Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Précis phonologique
P.260-265

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer




Précis phonologique





A2


J’ai un débit encore haché et une prononciation francisée. Je reste intelligible même si mon interlocuteur doit me faire répéter et souvent faire un effort pour me comprendre.

B1


Je peux prononcer de manière intelligible et claire même si certains mots restent francisés. Mon interlocuteur me comprend.

B2

Je prononce globalement correctement, à la fois pour les sons et pour l’intonation. Mon interlocuteur me comprend sans difficulté malgré les quelques erreurs qui demeurent.

vers C1


Je prononce correctement. Je peux varier l’accent et l’intonation pour exprimer ce que je veux dire. Je peux m’auto-corriger.

L’anglais étant une langue germanique et le français une langue romane, la plupart de leurs sons et de leurs phonèmes sont différents. C’est pourquoi, lorsque l’on apprend l’anglais, il faut en connaître le fonctionnement : il est en effet très difficile pour un Français de passer de l’écrit (la graphie) à l’oral (la phonie) dans la langue de Shakespeare.

Les phonèmes de l'anglais (rabat de fin)

A. Les phonèmes voyelles

Prononciation simple des voyelles de base

 Voyelle  Prononciation
accentuée simple
 Exceptions  Prononciation inaccentuée  +R
a /æ/ cat /ˈjɒt/ yacht /ə/ aˈbout /ɑ:/ car, part, party
exception : /ɛə/ scarce
e /ɛ/ beg /ɪ/ England, English, pretty /ɪ/ avant l’accent → /bɪˈfɔ:/ /ə/ après l’accent →
/ˈɛksələnt/
/ɜ:/ herd
exception : /ɑ:/ sergeant, clerk (GB)
i /ɪ/ big /aɪ/ Christ, wild, child, island /ɪ/ iˈllusion
/ə/ ˈpossible
/ɜ:/ bird
o /ɒ/ pot /əʊ/ comb
/u:/ womb, tomb
/ʌ/ mother, brother, love
/ʊ/ woman
/ɪ/ women
/ə/
ˈatom /ˈætəm/
/ɔ:/ lord /ɜ:/ après w-
(ex : word, world, worm…)
exception : /ʌ/ worry
u /ʌ/ cut
/ʊ/ put
/ɪ/ busy, business
/ɛ/ bury, burial
/ə/
ˈcircus /ˈsɜ:kəs/
/ɜ:/ fur

Prononciation simple : a
Prononciation simple : e
Prononciation simple : i
Prononciation simple : o
Prononciation simple : u

Règles de transformation des voyelles

Il y a six règles propres au a, une pour le i, une pour le o. Nous les présentons ici sous une forme simplifiée, et leur donnons un nom pour aider à les retenir.
  • ‘Ask’ rule (anglais britannique)
    /æ//ɑ:/ avant {sp, st, sk, ft, th}

    Ex : rasp, mast, path, master, after, basket…
    ‘Ask’ rule
  • ‘Half’ & ‘Ball’ rules
    Ces deux règles sont complémentaires :
    /æ//ɑ:/ avant l + {m, f}

    /æ//ɔ:/ avant l + consonne autre que m ou f avec l muet

    Ex : calf, calm, almond /ˈɑ:mənd/ , salt, talk, walk … Exception : salmon /ˈsæmən/
    ‘Half’ & ‘Ball’ rules
  • ‘France’ rule (anglais britannique)
    /æ//ɑ:/ avant -nce

    Ex : France, dance, advance Le a de finance et romance ne se transforme pas et reste donc prononcé /æ/.
    ‘France’ rule
  • ‘Paste’ & ‘Change’ rule
    /æ//ɛɪ/ avant -ste ou -nge

