Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

bilan

La reproduction et le peuplement des milieux

Compétence : Travailler en autonomie.
1.

Les plantes colonisent rapidement un milieu

Les plantes peuvent se reproduire par multiplication végétative (reproduction asexuée) et coloniser rapidement les milieux. Plusieurs structures comme les stolons ou les rhizomes permettent à la plante d’occuper rapidement le milieu proche.

La production de graines par reproduction sexuée permet de coloniser un milieu sur de plus grandes distances. Les graines sont transportées par le vent, l’eau ou les animaux. Ce mode de reproduction prend plus de temps.

Le saviez-vous ?

Les graines peuvent être transportées dans les déjections des animaux qui ont mangé des fruits mais aussi certains animaux ! Un minuscule escargot de 2,5 mm se retrouve ainsi disséminé d’île en île au Japon.
2.

Le milieu de vie influe sur la reproduction des êtres vivants

Les conditions de l’environnement comme la température, la quantité de dioxygène ou la durée du jour ont une influence sur la capacité des individus à se reproduire et sur le nombre de descendants obtenus.

La nourriture présente dans un milieu influe sur la quantité de jeunes qui naissent (fécondité). Cela modifie aussi leur survie et leur capacité à se reproduire.

Les prédateurs, en s’attaquant aux jeunes ou aux adultes fragiles, diminuent la taille des populations en réduisant le nombre d’individus capables de se reproduire.

Le saviez-vous ?

Depuis 5 ans, le réchauffement climatique modifie l’éclosion des oeufs de chenille et décale de quelques semaines la ponte des mésanges.
3.

Une reproduction différente selon les conditions du milieu

La reproduction asexuée est présente lorsque les conditions du milieu (température, ressources alimentaires, etc.) sont stables et favorables. Cela permet une invasion rapide du milieu.

Lorsque les conditions changent, la reproduction sexuée permet aux êtres vivants de se maintenir dans le milieu. Elle est plus lente mais crée une diversité des individus, ce qui augmente les chances de survie d’une partie de la population dans un nouveau milieu.

Le saviez-vous ?

La dorade mâle ou le mérou femelle peuvent changer de sexe s’il manque des mâles ou des femelles dans le groupe. Tout comme le poisson-clown!
Le saviez-vous ?
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

INFORMATIONS SUR LE DOCUMENT
}
DYS
Illustation document Le saviez-vous ?
Illustation document Une reproduction différente selon les conditions du milieu

Le saviez-vous ?

1
La dorade mâle ou le mérou femelle peuvent changer de sexe s’il manque des mâles ou des femelles dans le groupe. Tout comme le poisson-clown!
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?