Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Fiche grammaire

22 - La situation d'énonciation

DYS

a. Définition

La situation d’énonciation, c’est la situation dans laquelle est produit un énoncé (oral ou écrit) : qui s’adresse à qui, où, quand ?

b. L’énoncé ancré dans la situation d’énonciation

Ce type d’énoncé fait référence à la situation d’énonciation dans laquelle il a été produit. On a donc besoin de connaitre cette situation pour le comprendre.
> Rdv jeudi à 20 h. Je t’attendrai en bas de mon immeuble. Si l’on ne connait pas l’auteur
de ce message, ni la date à laquelle il a été écrit, impossible de se rendre au rendez-vous !
> « Je suis ici, je les ai trouvées, elles sont là ! »
Pour savoir qui parle, à qui, de quoi et où, il faut connaitre la situation d’énonciation, c’est-à-dire le contexte dans lequel ce message est énoncé.
  •  On trouve ces énoncés notamment à l’oral, dans les lettres, les textos, mais aussi dans les dialogues insérés dans les récits.

c. L’énoncé coupé de la situation d’énonciation

Les énoncés qui peuvent se comprendre sans connaissance de la situation d’énonciation sont dits « coupés » de la situation d’énonciation.
  • C’est notamment le cas des récits au passé : romans, contes, nouvelles, etc.

d. Les indices à chercher

Pour savoir quel est le type d’énoncé utilisé (ancré dans ou coupé de la situation d’énonciation),
il faut observer les indices de personne, de temps et de lieu, ainsi que le temps des verbes :
Type d’énoncéMarques de personneIndicateurs
de temps
 Indicateurs
de lieu
Temps des verbes
Énoncé
ancré dans
la situation
d’énonciation
je, nous, mon, le nôtre...
tu, vous, ta, vos, le tien, les vôtres...
aujourd’hui, hier, tout à l’heure,
dans deux jours, l’année
dernière...
 ici, là, là-bas,
derrière moi,
à droite, en
face...
présent
passé composé et
imparfait
futur
Énoncé coupé
de la situation
d’énonciation
il, elle, ils, elles, lui, sa, son, ses,
leur, le
sien, les leurs…
ce jour-là, la veille, le lendemain,
deux jours plus tard, l’année
précédente...
 chez Paul,
sur la route,
à Marseille,
au 43 rue
Gambetta…
passé simple (composé)
plus-que-parfait
présent du conditionnel
(futur dans le passé)
ATTENTION : Il est aussi possible de trouver des marques de la 1re personne dans un récit coupé de la situation d’énonciation (lorsque ce récit est à la 1re personne).

(Voir p. 368 pour les tableaux de conjugaison)
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.