Couverture

Histoire-Géographie 2de

Feuilleter la version papier




























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus





Biographies






Face à l’interdiction faite aux femmes athéniennes d’étudier, elle se coupe les cheveux et se fait passer pour un homme afin de pouvoir suivre des cours qui lui permettent de devenir la première femme gynécologue et médecin.

Finalement contrainte de révéler son identité, elle est menacée de la peine de mort mais acquittée. L’année suivante, les femmes sont autorisées à étudier la médecine.


Qui est-ce ?



Agnodice

Agnodice

(a vécu autour de 350 avant J.‑C.)



Fille de Guillaume X, elle devient, à la mort de son père, duchesse d’Aquitaine. Elle est mariée dès son avènement au futur roi de France Louis VII.

Du fait de la mésentente entre les époux, le mariage est annulé par l’Église en 1152 et elle épouse en secondes noces Henri Plantagenêt, devenant ainsi duchesse de Normandie et reine d’Angleterre.

Mère de Richard Cœur de Lion et de Jean sans Terre, femme de pouvoir, elle garde la main sur le duché d’Aquitaine où elle mène une intense politique de mécénat.


Qui est-ce ?



Aliénor d’Aquitaine

Aliénor d’Aquitaine

(vers 1122‑1204)



Fille du roi d’Espagne, elle épouse Louis XIII et devient reine de France en 1615. La mésentente entre les époux et la guerre entre l’Espagne et la France l’isolent.

Elle rejoint l’opposition à Richelieu, avant de devenir régente à la mort de ce dernier en 1642. Elle s’appuie alors sur son principal ministre, le cardinal Mazarin, pour tenter d’apaiser la révolte des parlements et des nobles.

Écartée du pouvoir par son fils Louis XIV en 1651, elle continue de le conseiller jusqu’à sa mort.


Qui est-ce ?



Anne d'Autriche

Anne d’Autriche

(1601‑1666)



Né en Macédoine d’une famille de médecins, il part faire des études à Athènes où il est le disciple de Platon. En 343 avant J.-C., il est le mentor du futur Alexandre le Grand.

Une fois ce dernier monté sur le trône, il retourne à Athènes où il fonde sa propre école de philosophie, le Lycée.

Il est l’un des penseurs les plus influents de l’Antiquité, notamment en philosophie politique, science dans laquelle il tente de définir un modèle de gouvernement idéal.

Il a contribué au cours de sa vie aux grands domaines de connaissances de son temps : physique, biologie, mathématiques, rhétorique, etc.


Qui est-ce ?



Aristote

Aristote

(vers 384 avant J.‑C. - 322 avant J.‑C.)



Issu d’une famille noble, il est l’héritier de son grand‑oncle maternel Jules César.

Après l’assassinat de ce dernier, une guerre civile débute entre lui et Marc‑Antoine qui se termine par la défaite de Marc‑Antoine à Actium en 31 avant J.‑C. Il devient alors le seul maître de Rome et prend le nom d’Auguste.

Son règne jette les bases de l’Empire et de la pax romana, notamment à travers l’expansion territoriale, la réforme de la fiscalité et le développement des voies de communication.


Qui est-ce ?



Octave/Auguste

Octave/Auguste

(vers 63 avant J.‑C. - 14 après J.‑C.)



Exploratrice et botaniste française, elle intègre l’équipage de Bougainville de 1766 à 1769.

Alors que les femmes étaient interdites à bord des navires, elle se travestit et devient la première femme à avoir effectué le tour du monde.


Qui est-ce ?



Jeanne Baret

Jeanne Barret

(1740‑1807)



Il est l’un des peintres les plus importants de la Renaissance italienne.

Il débute comme apprenti orfèvre avant de se lancer dans la peinture avec ses maîtres, Fra Filippo Lippi et del Verrochio.

Protégé des Médicis, pour qui il réalise plusieurs commandes, il fréquente des cercles d’intellectuels humanistes.

Ses peintures les plus célèbres sont Le Printemps (1482) et La Naissance de Vénus (1485).


Qui est-ce ?



Sandro Boticelli

Sandro Botticelli

(1445‑1510)



Princesse prussienne, elle épouse en 1745 le futur tsar de Russie Pierre III.

En 1762, elle organise un coup d’État contre son mari et règne seule en Russie.

