Chapitres bientôt disponibles

Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


MÉTHODE
DISSERTATION


FICHE 4

Rédiger le développement




OBSERVER

Voir les réponses

1
★☆☆ Chapitres 14 Le texte suivant correspond à la première sous‑partie de la « thèse ». Le sujet de la dissertation est : « À la lecture de L’Adversaire, diriez‑vous que la satisfaction des lecteurs est seulement sujette au caractère exceptionnel du personnage principal et des événements racontés ? Répondez à cette question en illustrant vos arguments de citations précises. »

a. À quoi correspondent les éléments en bleu ? en vert ?


b. Pourquoi ces éléments surlignés sont‑ils nécessaires dans un paragraphe de dissertation ?


c. Dans la deuxième moitié du paragraphe, relevez les arguments utilisés.


d. Étoffez ce paragraphe en trouvant d’autres citations éclairantes dans votre édition de L’Adversaire.


  Le roman est le premier genre littéraire accessible à l’enfant qui apprend ou vient d’apprendre à lire ; il est une porte d’entrée sur un vaste univers, la littérature. La raison de cette primauté tient au fait que le roman impose un imaginaire, qu’il convoque souvent des personnages singuliers. Marcel Proust a, par exemple, cité Le Capitaine Fracasse ou François le Champi, deux romans, parmi ses premières lectures. Le lecteur plus expérimenté est séduit par le roman pour des raisons identiques et ce n’est pas un hasard s’il est le genre le plus vendu chaque année. Le roman est souvent semé de rebondissements, de péripéties ; il peut être fait de suspense. Conséquemment, une bonne intrigue est un élément de choix pour les grands lecteurs. Si L’Adversaire n’est pas un roman, il en a, en quelque sorte, les caractéristiques et, notamment, une intrigue saisissante. La raison du succès de ce livre tient particulièrement à la nature de son sujet : un fait divers singulier dont on connaît, certes, l’épilogue dès les premières pages, mais qui ne cesse de nous surprendre à mesure que l’auteur nous livre les secrets qui jalonnent le parcours de Jean‑Claude Romand. Cette fascination est, en outre, redoublée par le fait que les événements racontés s’inscrivent dans la réalité et non dans la fiction, et que Jean‑Claude Romand n’est pas une créature issue de l’imaginaire d’Emmanuel Carrère, bien qu’il lui faille, pour cerner sa psychologie, imaginer « ce qui se passait dans sa tête durant ces journées qu’il était supposé passer au bureau ». Ainsi, tout lecteur de fiction qui rechercherait une histoire à l’intrigue irréprochable dans le roman qu’il entame la trouverait dans L’Adversaire plus saisissante encore parce que son caractère exceptionnel ne résulte pas de l’imagination de Carrère, mais de la réalité elle‑même.

RETENIR

La présentation et la rédaction du développement

Après le travail au brouillon et la rédaction de l’introduction, il convient de rédiger « au propre » le développement : appuyez‑vous sur votre plan détaillé et les références que vous avez trouvées pour répondre à la problématique.
Voici comment se présente et s’organise une partie de dissertation :


Fiche Méthode 4 Dissertation plan de développement


  • saut d’une ou deux lignes
  • alinéa → Court paragraphe correspondant à l’annonce de l’axe [= I) sur votre plan détaillé]
  • à la ligne et alinéa → Paragraphe correspondant à la première sous-partie [= a)]
  • à la ligne et alinéa → Paragraphe correspondant à la sous-partie [= b)]
  • [éventuellement] à la ligne et alinéa → Paragraphe correspondant à la troisième sous-partie [= c)]
  • à la ligne et alinéa → Court paragraphe de transition entre une partie et une autre
  • Chaque partie doit commencer par un paragraphe d’annonce de l’idée directrice.
  • Chaque sous-partie contient :
    • un ou plusieurs arguments qui soutiennent l’axe ;
    • des références précises, des citations ;
    • des connecteurs logiques.
  • Entre deux parties, le paragraphe de transition témoigne de la progression de votre écrit.
    Attention, ne pas faire apparaître les titres, numéros et lettres associés aux parties ou aux sous-parties sur la copie.

VÉRIFIER

Voir les réponses

2
★☆☆ Cochez la ou les bonnes réponses et expliquez vos choix.