    Ex : paste, waste, haste, change, arrange, strange, … Remarque : cette règle fonctionne toujours en fin de mot, mais est plus incertaine en milieu de mot danger /ˈdɛɪndʒə/ mais anger /ˈæŋgə/.
    ‘Paste’ & ‘Change’ rule
  • ‘What’ rule
    /æ//ɒ/ après /w/ (sauf avant /k/, /g/, /ŋ/)

    Ex : what, quantity, quality, squadron /ˈskwɒdrən/
    à distinguer de wax /ˈwæks/, wagon /ˈwægən/

    Exceptions : /æ/ dans swam, whamswam, wham
    ‘What’ rule

Prononciation tendue des voyelles de base

Les voyelles tendues de base correspondent à la prononciation des lettres de l’alphabet A, E, I, O, U

 Voyelle  Prononciation tendue
(toujours accentuée)
 Prononciation inaccentuée (souvent dans les terminaisons)  +R
a /ɛɪ/ Kate /ɪ/ 'courage, 'palace /ɛə/ bare
e /i:/ theme /ɪ/ 'college /ɪə/ mere
i /aɪ/ bike /ɪ/ i'llusion
/ə/ 'possible
/aɪə/ fire
o /əʊ/ bone /ə/ poˈtato/pəˈtɛɪtə/ en anglais britannique,
mais /pəˈtɛɪˌtəʊ/ en anglais américain
/ɔ:/ bore
u /(j)u:/ cube, Pluto
/(j)ʊ/ ou /(j)ə/ 'monument /(j)ʊə/ pure

Prononciation tendue : a
Prononciation tendue : e
Prononciation tendue : i
Prononciation tendue : o
Prononciation simple : u

Règles générales de tension des voyelles

Pour qu’une voyelle simple soit tendue, il faut qu’elle soit accentuée et se trouve dans une position particulière (détaillée dans les règles ci-après). Lorsqu’elles sont tendues, la prononciation s’allonge (cela est symbolisé par ː dans la transcription phonétique) ou bien se transforme en diphtongue (elle comporte alors deux sons). Il existe aussi des triphtongues, qui comportent trois sons voyelles et apparaissent principalement quand une diphtongue est suivie d’un -r (ex : our) ou d’une voyelle inaccentuée (ex : lower).
our, lower

  • ‘Time’ rule (anglais britannique)
    voyelle accentuée → tendue avant consonne + voyelle en fin de mot

    Ex : same, theme, time, robe, soda, cute, Pluto, zebu, tiny… Cette règle concerne énormément de mots et a donc beaucoup d’exceptions : have, give, live, gone, copy, city, study…
    ‘Time’ rule
  • ‘Able’ & ‘Acre’ rule
    voyelle accentuée → tendue avant consonne + {l, r} + voyelle en fin de mot

    Ex : title, noble, disciple, fibre, acre, lucre…
    ‘Able’ & ‘Acre’ rule
  • Alphabet rule
    voyelle accentuée → tendue en fin de mot (+ éventuellement e muet)

    Ex : A, E, I, O, U, me, my, die, hi-fi , so, no, toe, zebu /ˈzi:ˌbju:/, cue, clue
    Attention : dans cette règle, a tend en /ɑ:/ sauf pour la lettre de l’alphabet A /ˈɛɪ/.
    Ex : bra, spa, cinema /ˈsɪnəˌmɑ:/
    Alphabet rule
  • ‘Lion’ rule
    Voyelle accentuée → tendue avant voyelle

    Ex : lion, giant, heroic, archaic…
    ‘Lion’ rule
  • ‘Music’ rule (règle propre à la lettre u)
    u accentué → tendu en fin de syllabe

    Comparer numerous et number : dans le premier, le u est en fin de syllabe, dans le second, la syllabe se coupe entre le m et le b : nu/me/rous… → /ˈnju:mərəs/ → u tendu
    num/ber//ˈnʌmbə/ u relâché
    ‘Music’ rule
  • ‘Nation’ rule
    Voyelle accentuée → tendue avant terminaison de type -ion, dont la formule est : consonne + {i, e} + voyelle + consonne facultative