Elle étend son empire en remportant des victoires contre l’Empire ottoman.

Femme de lettres, elle mène une politique culturelle ambitieuse en invitant plusieurs hommes des Lumières à sa cour, dont Diderot. Son goût pour les sciences et la philosophie en font un exemple de despote éclairé.


Qui est-ce ?



Catherine La Grande

Catherine la Grande

(1729‑1796)



Fils de Charles de Habsbourg ; son ascendance le met à la tête d’un immense empire, qui regroupe l’Espagne, ses possessions en Amérique, les Pays-Bas et le royaume de Naples.

Il est élu à la tête du Saint‑Empire en 1519. Son règne est marqué par la lutte contre les protestants, le conflit contre François Ier dans les guerres d’Italie et l’expansion vers le Nouveau Monde.

Il abdique progressivement et se retire dans un monastère en Espagne en 1556 dans lequel il s’éteint deux ans plus tard.


Qui est-ce ?



Charles Quint

Charles Quint

(1500‑1558)



Mathématicienne, philosophe, femme de lettres et de sciences française, elle est considérée comme l’une des personnalités les plus brillantes et les plus influentes du XVIIIe siècle.

Elle est notamment connue pour avoir traduit et commenté les Principia Mathematica de Newton.

Des travaux ultérieurs ont donné raison à ses commentaires contre les théories de Newton.


Qui est-ce ?



Émilie du Châtelet

Émilie du Châtelet

(1706‑1749)



Moine cistercien, il fonde l’abbaye de Clairvaux en 1115.

Il est engagé dans les affaires ecclésiastiques de son temps et défend une ligne traditionaliste.

Il réfute les doctrines hérétiques et plaide pour l’indissolubilité du mariage, mais il lutte également contre les violences antijuives.

En 1146, il est sollicité par le pape pour prêcher la deuxième croisade. Après sa mort en 1153, il est canonisé en 1174.


Qui est-ce ?



Bernard de Clairvaux

Bernard de Clairvaux

(1090‑1153)



Reine d’Égypte de la famille des Ptolémées, d’origine grecque. Elle monte sur le trône en 51 avant J.‑C., et partage le pouvoir avec son frère.

Femme érudite, son charisme séduit et elle se lie avec Jules César puis avec Marc‑Antoine.

Elle s’engage au côté de ce dernier dans la guerre civile contre Octave (futur Auguste).

Elle se suicide après sa défaite à la bataille d’Actium. Sa mort met fin à la période hellénistique.


Qui est-ce ?



Cléopâtre VII

Cléopâtre VII

(69 avant J.‑C. - 30 avant J.‑C.)



Née à Venise, veuve à 25 ans, cette femme de lettres est la première auteure à vivre de sa plume.

Ses ouvrages philosophiques et politiques, dont La Cité des Dames (1405), défendent notamment la cause féminine.


Qui est-ce ?



Christine de Pisan

Christine de Pizan

(1364 - vers 1430)



Issu d’une riche famille de marchands, Colbert doit notamment son ascension politique à la protection du cardinal Mazarin qui le recommande auprès de Louis XIV.

À partir de 1665 et jusqu’à sa mort, il est le contrôleur général des finances, l’un des ministres les plus importants en ce temps‑là.

Il cherche à doter la France d’une puissante marine afin d’importer des matières premières, issues notamment des colonies dont l’économie repose sur l’esclavage, pour les transformer dans des manufactures en métropole et accroître la richesse nationale.


Qui est-ce ?



Jean-Baptiste Colbert

Jean‑Baptiste Colbert

(1619‑1683)



Fils de tisserands génois, il s’établit au Portugal en 1476, puis en Castille en 1485 où il devient navigateur pour Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon.

En 1492, il s’embarque à la tête de trois caravelles et devient le premier Européen à explorer les Caraïbes, puis, lors de sa troisième expédition en 1498, le premier à atteindre le continent sud‑américain.

Après une dernière expédition en 1502 le long des côtes de l’Amérique centrale, il rentre en Castille et meurt, persuadé d’avoir découvert une nouvelle route vers les Indes orientales.


Qui est-ce ?