1. Que devez‑vous impérativement formuler dans un paragraphe de dissertation ?



2. Pourquoi est‑il nécessaire de proposer des références à l’œuvre étudiée dans votre dissertation ?





3. Pourquoi devez-vous rédiger un paragraphe de transition entre deux parties ?





4. Quelles sont les vertus d’une présentation soignée ?



S'EXERCER

Voir les réponses

3
★★☆ Rédaction d’un paragraphe de dissertation.
a. Sélectionnez un des titres de sous‑partie suivants et recherchez dans les pages consacrées à l’œuvre étudiée et dans l’édition de celle‑ci des citations illustrant le thème du paragraphe.


b. Reportez‑vous éventuellement aux pages « Outils d’analyse » correspondant à l’objet d’étude associé à l’œuvre étudiée pour prendre en notes des éléments supplémentaires qui vous paraissent importants en vue de la rédaction.


c. Inspirez‑vous de l’exemple de paragraphe ci‑contre (► Ex. 1) pour rédiger le paragraphe.


1. Chapitre 5 Les différents types de comique dans Dom Juan.

2. Chapitre 6 La tonalité pathétique dans Andromaque.

3. Chapitre 7 La satire des hommes dans La Colonie.

4. Chapitre 8 L’irrespect des unités de lieu et de temps dans Lorenzaccio.

5. Chapitre 9 L’importance des didascalies dans Conversations après un enterrement.

6. Chapitre 10 L’expression des sentiments dans Les Liaisons dangereuses.

7. Chapitre 11 Le portrait physique et psychologique des personnages dans La Curée.

8. Chapitre 12 Les niveaux de langue dans La Place.

9. Chapitre 13 Le caractère poétique de l’écriture de Nicolas Bouvier dans L’Usage du monde.

10. Chapitre 14 L’alternance de la 1re personne et de la 3e personne dans L’Adversaire.
Voir les réponses


 ► Vers le bac 


4
★★★ Rédaction du développement.
a. Sélectionnez un des sujets suivants et formulez une problématique et un plan détaillé.


b. Rédigez ensuite une partie de la dissertation.


1. Chapitre 6 « L’amour n’est pas un feu qu’on renferme en une âme : / Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ; / Et les feux mal couverts n’en éclatent que mieux. » En quoi ces trois vers d’Oreste dans la scène 2 de l’Acte II illustrent‑ils les thèmes de l’amour et de la passion dans Andromaque et, plus généralement, dans les tragédies classiques ?

2. Chapitre 7 Dans L’Impromptu de Versailles, Molière écrit que « l’affaire de la comédie est de représenter, en général, tous les défauts des hommes ». Commentez cette affirmation en illustrant votre propos avec des références à diverses comédies et, plus particulièrement, à La Colonie de Marivaux.

3. Chapitre 8 Pensez-vous que Lorenzo est davantage un héros ou un anti‑héros ? Répondez à cette question en vous appuyant sur votre lecture de Lorenzaccio et sur celle d’autres pièces de théâtre, classiques et contemporaines.

4. Chapitre 9 « Que me font à moi [...] les révolutions d’Athènes et de Rome ? Quel véritable intérêt puis‑je prendre à la mort d’un tyran du Péloponnèse ? au sacrifice d’une jeune princesse en Aulide ? Il n’y a dans tout cela rien à voir pour moi, aucune moralité qui me convienne. » Pensez‑vous, comme Beaumarchais, qu’une pièce de théâtre est plus instructive si son sujet nous est contemporain ? Appuyez‑vous notamment sur votre lecture de Conversations après un enterrement de Yasmina Reza.

5. Chapitre 10 En quoi Valmont est‑il un libertin ? Appuyez‑vous sur votre lecture des Liaisons dangereuses et sollicitez d’autres références littéraires pour étoffer votre propos.

6. Chapitre 11 « Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route. Tantôt il reflète à vos yeux l’azur des cieux, tantôt la fange des bourbiers de la route. » Pensez‑vous que le roman naturaliste de Zola, La Curée, est fidèle à cette définition du roman réaliste proposée par Stendhal ? Vous développerez votre réflexion de manière organisée en vous appuyant sur des exemples tirés de votre lecture de La Curée et d’autres textes du chapitre.

7. Chapitre 13 Dans Le Monocle de Joseph Conrad, Jacques Meunier écrit : « Qu’est-ce qui nous fait voyager ? Allons‑nous là‑bas pour vérifier nos rêves ou, plus simplement, pour réguler notre température interne ? Allez savoir les raisons premières… Du voyage spéléologique au voyage interplanétaire, en passant par l’ethnologique, il y a pourtant des motifs communs. L’appel de l’espace se trouve en nous. » Qu’est‑ce qui, à votre avis, a fait voyager Nicolas Bouvier et les autres écrivains lus dans le chapitre ? Répondez à cette question en vous appuyant sur votre lecture de L’Usage du monde et d’autres textes de voyageurs.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?