    Cette règle ne s’applique pas au i, qui reste relâché (ex : ignition /ɪˈgnɪʃən/).
    → Remarque : Les terminaisons de type -ion sont très variées, même si -ion est la plus fréquente.
    Ex : nation, legion, allusion, union, social, imperial /ɪmˈpɪərɪəl/, maniac /ˈmɛɪnɪˌæk/, senior, genius, medium, media, radio /ˈrɛɪdɪˌəʊ/, utopia, area /ˈɛərɪə/
    → Il y a également beaucoup d’exceptions (voyelle non tendue) : battalion, companion, Daniel, Italian, ration, special, precious…
    ‘Nation’ rule

Prononciation des voyelles complexes

Les voyelles complexes (composées de deux, trois ou quatre lettres) sont rarement inaccentuées, mais cela arrive dans quelques terminaisons.

 Voyelle  Prononciation
accentuée simple
 Exceptions  Prononciation inaccentuée  +R
ai/ay,
ei/ey
/ɛɪ/ bait / day, eight / prey /æ/ plaid, plait
/ɛ/ leisure
/i:/ quay, key, (n)either (US)
/aɪ/ height, (n)either (UK, aisle)
/ɪ/ ou /ə/ 'captain, 'mountain, 'curtain, ...
/ɪ/ 'journey
/ˈdʒɜ:nɪ/
 …
/ɛə/ air
ee, ea, ie /ɪ:/ meet, peace, piece /ɪ/ breeches,
mischief, sieve
/ɛɪ/ break, great, steack
/ɛ/ friend, bread, dead, breath, breast, pleasure, treasure …
/ʌ/ threepence
/ˈθrʌpəns/
/ɪ/ 'coffee, 'Chelsea … /ɪə/ near
igh /aɪ/ high +er /aɪə/ higher
oa /əʊ/ boat /ɔ:/ broad, abroad /ɔ:/ boar
eu/ew, ui /(j)u:/ neutral, new, juice
/aɪ/ buy /(j)ʊə/ Europe, newer
oo /u:/ food /ʌ/ blood, flood
/ʊ/ good, wood, stood, foot …
/ʊə/ poor
/ɔ:/ door
ou/ow /aʊ/ a'bout, clown
/əʊ/ low
/ʊ/ could, should, would
/ɒ/ knowledge
/ˈnɒlɪdʒ/
/u:/ group, soup, route, rouge you, youth, wound
(blessure)…
/aʊə/ our
/əʊə/ lower
oi/oy /ɔɪ/ noise, boy
/wɑ:/ bourgeois … (emprunts français) /ə/ 'tortoise /ˈtɔ:təs/ /ɔɪə/ Moira
au/aw /ɔ:/ caught, law
/ɒ/ cauliflower, sausage
/ɑ:/ laugh, draught, aunt (UK)
(US : /ˈænt/)
/ɔ:/ dinosaur

Voyelles complexes : ai/ay, ei/ey
Voyelles complexes : ee, ea, ie
Voyelles complexes : igh
Voyelles complexes : oa
Voyelles complexes : eu/ew, ui
Voyelles complexes : oo
Voyelles complexes : ou/ow
Voyelles complexes : oi/oy
Voyelles complexes : au/aw

Quelques remarques

Quelques remarques
  • ei/i:/ après un c
  • u après g (guild, guide, guy) n’appartient pas à la voyelle mais sert à prononcer la consonne /g/.
    /ˈgɪld/, /ˈgaɪd/, /ˈgaɪ/, etc.
  • oo/ʊ/ avant un -k
  • ough a trop de prononciations différentes pour figurer dans le même tableau que les autres voyelles complexes. Dans certaines, gh est muet, dans d’autres, il se prononce /f/… ou /p/ ! On dénombre neuf prononciations pour un nombre limité de mots :
    /ɔ:/ ought, thought, fought, brought…/u:/ through/əʊ/ though, although, dough, furlough/ʌf/ rough, tough, enough, slough (mue) → /ɒf/ cough, trough/ʌp/ hiccough/ʊ/ through (inaccentué) → /ə/ thorough /ˈθʌrə/