Christophe Colomb

Christophe Colomb

(1451‑1506)



Empereur romain, il réunifie un empire divisé et fonde une nouvelle capitale, Constantinople (anciennement Byzance), à laquelle il donne son nom.

Il fait de la religion chrétienne une religion d’État et convoque le concile de Nicée en 325 afin d’assurer l’unité de l’Église.


Qui est-ce ?



Constantin

Constantin Ier

(272‑337)



Né à Toruń, en Pologne, il est astronome, mathématicien, théologien et médecin.

Entré dans les ordres en 1489 à Cracovie, il fait un long voyage à Rome en 1500 où il mène d’intenses études dans des domaines variés.

Il est célèbre pour avoir développé l’hypothèse de l’héliocentrisme en 1530, bousculant la thèse géocentrique qui plaçait l’être humain au centre de l’univers.


Qui est-ce ?



Nicolas Copernic

Nicolas Copernic

(1473‑1543)



Conquistador issu d’une famille noble espagnole, il s’embarque en 1504 pour l’Amérique.

Il mène plusieurs expéditions à partir des années 1510 vers l’Empire aztèque, qu’il conquiert et dont il devient gouverneur.

Il s’efforce d’évangéliser les populations. Cependant, sa politique violente soulève des oppositions et il est destitué de son titre par Charles Quint.

Il revient au Mexique en 1530 où il gère l’exploitation de ses domaines. Il retourne en Espagne en 1540 et meurt à Séville.


Qui est-ce ?



Hernan Cortez

Hernán Cortés

(1485‑vers 1547)



Membre de la gentry anglaise, il devient député et se fait remarquer pour son opposition à la royauté.

Durant la guerre civile, il s’illustre par ses talents de chef militaire. Il proclame la République en 1649 et devient Lord Protecteur de la République d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande en 1653.

Ses relations avec le Parlement se détériorent rapidement, et il gouverne jusqu’à sa mort d’une façon autoritaire, se montrant particulièrement hostile aux catholiques.


Qui est-ce ?



Olivier Cromwell

Oliver Cromwell

(1599‑1658)



Mathématicien, physicien et philosophe français, il est un des fondateurs de la philosophie moderne et du mécanisme.

Après plusieurs séjours dans toute l’Europe, il s’installe en 1629 dans les Provinces-Unies pour se consacrer à l’étude.

Là-bas, il publie le Discours de la méthode (1637) et les Méditations métaphysiques (1641), deux ouvrages qui proposent une méthode scientifique nouvelle. Il réalise aussi des avancées majeures en mathématiques et en physique, notamment dans le domaine de l’optique.

En 1649, il part en Suède où il devient le tuteur de la reine Christine. Il y finit sa vie.


Qui est-ce ?



René Descartes

René Descartes

(1596‑1650)



Écrivain et philosophe français, ce fils de coutelier reçoit dans son enfance une éducation soignée chez les Jésuites.

En 1728, il est à Paris où il exerce plusieurs professions tout en s’instruisant et en fréquentant des cercles intellectuels.

En 1751, il se lance, avec d’Alembert, dans le projet de l’Encyclopédie. Il voyage beaucoup et correspond avec plusieurs intellectuels de son temps.

En 1773, il entreprend un voyage en Russie et conseille Catherine II. Homme de lettres brillant, il laisse sa marque dans plusieurs genres littéraires.


Qui est-ce ?



Denis Diderot

Denis Diderot

(1713‑1784)



Fille d’Henri VIII et d’Anne Boleyn, elle monte sur le trône d’Angleterre en 1558. Durant son règne, elle renforce l’anglicanisme dans son royaume tout en menant une politique de tolérance.

Menacée par les puissances européennes catholiques, elle mène ses armées face à la marine espagnole en 1588 et en sort victorieuse.

Son règne correspond aussi à un moment d’épanouissement des arts. On parle d’ère élisabéthaine.

Surnommée « la reine vierge », elle n’a pas d’enfants et la lignée des Tudors s’éteint avec elle.


Qui est-ce ?



Elizabeth 1ere

Élisabeth Ire

(1533‑1603)



Chanoine, humaniste et philosophe des Pays‑Bas, il est connu pour son Éloge de la folie (1511) et son opposition au protestantisme.

Il a écrit des milliers de lettres aux princes et aux intellectuels européens et a voyagé à travers toute l’Europe, raison pour laquelle on a donné son nom au programme Erasmus.


