Histoire-Géographie-EMC 2de

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
HISTOIRE
Histoire, périodisation, représentation du temps
Thème 1 : Le monde méditerranéen : empreinte de l’Antiquité et du Moyen Âge
Ch. 1
La Méditerranée antique : les empreintes grecques et romaines
Ch. 2
La Méditerranée médiévale : espace d’échanges et de conflits à la croisée de trois civilisations
Thème 2 : XVᵉ-XVIᵉ : un nouveau rapport au monde, un temps de mutation intellectuelle
Ch. 3
L’ouverture atlantique : les conséquences des « grandes découvertes »
Ch. 4
Renaissance, humanisme et réformes : les mutations de l’Europe
Thème 3 : L’État à l’époque moderne : France et Angleterre
Ch. 5
L’affirmation de l’État dans le royaume de France
Ch. 6
Le modèle britannique et son influence
Thème 4 : Dynamiques et ruptures dans les sociétés des XVIIᵉ et XVIIIᵉ siècles
Ch. 7
Les lumières et le développement des sciences
Ch. 8
Tensions, mutations et crispations de la société d'ordres
GÉOGRAPHIE
Thème 1 : Sociétés et environnements : des équilibres fragiles
Ch. 1
Les sociétés face aux risques
Ch. 2
Des ressources majeures sous pression
Ch. 3
Des milieux entre valorisation et protection
Thème 2 : Territoires, populations et développement : quels défis ?
Ch. 4
Les défis du nombre et du vieillissement
Ch. 5
Développement et inégalités
Thème 3 : Des mobilités généralisées
Ch. 7
Les migrations internationales
Ch. 8
Les mobilités touristiques internationales
Ch. 9
Mobilités, transports et enjeux d’aménagement
Thème 4 : L’Afrique australe : un espace en profonde mutation
Ch. 10
L’Afrique australe : un espace en profonde mutation
EMC
Axe 1
Des libertés pour la liberté
Axe 2
Garantir les libertés, étendre les libertés : les libertés en débat
Axe 3
Droits, libertés et responsabilité
Livret AP
Biographies
Atlas
Chapitre 6
Cours 1

Une démographie dynamique

15 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
En quoi la France se singularise‑t‑elle dans le paysage démographique européen ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
EXCLU. PREMIUM

A
Le deuxième pays de l'UE par sa population

67 millions d'habitants. C'est la population de la France en 2018, dont 65 millions en France métropolitaine et 2 millions outre‑mer. C'est le deuxième pays le plus peuplé de l'Union européenne derrière l'Allemagne (82,7 millions d'habitants). Les femmes sont légèrement plus nombreuses que les hommes en raison d'une espérance de vie plus longue.

Une population en forte croissance par rapport à ses voisins. Alors que l'Union européenne dans son ensemble a un solde naturel négatif depuis 2016, la France est l'un des pays où il est le plus élevé : on compte 200 000 naissances de plus que de décès. Le solde migratoire joue également mais dans une moindre mesure : il y a 66 000 arrivées de plus que de départs. La population augmente d'environ 2,5 millions d'habitants tous les dix ans.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

B
Une population inégalement répartie et qui évolue

Des habitants concentrés dans les agglomérations urbaines. La région parisienne concentre un sixième de la population du pays. 60 % des Français vivent dans un pôle urbain, c'est‑à‑dire une agglomération de plus de 2 000 habitants et 1 500 emplois. 25 % vivent dans les couronnes périurbaines (les communes situées en périphérie mais dont 40 % des actifs travaillent dans le pôle urbain) et 15 % dans l'espace rural. Les villes, littoraux, vallées fluviales, et les îles ultramarines sont les espaces les plus densément peuplés. À l'inverse, le centre du pays, les massifs montagneux, la Corse et surtout la Guyane sont des espaces de faibles densités.