B. Les phonèmes consonnes


Les consonnes sont soit sourdes (articulées sans vibration des cordes vocales) : /p/, /t/, /k/, /f/, /θ/, /s/, /ʃ/, /tʃ/, /h/ ; soit sonores (articulées avec une vibration des cordes vocales) : /b/, /d/, /g/, /m/, /n/, /ŋ/, /v/, /ð/, /z/, /ʒ/, /dʒ/, /l/, /r/, /w/, /j/.
consonnes sourdes
consonnes sonores

  • Quelques particularités :

  • → Le h est muet en français mais il est aspiré en anglais. Regardez la différence entre am et ham, old et hold par exemple.
    Il y a cependant des exceptions : hour, honest, heir, honour qui sont donc précédés de l’article an.
    → Le r anglais : si vous avez des difficultés, entraînez-vous à reculer votre langue tout en essayant de faire une courbe avec. Voir vidéo.
    → Le th anglais pose problème aux Français, mais n’est pas si difficile : il se prononce comme un zozotement, en plaçant la langue contre les dents du haut (alors que le /s/ et le /z/ se prononcent avec la langue derrière les dents). Le /θ/ de three se prononce sans vibration des cordes vocales, comme le s de see.
    Le /ð/ de the se prononce avec vibration des cordes vocales, comme le s de rose.
    Quelques particularités

  • Les consonnes muettes :

  • Attention, certaines lettres ne se prononcent pas : elles sont dites muettes.

    → Le k suivi d’un n : know...
    → Le g suivi d’un n : foreign...
    → Après un m, le b et le n ne se prononcent pas : tomb, column...
    → Le p suivi d’un s en début de mot : psychology...
    → Le b avant un t : doubt, subtle
    → Le t entre s et -l, -h ou -en : listen, castle.
    → Le w suivi de -ho (le h est alors aspiré) ou de -r : whose, write.

    D’autres lettres viennent s’ajouter à cette liste :

    → Le d : handkerchief, grandpa...
    → Le l devant certaines consonnes : calm, talk...
    Les consonnes muettes

    Huito/Youtube/DR

    C. Les cas particulier du -ed et du -s

    La prononciation de la terminaison -ed

    Pronontiation de la terminaison -ed
    Sonores /d/
    Sourds /t/
    /ɪd/
    Les sons sourds
    Les sons sonores

    Certains adjectifs se terminant en -ed ne suivent pas cette règle, leur terminaison se prononce alors /ɪd/.

    Ex : naked /ˈnɛɪkɪd/, beloved /bɪˈlʌvɪd/, wicked /ˈwɪkɪd/, sacred /ˈsɛɪkrɪd/
    naked, beloved, wicked, sacred

    La prononciation de la terminaison -s

     /ɪz/  /s/  /z/
    C
    S
    X
    Z
    SS
    CH
    SH
    GE
    races
    buses
    boxes
    prizes
    kisses
    watches
    dishes
    changes
    P
    K
    T
    F
    PH
    TH 

    sleeps
    books
    hats
    cliffs
    graphs
    myths
     
    B
    D
    G
    L
    M
    N
    NG
    R
    VE
    crabs
    words
    bags
    deals
    dreams
    fans
    sings
    wears
    gloves
    plays
     
     Sibilant*  Sourds  Sonores**

    * qui produit un son sifflant ou bourdonnant.
    ** qui utilise les cordes vocales et produit une vibration ou un bourdonnement dans la gorge.
    /ɪz/
    /s/
    /z/