Qui est-ce ?



Érasme

Érasme

(1596‑1650)



Fils de Charles d’Angoulême, il succède à Louis XII et devient roi de France en 1515.

Son règne est marqué par les guerres d’Italie, l’affrontement avec les Habsbourg et la diffusion des idées de la Réforme.

Il opère de nombreuses réformes qui accroissent l’autorité royale.


Qui est-ce ?



François 1er

François Ier

(1494‑1547)



Fils de marchand, il est un homme politique et inventeur américain.

Il commence sa carrière comme imprimeur‑journaliste dans sa ville natale de Boston.

En 1725, il invente le paratonnerre. Il participe à la rédaction et à la signature de la Déclaration d’indépendance des États‑Unis.

La jeune République américaine l’envoie alors en mission à Paris pour obtenir l’appui du roi de France, ce qui est un succès.


Qui est-ce ?



Benjamin Franklin

Benjamin Franklin

(1706‑1790)



Médecin, mathématicien, physicien et astronome italien de la Renaissance. En 1592, il enseigne les mathématiques à l’université de Padoue.

En 1609, il perfectionne une lunette astronomique, ce qui lui permet de faire des observations d’une grande précision qui confirment la thèse copernicienne de l’héliocentrisme.

Ses thèses novatrices, parues dans son livre Le Messager des étoiles, lui valent notamment l’opposition de l’Église catholique, qui le censure en 1616 et le force à abjurer ses thèses en 1633.


Qui est-ce ?



Galilée

Galilée

(1564‑1642)



Grand explorateur portugais, il est le premier Européen à atteindre les Indes en contournant le cap de Bonne-Espérance.

Après un premier voyage (1497‑1499) au cours duquel il atteint les Indes mais n’arrive pas à conclure de traité commercial avec les populations locales, il retente un deuxième voyage (1502‑1503) où il s’empare de territoires le long de la côte indienne.

En 1524, il est nommé vice‑roi des Indes. Il meurt au cours de son troisième voyage vers les Indes.


Qui est-ce ?



Vasco de Gama

Vasco de Gama

(1469‑1524)



Érudite et femme de lettres française, elle est disciple de Montaigne et publie une partie des Essais de ce dernier.

Elle milite pour l’égalité entre les hommes et les femmes et l’éducation des jeunes filles.


Qui est-ce ?



Maris de Gournay

Marie de Gournay

(1565‑1645)



Bénédictin toscan, il devient pape en 1073. Il est le principal artisan de la réforme grégorienne, qui entend purifier les mœurs de l’Église.

En guerre contre l’empereur germanique Henri IV, il est chassé de Rome et meurt en exil.


Qui est-ce ?



Grégoire VII

Grégoire VII

(vers 1015‑1085)



Ingénieur et imprimeur, il naît à Mayence dans le Saint‑Empire romain germanique. Il invente les caractères mobiles d’imprimerie, ce qui est déterminant dans la diffusion des textes.

Il édite la première Bible imprimée en 1452. Son invention lui vaut d’être anobli en 1465.


Qui est-ce ?



Gutemberg

Gutenberg

(vers 1394‑1468)



Religieuse bénédictine mystique et femme de lettres, elle est célèbre en son temps pour ses visions et son importante correspondance avec les papes et les princes de son époque.

Élue abbesse, elle fonde l’abbaye de Rupertsberg en 1147.

En 2012, elle est proclamée docteure de l’Église par Benoît XVI.


Qui est-ce ?



Hildegarde de Bingen

Hildegarde de Bingen

(1098‑1179)



Philosophe anglais contemporain de Descartes, il est connu de son vivant pour son œuvre majeure, le Léviathan, dans laquelle il théorise la sortie de l’état de nature et le contrat social.

Il estime qu’un pouvoir fort tenu par un seul homme peut être légitime s’il permet de maintenir l’ordre et la sécurité, mais considère également que chaque individu a le droit de se rebeller en cas de répression injustifiée.


Qui est-ce ?



Thomas Hobbes

Thomas Hobbes

(1588‑1679)



Fille de paysans aisés de Domrémy dans les Vosges, elle affirme à 17 ans avoir eu des visions.

