustrant votre réponse de références à Lorenzaccio et à d’autres textes du chapitre.

Objet d'étude :

Mots-clés :


3. Chapitre 10 Un roman doit-il nécessairement être moral ? Proposez une réponse argumentée à cette question en vous inspirant de votre lecture des Liaisons dangereuses de Laclos et d’autres fictions de votre connaissance.

Objet d'étude :

Mots-clés :


4. Chapitre 11 Louis Aragon affirme que « le roman est une machine inventée par l’homme pour l’appréhension du réel dans sa complexité. » En quoi peut‑on dire que cette citation illustre les intentions des romanciers et, plus particulièrement, d’Émile Zola ? Vous proposerez une réponse organisée à cette question en vous appuyant sur vos lectures de romans et sur celle de La Curée et des textes du chapitre.

Objet d'étude :

Mots-clés :


5. Chapitre 12 Au sujet de l’enfance, l’écrivaine Nancy Huston a dit : « Elle est toutes sortes de choses – heureuse, malheureuse, tragique, terrible, joyeuse –, elle peut même être amusante, mais elle n’est pas drôle ». Ces propos vous paraissent-ils justes ? Référez‑vous à La Place et à d’autres textes autobiographiques pour répondre à cette question.

Objet d'étude :

Mots-clés :


6. Chapitre 13 En quoi le récit de voyage est-il souvent un récit paradoxal, décrivant tout à la fois le bonheur et la douleur de voyager ? Vous répondrez à cette question en sollicitant des passages précis de L’Usage du monde de Nicolas Bouvier et d’autres textes du chapitre.

Objet d'étude :

Mots-clés :


7. Chapitre 14 Benjamín Jarnés, écrivain espagnol, auteur de romans et de biographies, affirmait que « Le roman est l’art de créer un homme, la biographie est l’art de le ressusciter ». D’après cette définition, L’Adversaire vous paraît-il être un roman ou une biographie ? Vous vous appuierez, pour répondre à cette question, sur votre lecture du récit d’Emmanuel Carrère et sur d’autres fictions et biographies.

Objet d'étude :

Mots-clés :


Voir les réponses


 ► Vers le bac 


6
★★★ Procédez à la totalité du premier travail préparatoire.
a. Sélectionnez un des sujets suivants et repérez les mots-clés.

b. Reformulez le sujet choisi pour en expliciter le sens.

c. Cernez ensuite son implicite.

d. Enfin, formulez une problématique solide.

1. Chapitre 5 Dans ses Notes historiques, Anaïs Bazin argue que Dom Juan ne vise pas l’éducation morale des hommes et des femmes : « C’est que le libertin amuse, qu’il met le spectateur de son parti, tant que dure son péché en action, et que le châtiment surnaturel, qui arrive à la fin pour terminer la pièce, n’épouvante et ne corrige personne. ». Commentez cette affirmation à partir de votre lecture de Dom Juan et de vos lectures personnelles.


2. Chapitre 6 Au sujet de sa pièce Phèdre, Jean Racine écrivit :
« [… L]es passions n’y sont présentées aux yeux que pour montrer tout le désordre dont elles sont cause […]. C’