    Les verbes se terminant par les phonèmes /s/, /z/, /ʒ/, /dʒ/, /ʃ/ et /tʃ/ prennent un e avant le s.
    Ex : wash devient washes.
    wash, washes

    Numérique


    • Dictionnaires en ligne : proposent la transcription phonétique et la prononciation des mots avec différents accents.
    WordReference.com
    Dictionary.com

    • Sites de transcription phonétique : permettent d'obtenir la transcription phonétique de votre texte.
    EasyPronunciation.com

    Sites de lecture de texte (text-to-speech) : ils génèrent un enregistrement audio du texte que vous fournissez à l'écrit. Cela vous permet d'écouter la prononciation et de vous entraîner à répéter.
    FromTextToSpeech.com
    Text-To-Speech.ImTranslator.net

    D. L’accentuation

    L’accent de phrase

    En anglais, il faut distinguer les mots lexicaux qui sont toujours accentués des mots grammaticaux qui le sont parfois mais pas toujours.
    Les mots lexicaux (noms, adjectifs, verbes, adverbes) ont toujours un accent tonique (ou primaire), même s’ils ne comportent qu’une syllabe.
    Ex : dog /ˈdɒg/, woman /ˈwʊmən/
    dog, woman

    Quand une syllabe est inaccentuée, sa voyelle est « réduite » ; elle se prononce /ə/, /ɪ/ ou /ʊ/.
    Ex : around /əˈraʊnd/, better /ˈbɛtə/, wonderful /ˈwʌndəfʊl/, before /bɪˈfɔː/
    around, better, wonderful, before

    À partir de deux syllabes, les mots peuvent avoir un accent secondaire, mais cela n’est pas systématique. Une syllabe sous accent secondaire n’est pas réduite.
    Ex : a record /ə ˈrɛˌkɔ:d/, attitude / ˈætɪˌtjuːd/
    a record, attitude

    L’accent secondaire n’est malheureusement pas toujours indiqué dans les transcriptions des dictionnaires lorsqu’il se trouve après l’accent primaire. On trouvera par exemple generate /ˈdʒɛnərɛɪt/ au lieu de /ˈdʒɛnəˌrɛɪt/.

    Tip : dans ce manuel, nous notons en orange la syllabe (voyelle) portant l'accent primaire dans les listes de vocabulaire.

    L’accent primaire des mots longs (trois syllabes ou plus)

    Le principe de base : le placement de l’accent des mots longs suit trois règles ordonnées ; si la règle 1 s’applique, le mot est accentué et il est inutile de passer à la règle 2 ; si la règle 2 s’applique, inutile de passer à la règle 3.
    • Règle 1 : les suffixes forts
      L’accent primaire tombe toujours sur la syllabe qui précède un suffixe fort. S’il y a plusieurs suffixes forts, c’est le dernier qui l’emporte.

      Liste des suffixes forts : -ic / -ics (ˌoptiˈmistic / ˌmatheˈmatics), -ity / -ety (seˈrenity / soˈciety), -ish verbal (diˈminish), -ion et ses dérivés (parmi lesquels -iom, -iot, -iod, -ior, -ia, -ium, -ian, -ean, -ial, -eal, -ual, -ious, -eous, -uous)…
      Ex : ˌapproˈbation, ˌbacˈteria, eˈlyseum, iˈtalian, ˌmediteˈranean, imˈperial, eˈthereal, eˈventual(ly), ˌindiˈvidual(ly), ˌsponˈtaneous, conˈspicuous…

      En pratique : pour l’accentuation des mots comportant une suite de suffixes, considérez l’évolution de l’accentuation dans la chaîne suivante :
      ˈperiod → ˌperiˈodic → ˌperiˈodical → ˌperiˈodically.-iod est fort (dérivé de -ion), -ic est fort, -al est faible, -ly est faible.
      En l’absence de suffixe fort, on passe à la règle suivante.
    • Règle 1 : les suffixes forts

    • Règle 2 : la dernière syllabe longue
    • Si la dernière syllabe du mot est longue (c’est-à-dire si la voyelle est suivie d’au moins deux consonnes ou si elle est tendue), elle prend un accent secondaire et l’accent primaire tombe deux syllabes avant.