En pleine guerre de Cent Ans, elle mène victorieusement les troupes de Charles VII lors du siège d’Orléans, ce qui permet le sacre du roi à Reims, renversant ainsi le cours de la guerre.

Elle est livrée aux Anglais et meurt brûlée pour hérésie à Rouen en 1431.

Elle est restée dans la mémoire collective et est devenue depuis le début du XXe siècle une figure du nationalisme français. Elle est canonisée en 1920.


Qui est-ce ?



Jeanne d'Arc

Jeanne d'Arc

(1412‑1431)



Né dans une famille aisée, il est l’un des fondateurs de la République des États‑Unis.

Il débute en 1767 une carrière d’avocat et est député de Virginie de 1769 à 1775. Durant la guerre d’Indépendance, il participe au Congrès continental et rédige la Déclaration d’indépendance.

Après avoir été ambassadeur des États‑Unis en France, il est secrétaire d’État sous la présidence de Washington puis devient le troisième président des États‑Unis de 1801 à 1809.


Qui est-ce ?



Thomas Jefferson

Thomas Jefferson

(1734‑1826)



Fils de Louis VIII et de Blanche de Castille, il devient roi de France en 1226.

Son règne coïncide avec une extension du domaine royal et un renouveau économique, intellectuel et artistique.

Il mène de nombreuses réformes juridiques et fiscales dans le royaume. Dans le domaine de la politique extérieure, il dirige la septième croisade et meurt au cours de la huitième. Célèbre pour sa piété, il est canonisé en 1297.


Qui est-ce ?



Louis IX

Louis IX

(1214‑1270)



Fils de Louis XIII et d’Anne d’Autriche, il devient roi à l’âge de cinq ans : son règne, long de 72 ans, est le plus long de l’histoire de France.

Gouvernant seul à partir de 1661, il accroît la puissance du royaume par la diplomatie, la guerre et une politique de mécénat dont le château de Versailles est à la fois le creuset et le fleuron.

Il est le modèle de l’absolutisme royal, envié et imité par la plupart des princes européens. La fin de son règne est néanmoins marquée par de nombreuses difficultés.


Qui est-ce ?



Louis XIV

Louis XIV

(1638‑1715)



Moine allemand, il dénonce en 1517 les abus de l’Église catholique et notamment le commerce des indulgences dans ses 95 thèses.

Excommunié par le pape et condamné par l’empereur germanique, il obtient le soutien de princes allemands.

Il s’emploie ensuite à fixer les règles spirituelles de la Réforme.


Qui est-ce ?



Martin Luther

Martin Luther

(1438‑1546)



Né dans une famille de la petite noblesse portugaise, il s’engage dans l’armée et dans la marine et sert au Maroc puis dans l’océan Indien.

En 1517, il se met au service du roi d’Espagne, Charles Quint. Il part en 1519 pour effectuer la première circumnavigation. Il traverse le détroit qui porte son nom à titre posthume en 1520.

Il meurt au cours du voyage lors d’une escale dans les Philippines mais ses vaisseaux continuent l’expédition.


Qui est-ce ?



Fernand de Magellan

Fernand de Magellan

(vers 1480‑1521)



Veuve du poète Scarron, Françoise d’Aubigné est choisie pour être la gouvernante des enfants de Louis XIV et devient alors marquise.

À la mort de la reine, Louis XIV l’épouse secrètement. Elle fonde la Maison royale de Saint‑Louis destinée à l’éducation des jeunes filles nobles désargentées.

Son influence sur le roi et les affaires d’État est aujourd’hui discutée ; elle emploie surtout son crédit auprès du roi pour l’orienter vers la dévotion et l’austérité.


Qui est-ce ?



Madame de Maintenon

Mme de Maintenon

(1635‑1719)



Esclave nahua offerte en 1519 aux conquistadors espagnols par les Mayas, elle devient la maîtresse d’Hernán Cortés et joue un rôle déterminant dans la conquête espagnole du Mexique en tant que conseillère et interprète.

Son histoire est aujourd’hui soumise à controverse au Mexique : elle est vue tantôt comme la mère de la patrie mexicaine, tantôt comme une femme qui a trahi les siens.


Qui est-ce ?



La Malinche

La Malinche

(vers 1496‑vers 1529 ou 1551)



Poétesse médiévale auteure de fables et de poèmes, c’est la première femme de lettres française connue.