Une population qui vieillit. Comme beaucoup de ses voisins, mais dans une moindre mesure, la France est touchée par le vieillissement de la population. D'une part, on assiste à l'entrée dans le troisième âge de nombreuses personnes qui sont nées à une époque de forte natalité (le baby‑boom des années 1950). L'allongement de la durée de vie grâce au progrès de la médecine augmente le nombre de personnes âgées. Il s'est accompagné d'une baisse de la fécondité, ce qui fait diminuer la part des jeunes. Les espaces ruraux, surtout ceux qui sont éloignés des zones d'emplois, sont les plus touchés par le vieillissement. À l'inverse, les centres des grandes villes, où vivent beaucoup d'étudiants et de jeunes actifs, et les espaces périurbains, où s'installent des familles, sont en moyenne plus jeunes. Si l'Outre‑mer n'échappe pas au vieillissement, la Guyane et Mayotte restent beaucoup moins touchées.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
EXCLU. PREMIUM

C
Des apports migratoires

4 millions d'étrangers vivent en France, soit 6 % de la population. Cette mobilité est à double sens puisque 3,5 millions de Français vivent à l'étranger. Parmi les immigrés, personnes nées à l'étranger vivant en France, les femmes sont désormais plus nombreuses que les hommes.

La population française actuelle est le résultat de métissages successifs survenus à toutes les époques depuis l'Antiquité. Les immigrés arrivés au cours des périodes plus récentes (depuis le XIXe siècle) comme les Belges, Italiens, Algériens, Marocains, etc. et leurs descendants, ont contribué à la diversité actuelle de la population française. Ce métissage est encore plus marqué dans les territoires ultramarins où il constitue un héritage de la colonisation et de la traite des esclaves venus d'Afrique.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Chiffres clés

67 millions
d'habitants en France

104 hab./km2
densité de population
(Outre‑mer inclus)


23 %
de moins de 20 ans

21 %
de plus de 65 ans
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Vocabulaire

  • Densité de population : nombre d'habitants par km2.

  • Métissage : mélange de populations d'origines différentes.

  • Solde migratoire : différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l'année.

  • Solde naturel : différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d'une période. Si le solde est positif, la population augmente ; s'il est négatif, elle diminue.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Avec le Royaume‑Uni, la France est le principal contributeur de la croissance démographique européenne. Ce rôle moteur est déjà ancien, et se maintient depuis plusieurs décennies.
Observatoire des territoires, 2017
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Les documents du cours

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc. 1
Image interactive
Habiter un espace de faible densité : le village de Saint‑Enimie en Lozère

Placeholder pour Habiter un espace de faible densité : le village de Saint‑Enimie en LozèreHabiter un espace de faible densité : le village de Saint‑Enimie en Lozère
1
2

Le village de Sainte‑Enimie est situé en Lozère, un des départements les plus faiblement peuplés de France. 250 personnes vivent à l'année dans le village de Sainte‑Enimie. Les 740 autres habitants de la commune sont dispersés dans des hameaux. Le village fait partie du parc naturel des Cévennes, créé en 1970 pour freiner le déclin démographique de la région. Il vit aujourd'hui du tourisme vert.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
EXCLU. PREMIUM

Doc. 2
Carte interactive
La densité de population en France

Cliquez sur un élément de légende ou un titre pour l'afficher ou le masquer
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Géo-histoire
Des migrations anciennes

Placeholder pour Nos ancêtres n'étaient pas tous gauloisNos ancêtres n'étaient pas tous gaulois
Le zoom est accessible dans la version Premium.

La population française n'est autre que le résultat de migrations successives qui lui ont donné son visage d'aujourd'hui. Pendant l'Antiquité, les Celtes ont occupé le territoire actuel de la France avant de le partager avec des colons romains dont la langue, le latin, a évolué vers le français actuel. Les grandes migrations des peuples venus de l'est de l'Europe (Francs, Burgondes, Wisigoths, etc.) ont laissé leur empreinte dans notre langue d'aujourd'hui, de même que les Normands (les « hommes du Nord ») qui se sont installés dans l'actuelle Normandie. Les archéologues ont aussi retrouvé en 2016 des tombes musulmanes à Nîmes datant de l'époque médiévale et moderne.
Beaucoup plus récemment, à l'âge industriel, les besoins importants en main d'oeuvre ont attiré en France des immigrés belges, italiens, polonais, venus chercher du travail ou fuyant leur pays.

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.