      Ex. avec deux consonnes : ˈBeneˌdict, ˈrubiˌcund, ˈcataˌract,ˈorthoˌdox (/ks/ vaut deux consonnes)…
      Ex. avec voyelle tendue : ˈmarmaˌlade, ˈgeneˌrate, ˈanecˌdote, ˈciviˌlize, ˈmultiˌply, soˈlidiˌfy
      Certaines terminaisons sont inaccentuées malgré leur forme longue. C’est le cas de -ant, -ance, -ent, -ence, -ist, -ism… Elles ne déclenchent donc pas cette règle.
      En l’absence de dernière syllabe longue, on passe à la règle finale ci-dessous.
      Règle 2 : la dernière syllabe longue

    • Règle 3 : l’avant-dernière syllabe
      Si l’avant-dernière syllabe est longue (voir règle 2), elle prend l’accent primaire. Si elle est courte, l’accent primaire tombe sur l’avantavant- dernière syllabe.

      Ex. d’avant-dernière syllabe longue : reˈpentant, ˌauˈtumnal, ˌdiaˈlectal, ˌsentiˈmental, ˌmoˈmentous, hoˈrizon (i tendu /aɪ/)
      Ex. d’avant-dernière syllabe courte : ˈsentiment, ˈaccident, ˈinnocence, ˌmuˈnicipal, aˈnonymous
      Règle 3 : l’avant-dernière syllabe

    E. L’intonation


    L’intonation change en fonction du message que veut faire passer la personne qui parle.

    Si l’énonciateur veut seulement transmettre des informations, on utilise une intonation descendante, comme dans :

    → les phrases affirmatives, négatives et dans les ordres ;
    → les questions commençant par wh- ;
    → les phrases exclamatives ;
    Ex : What a funny joke! ↘️
    What a funny joke!
    → ou impératives ;
    Ex : Jump in! ↘️
    Jump in!

    → les question tags lorsqu’on n’attend pas de réponse
    Ex : It's late, isn't it? ↘️
    It's late, isn't it?

    Si l’énonciateur veut une confirmation, on utilise une intonation montante, comme dans :

    → les yes / no questions et les tags lorsqu'on attend une réponse ;
    Ex : Have you already been to London? ↗️
    You're coming with me, aren't you?
    Have you…?, …aren't you?

    → les phrases exprimant l’incrédulité ou le doute
    Ex : Are you sure you don't want to wait? ↗️
    Are you sure you don't want to wait?

    → une énumération
    Ex : I can dance, play football, basketball... ↗️
    I can dance, play football, basketball...

    F. Les différences entre l’anglais américain et britannique


    Voici quelques particularités du general American, qui est l’américain parlé dans une grande partie du pays (en dehors de la côte est et du sud) :
    Les voyelles longues de l’anglais britannique ne sont pas aussi longues en general American :

    britannique
    américain
    /ɑ:/ laugh /ˈlɑ:f/ /ɑ/ laugh /ˈlɑf/
    /i:/ bee /ˈbi:/ /i/ bee /ˈbi/
    /ɔ:/ horse /ˈhɔ:s/ /ɔ/ horse /ˈhɔs/
    /u:/ tooth /ˈtu:θ/ /u/ tooth /ˈtuθ/
    /ɜ:/ bird /ˈbɜ:d/ /ɜ/ bird /ˈbɜrd/

    Le « r » se prononce après une voyelle alors que le ə le remplace à la fin des des diphtongues /ɪə/ /ɛə/ /ʊə/ en general American :

    britannique
    américain
    /ɪə/ beer /ˈbɪə/ /ɪ/ beer /ˈbɪr/
    /ɛə/ chair /ˈtʃɛə/ /ɛ/ chair /ˈtʃɛr/
    /ʊə/ poor /ˈpʊə/ /u/ poor /ˈpur/