Elle véhicule, à travers ses œuvres, un idéal d’amour courtois.


Qui est-ce ?



Marie de France

Marie de France

(1154‑1189)



Née à Florence, elle épouse en 1533 Henri, duc d’Orléans, second fils de François Ier, devenu Henri II en 1547.

Veuve à 40 ans, elle exerce le pouvoir pendant trente ans durant des années troublées par les tensions religieuses.

Sa régence est marquée par les tentatives de réconciliation entre protestants et catholiques mais aussi par la Saint‑Barthélemy en 1572.


Qui est-ce ?



Catherine de Médicis

Catherine de Médicis

(1519‑1589)



Sculpteur, peintre, architecte, poète, urbaniste florentin, il est remarqué par Laurent de Médicis.

Sous la protection de son mécène, il s’émancipe des canons traditionnels en sculpture. Le David est une des sculptures les plus emblématiques de la Renaissance.

Le pape Jules II lui commande son tombeau de la basilique Saint‑Pierre et le célèbre plafond de la chapelle Sixtine. Il meurt célèbre et admiré à Rome en 1564.


Qui est-ce ?



Michel-Ange

Michel‑Ange

(1475‑1564)



Il est le neuvième souverain de Mexico‑Tenochtitlan et règne de 1502 à 1520. Il réussit à étendre son emprise territoriale et à réorganiser l’administration.

C’est aussi sous son règne que débute la conquête espagnole.

À l’arrivée de Cortés, il aurait cru, selon certaines sources, qu’il s’agissait d’un dieu et l’aurait accueilli avec de nombreuses offrandes.

Lorsque les pillages et les massacres commencent, son peuple se retourne contre lui et le tue.


Qui est-ce ?



Moctezuma II

Moctezuma II

(1466‑1520)



Né dans une famille noble de Bordeaux, il est conseiller puis président au parlement de Bordeaux, mais se consacre peu à sa fonction et préfère voyager en Europe.

Philosophe, penseur politique et écrivain des Lumières, il publie en 1721 le roman épistolaire Les Lettres persanes, satire de la société de son temps.

Il retourne ensuite dans sa région natale pour écrire De l’esprit des lois en 1748, ouvrage à l’origine du principe de séparation des pouvoirs.


Qui est-ce ?



Montesquieu

Montesquieu

(1689-1755)



Financier genevois, il fait fortune comme banquier installé à Paris.

Directeur général du Trésor puis des Finances de 1776 à 1781, il tente de réformer la fiscalité du royaume et de réduire les dépenses de la cour pour atteindre l’équilibre budgétaire, ce qui lui vaut une certaine popularité.

Alors que les troubles révolutionnaires se multiplient, Louis XVI le rappelle en 1788 pour apaiser les tensions.

Son renvoi le 11 juillet 1789 est un des éléments déclencheurs du 14 juillet 1789 et Louis XVI se résout à le rappeler une deuxième fois. Après sa démission en 1790, il se consacre à l’écriture.


Qui est-ce ?



Jacques Necker

Jacques Necker

(1732‑1804)



Savant anglais, il théorise en 1687 la loi de gravitation universelle qui décrit les forces régissant la chute des corps sur la Terre et la révolution des planètes autour du Soleil.

Cette découverte ainsi que la formulation des lois universelles du mouvement révolutionnent la science moderne.

Il approfondit également les connaissances en optique, et invente le télescope à réflexion.


Qui est-ce ?



Isaac Newton

Isaac Newton

(1642‑1727)



Il est issu de la famille aristocratique athénienne des Alcméonides et son influence est considérable, si bien qu'on surnomme le Ve siècle avant J.‑C. de son nom.

Il se distingue par ses talents d’orateur, et sa popularité est telle qu’il est réélu stratège quinze années consécutives.

Il s’illustre comme stratège militaire mais aussi pour sa promotion des arts, sa politique de grands travaux et son engagement en faveur de la démocratie.


Qui est-ce ?



Périclès

Périclès

(vers 495 avant J.‑C.-vers 429 avant J.‑C.)



Cousin au deuxième degré de Hernán Cortés, ce conquistador entreprend plusieurs expéditions à partir des années 1510, à destination de l’Empire inca, qu’il conquiert et dont il devient gouverneur.

