Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


DOSSIER
DIFFÉRENCIATION


Les ressources halieutiques dans le monde





Les ressources halieutiques représentent un enjeu mondial. Elles sont l'objet de stratégies économiques et politiques opposant divers acteurs, à différentes échelles.

Pourquoi l’exploitation des ressources halieutiques dans le monde est-elle source de tensions ?

B
Des ressources sous pression


4
La convention de Montego Bay

  Article 62 - L'État côtier détermine sa capacité d'exploitation des ressources biologiques de la zone économique exclusive. Si cette capacité d'exploitation est inférieure à l'ensemble du volume admissible des captures, il autorise d'autres États, par voie d'accords ou d'autres arrangements et conformément aux modalités, aux conditions et aux lois et règlements visés au paragraphe 4, à exploiter le reliquat du volume admissible.


Extrait de la convention de Montego Bay, 1982.

5
Les conflits d'accès : l'exemple de la coquille Saint-Jacques

  De part et d’autre de la Manche, les pêcheurs tentent de trouver un terrain d’entente, plus d’une semaine après les violentes altercations qui avaient opposé bateaux de pêche français et britanniques au large des côtes normandes.

  Le problème réside dans la différence de réglementation nationale sur la pêche à la coquille Saint-Jacques de part et d’autre de la Manche. Dans une logique de préservation de la ressource, les professionnels de la pêche français se sont fixé plusieurs normes contraignantes, parmi lesquelles l’interdiction de pêcher les coquilles entre le 15 mai et le 1er octobre pendant la période de reproduction, ou encore la limitation de la taille des navires (à 15 mètres) et des engins de pêche.

 Ce n’est pas le cas des pêcheurs britanniques. Ces derniers peuvent donc venir pêcher sans respecter ces règles au-delà des 12 miles nautiques des côtes normandes, qui marquent l’entrée dans les eaux communautaires, où la législation française ne s’applique plus. […]

  Depuis 2013, un accord bilatéral franco-britannique engageait les bateaux britanniques de plus de 15 mètres à ne pas venir pêcher la coquille en Manche Est avant le 1er octobre et avant le premier novembre. […] Cette année, les pêcheurs normands ont demandé d’y inclure les bateaux de moins de quinze mètres, et d’harmoniser la taille des anneaux de maillage. Face au refus britannique, les pêcheurs normands ont décidé de ne pas reconduire l’accord existant sur les bateaux de plus de quinze mètres, permettant aux navires britanniques de toutes tailles de recommencer à pêcher hors saison.


C. Frangne, « Coquilles Saint-Jacques : comment résoudre le conflit entre pêcheurs ? », La Croix, 2018.

6
L'Aire marine protégée de Cayar

L'Aire marine protégée de Cayar


Dans un contexte de raréfaction des ressources halieutiques, la présence de pêcheurs mobiles dans la zone de pêche de Cayar au Sénégal accentue les conflits. La mise en place d'une Aire marine protégée visant à préserver les ressources et réguler l’activité halieutique autour de règles communes participe alors à la stabilisation des rapports sociaux. La gestion communautaire amorcée reste cependant limitée.

A
Des ressources diversement exploitées


2
Pêche traditionnelle au Vietnam

Pêche traditionnelle au Vietnam

1
Une exploitation mondialisée au défi de la durabilité

Une exploitation mondialisée au défi de la durabilité

3
Le poids des FTN

  Derrière Petit Navire, le géant mondial du thon en boîte : Thai Union. Si le mythe du pêcheur sur son petit bateau fait toujours les beaux jours de la communication des marques de thon, la réalité est tout autre. Petit Navire, le numéro un du marché français, en est l'exemple parfait. Malgré l'image d'une entreprise traditionnelle, ancrée historiquement en Bretagne, qu'elle met en avant, la marque appartient à l'entreprise MW Brands, elle-même filiale européenne du géant mondial du secteur des produits de la mer : le groupe thaïlandais Thai Union. Cette multinationale est un groupe tentaculaire qui alimente en thons les marchés du monde entier : ÉtatsUnis, Asie du Sud-est, France... C'est bien simple, Thaï Union produit une boîte de thon sur cinq dans le monde.


H. Bourges, «Le thon : petite boîte et gros business», 2015.

Questions


Parcours B


5. Identifiez dans un tableau ou une carte mentale les acteurs de la pêche, leurs modes d’exploitation et les conséquences de leurs modes d’exploitation.  (Tous les documents)
Couleurs
Formes
Dessinez ici


6.
BILAN
Justifiez l’affirmation suivante : « Les ressources halieutiques sont au cœur d’enjeux politiques, économiques, sociaux et environnementaux à différentes échelles ». (Tous les documents)

Parcours A


1. Localisez les zones où les ressources halieutiques sont les plus abondantes. (Doc. 1 )
2. En identifiant les différents acteurs, comparez les modes d’exploitation. (Doc. 1 à 3)
3. Décrivez le conflit et identifiez-en les causes. (Doc. 6 )
4. Quelles sont les solutions durables mises en place ? (Doc. 1 à 6 )
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?