    → En general American, le phonème /ɒ/ est prononcé sans arrondir les lèvres, et est en plus très long. Ainsi, job qui se note /ˈdʒɒb/ en phonologie est en réalité prononcé /ˈdʒɑ:b/.
    /ɒ/, job

    → Le phonème /ʊ/ du britannique est remplacé par /u/, plus proche du ou français. De même, /aʊ/ donne /au/ en general American.
    /ʊ/, /u/, /aʊ/, /au/

    /əʊ/ est remplacé par /ou/ (ex : boat /ˈbəʊt/ /ˈbout/), /ɛɪ/ est remplacé par /eɪ/ (ex : rate /ˈrɛɪt// ˈreɪt/), /e/ étant plus proche d’un « é » que d’un « è » français.
    /əʊ/, /ou/, /ˈbəʊt/, /ˈbout/, /ɛɪ/, /ˈrɛɪt/, /ˈreɪt/, /e/

    /ɛɪ/ et /əʊ/ du britannique se prononcent plutôt /e/ et /o/ en general American lorsque la syllabe prend un accent secondaire, comme dans les voyelles soulignées des mots suivants : chaotic, obey.
    /ɛɪ/, /əʊ/, /e/, /o/
    chaotic, obey

    → Le /t/ entre deux voyelles et en syllabe inaccentuée est « battu », c’est-à-dire qu’il se prononce approximativement comme un /d/.
    Ex : better /ˈbɛdə/, get out /ˈgɛd ˈaut/
    /t/, /d/, better, get out

    → Le /j/ du /ju:/ britannique ne se prononce pas en general American après /t/, /d/, /s/, /z/, /n/.
    Ex : tune /ˈtun/, dude /ˈdud/, assume /əˈsum/, presume /prəˈzum/, nude /ˈnud/
    /j/, /ju:/, /t/, /d/, /s/, /z/, /n/, tune, dude, assume, presume, nude

    Les différences entre l’anglais américain et britannique

    G. Pour aller plus loin

    100 % Numérique

    Plus d'outils et des exercices interactifs en cliquant ici et entraînez votre prononciation ici.

    Au sein de chaque unité, vous trouverez une de ces règles plus détaillée ainsi que des exercices d’entraînement.
    • Unité 1 : Les mots finissant par voyelle + consonne + e final (p. 31)
    • Unité 2 : L’accent de phrase (p. 43)
    • Unité 3 : L’intonation des phrases exclamatives (p. 59)
    • Unité 4 : Les suffixes forts et l’accent primaire (p. 73)
    • Unité 5 : Accents primaire et secondaire (p. 89)
    • Unité 6 : Le son schwa /ə/ (p. 103)
    • Unité A : La prononciation du a LLS.fr/ATUnitA
    • Unité 7 : La prononciation de la lettre i (p. 119)
    • Unité B : L’intonation dans les questions et tags LLS.fr/ATUnitB
    • Unité C : La prononciation de la lettre o LLS.fr/ATUnitC
    • Unité 8 : Les phonèmes voyelles courtes et voyelles longues (p. 133)
    • Unité 9 : Les prononciations de -ed (p. 147)
    • Unité 10 : La prononciation du -s final (p. 161)
    • Unité 11 : Les consonnes muettes (p. 175)
    • Unité D : La prononciation de -th LLS.fr/ATUnitD
    • Unité 12 : La prononciation du h (p. 191)
    • Unité 13 : Le mot that (p. 205)
    • Unité 14 : La prononciation de la lettre r (p. 219)
    • Unité 15 : Les diphtongues et les triphtongues (p. 233)
    Utilisation des cookies
    En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
    Pour plus d’informations, cliquez ici.