Il s’efforce par la suite de pacifier et d’organiser cette zone du monde. Il est également au cœur de multiples conflits entre conquistadors, et est finalement assassiné.


Qui est-ce ?



Francisco Pizarro

Francisco Pizarro

(1475‑1541)



Alors qu’il est éduqué comme un jeune aristocrate athénien, sa rencontre avec Socrate introduit un tournant majeur dans sa vie et l’oriente vers la philosophie.

Il développe son propre courant de pensée qui s’appuie sur la forme du dialogue philosophique et fonde même en 387 avant J.‑C., son école, l’Académie, un lieu de sociabilité fréquenté par les citoyens de haut rang.


Qui est-ce ?



Platon

Platon

(vers 428 avant J.‑C.-vers 347 avant J.‑C.)



Amérindienne, fille d’un chef de la confédération des tribus Powhatans, elle joue un rôle politique d’intermédiaire avec les colons anglais de la colonie de Virginie fondée en 1607.

Elle se marie avec un colon, est baptisée et envoyée en Angleterre comme illustration de bons rapports entre les Anglais et les Amérindiens.


Qui est-ce ?



Pocahontas

Pocahontas

(vers 1598‑1617)



Né à Urbino, foyer artistique de l’Italie de la Renaissance, il apprend les premières techniques de peinture auprès de son père.

Il se rend ensuite à Florence puis à Rome, et bénéficie de l’influence des maîtres Michel‑Ange et Léonard de Vinci.

Son œuvre devient l’un des symboles de la Renaissance et les techniques développées dans son atelier inspirent ses successeurs.

Ses principales oeuvres sont L’École d’Athènes (1510) et La Madone Sixtine (1512).


Qui est-ce ?



Raphael

Raphaël

(1483‑1520)



Issu d’une famille d’ancienne noblesse désargentée, il grimpe progressivement les échelons de l’Église et devient le principal ministre de Louis XIII en 1624.

Il mène une politique de répression du protestantisme et s’attaque aux privilèges des Grands du royaume. Son autoritarisme ainsi que l’augmentation des impôts pour financer la guerre avec l’Autriche le rendent impopulaire.

Il parvient néanmoins à désigner son successeur, le cardinal Mazarin, qui poursuit cette transformation de la monarchie vers l’absolutisme.


Qui est-ce ?



Cardinal de Richelieu

Le cardinal de Richelieu

(1585‑1642)



Originaire de Genève, il connaît un important succès dès 1749. Il rédige des oeuvres littéraires comme le roman épistolaire Julie ou la Nouvelle Héloïse (1761) mais aussi et surtout des écrits politiques et philosophiques.

Il expose dans des textes comme les Confessions, le Contrat social ou Émile ou de l’éducation ses thèses sur la politique, la nature humaine ou les arts.

Il est ainsi un des intellectuels les plus influents parmi les Lumières et inspire les révolutionnaires. Son corps est transféré au Panthéon en 1794.


Qui est-ce ?



Jean Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau

(1712-1778)



Soldat kurde, il prend le pouvoir en Égypte en mettant fin à la dynastie des Fatimides.

Il entreprend alors de mener la lutte contre les États latins d’Orient, reprenant Jérusalem en 1187, tout en unifiant l’espace proche‑oriental dans un empire qui se divise dès sa mort.


Qui est-ce ?



Saladin

Saladin

(1138‑1193)



Veuve à 25 ans, elle est célèbre de son temps pour ses traits d’esprit et sa maîtrise des conversations de salon.

Ce n’est qu’après sa mort que ses talents d’épistolière sont reconnus, avec la publication posthume de la correspondance avec sa fille.


Qui est-ce ?



.Madame de Sevigné

Mme de Sévigné

(1626-1696)



Dixième sultan de l’Empire ottoman ; son règne (1520‑1566), le plus long de la dynastie, est considéré comme l’âge d’or de l’Empire ottoman.

Grand conquérant, ses multiples réformes et règlements lui valent également le surnom de Législateur.


Qui est-ce ?



Soliman 1er

Soliman Ier le Magnifique

(1494-1566)



Issu d’une riche famille athénienne, il travaille d’abord comme négociant et commerçant, ce qui lui permet de beaucoup voyager.

Élu archonte vers 594 avant J.‑C., il est chargé de la rédaction d’un Code et d’une Constitution et mène de nombreuses réformes.

Cherchant à réduire l’écart entre les plus riches et les plus pauvres, il abolit l’esclavage pour dettes, affranchit ceux qui étaient tombés en servitude pour cette raison et réforme en profondeur les institutions de la cité.


Qui est-ce ?



Solon

Solon

(vers 640 avant J.-C. - vers 560 avant J.-C.)



Issu d’une famille noble provinciale, il entame une carrière militaire et devient général des armées romaines.

Sa popularité lui vaut d’être adopté par l’empereur Nerva puis de devenir lui-même empereur en 98.

Il est le premier empereur de la dynastie des Antonins. Sous son règne, ses conquêtes agrandissent et enrichissent considérablement l’Empire.

Il promeut aussi des mesures sociales et lance de vastes programmes de travaux publics dans l’Empire et dans la ville de Rome.


Qui est-ce ?



Trajan

Trajan

(53-117)



Initiée à la peinture par son père Louis Vigée, elle devient la peintre officielle de la reine Marie‑Antoinette, en 1778.

Celle-ci favorise son admission à l’Académie royale de peinture et de sculpture.

Très célèbres de son vivant, ses portraits recherchent une esthétique du naturel proche du rococo.

Elle s’exile en Russie pendant la Révolution.


Qui est-ce ?



Élisabeth Vigée-Lebrun

Élisabeth Vigée‑Lebrun

(1755-1842)



Scientifique, inventeur, ingénieur et peintre de la Renaissance italienne. Il se fait d’abord connaître comme peintre au service du duc de Milan, avant de voyager dans toute l’Italie au service de différents souverains.

Ses œuvres les plus célèbres sont La Joconde et la Cène. En tant qu’inventeur, il est le précurseur de certaines inventions réalisées ultérieurement, comme l’hélicoptère ou le sous-marin.

Il fait aussi progresser les connaissances en anatomie, optique et génie civil. À l’invitation du roi François Ier, il s’installe en France en 1515 où il finit sa vie.


Qui est-ce ?



Léonard de Vinci

Léonard de Vinci

(1452-1519)



Homme de lettres et philosophe, il est un des penseurs les plus influents des Lumières. Il dénonce l’absolutisme et il est plusieurs fois censuré et emprisonné pour ses écrits.

En exil de 1726 à 1728, il entame un voyage en Angleterre et s’inspire du modèle politique anglais dans ses œuvres.

Il voyage ensuite à la cour de Prusse avant de s’installer près de la frontière suisse en 1753 pour échapper à ses opposants.

Il combat aussi l’intolérance de l’Église et défend les victimes d’erreurs judiciaires, comme lors de l’affaire Calas en 1762. Il rentre à Paris à la fin de sa vie.


Qui est-ce ?



Voltaire

Voltaire

(1694-1778)



Riche planteur de l’État de Virginie, il commande l’armée des insurgés durant la guerre d’Indépendance américaine, et gagne un grand prestige à la suite de ses succès militaires.

Il participe à la rédaction de la Constitution puis devient le premier président des États‑Unis qu’il dirige de 1789 à 1797.

La capitale ainsi qu’un État du pays portent son nom.


Qui est-ce ?



George Washington

George Washington

(1732-1799)



Né en Écosse dans une famille bourgeoise, d’un père charpentier de marine.

Après un passage à Londres où il apprend l’élaboration d’outils mathématiques, il retourne en Écosse où il s’installe comme ingénieur et industriel.

Il réalise des perfectionnements majeurs sur la machine à vapeur, s’enrichit grâce au dépôt de brevets et devient un pionnier de la révolution industrielle.


Qui est-ce ?



James Watt

James Watt

(1736-1819)



Maîtresse d’école et femme de lettres anglaises, elle rédige des romans et des traités dans lesquels elle réfléchit à la condition féminine.

Sa Défense des droits de la femme (1792), notamment, est considérée aujourd’hui comme l’un des premiers traités féministes.

En 1792, elle se rend à Paris pour participer aux événements révolutionnaires.


Qui est-ce ?



Mary Wollstencraft

Mary Wollstonecraft

(1759-1797)

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?