Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livret de langue 3/4

Sommaire
  • Déterminants
  • Futur
  • Gout (verbes de)
  • Groupe nominal
  • Heure
  • If

Déterminants

Les articles Ø, a / an et the

  • Le déterminant aide à mieux définir le nom :
    on utilise le symbole Ø pour parler du niveau de déterminant minimum : l’absence d’article.

    Ø Society should punish Ø bullies. ➞ La société en général, les harceleurs, aucun en particulier.
    a : un ou une, peu importe lequel (toujours suivi d’un singulier).

    a devient an si on entend une voyelle après lui :
    a knight, an English lord

    the : le ou la, celui-là en particulier.
    the est invariable, il sert au singulier et au pluriel.
    In the feudal system, the nobles had power.

Les démonstratifs

  • Les démonstratifs this et that servent à « montrer du doigt » quelque chose de proche ou de lointain.
  • Ils existent au pluriel : these et those.

Les déterminants possessifs

  • Les déterminants possessifs sont invariables ! Singulier, pluriel…
    my → mon, ma, mes
    your ton, ta, tes
    his son, sa, ses (à lui)
    her son, sa, ses (à elle)
    its son, sa, ses (à la chose)
    our notre, nos
    your votre, vos
    their leur, leurs

Apostrophe S / Génitif

  • C’est la « marque du propriétaire ». Le nom qui suit lui est très lié.
    King Arthur’s men sat at the Round Table. Les hommes du Roi Arthur s’asseyaient à la Table Ronde.

Futur

vol
Contrairement au français, il n’existe pas de temps futur en anglais, mais des outils pour exprimer l’avenir.

Will + Be

  • Pour faire des prédictions, on utilise l’auxiliaire modal will (ou sa forme contractée ’ll ) suivi d’une BV.
    I’ll meet someone nice from Spain.
  • Avec will, on est sûr à 100 % de ce que l’on dit, soit parce que l’on est persuadé que les choses vont se produire, soit parce qu’on s’y engage.
    One day, Peter will go to New Zealand.
  • À la forme négative on utilise won’t suivi d’une BV.
    Peter won’t live in England.
    ⚠ Dans les subordonnées de temps introduites par when, on utilise le présent simple.
    When I am in the USA, I will visit Monument Valley.

Be going to + BV

  • On utilise BE going to + BV pour parler de ce que l’on a intention de faire, de ce qui va certainement se produire car le processus est lancé.
    The robot is going to cook for Wallace.
  • On n’oublie pas de conjuguer BE au présent (am, is, are).
  • À l’oral, on entend souvent I’m gonna plutôt que I’m going to. Attention, c’est très familier !

Le Présent BE + V-ing à valeur de futur

  • Associé à un complément de temps au futur, le présent BE + V-ing prend une valeur de futur. Il permet d’évoquer des projets.
    I’m going to the cinema next Saturday.
    Eileen is playing rugby with Mark next weekend.

BE about to

  • La structure BE about to suivie d’une BV permet d’évoquer ce qui est sur le point de se produire, ce qui est imminent.
    I’m about to have a cup of tea. Would you like some?

Gout (verbes de)

Les verbes de gout

  • Les verbes de gout comme like, love, hate, loathe, enjoy, prefer ou encore dislike sont des verbes lexicaux qui se conjuguent avec DO à la forme interrogative et négative. Ils peuvent être suivis d’un GN, de V-ing (un nom verbal) ou de TO + BV.
    Eileen loves food trucks.
    Josh prefers to eat out.
  • On peut aussi exprimer ses gouts avec les expressions suivantes :
    ❤️ ❤️ ❤️ BE fond of / BE keen on / BE into + GN ou V-ing
    ❤️ I’d rather + BV
    💔 I can’t stand / I can’t bear + GN ou V-ing

Groupe nominal

Le GN et le pluriel des noms

  • Un nom désigne une personne, animal, chose, lieu ou idée. Un Groupe Nominal (GN) est un ensemble de 1 ou plusieurs mots, dont l’essentiel est le nom, qui est comme la locomotive du GN.

Les noms dénombrables et indénombrables

  • Les noms dénombrables (ceux qui se comptent 1 par 1) peuvent se mettre au pluriel.
    The Aborigines craft animist sculptures.
  • Les noms indénombrables (ils forment un tout) restent au singulier.
    The Aborigines paint mysterious works of art.
    ⚠ Le même nom peut être parfois dénombrable, et d’autres fois indénombrable. Cela dépend de la situation.

Les noms composés

  • Les noms composés contiennent plusieurs noms. Le plus important reste la « locomotive », l’autre joue le rôle d’adjectif.
    The front page of Verona’s newspaper is astonishing.
  • Ils peuvent aussi être formés à partir de mots d’autre nature.
    Don’t let bullies call you a try-hard.
    Old cars contribute to the greenhouse effect.

Heure

If

Les discours indirect / reported speech

  • If permet d’introduire les questions fermées (yes / no questions) au style indirect.
    In her message, Julia asked Ryan: “Can I help?” ➞ She asked Ryan if she could help.

Les subordonnées conditionnelles

Comme en français, on peut distinguer plusieurs types d’hypothèses.
if + présent simple, will + BV
  • Avec les hypothèses de type 1, dès que la condition se réalise, l’action évoquée dans la proposition principale peut avoir lieu.
    If humans don’t stop polluting, they will destroy the planet.
if + prétérit simple, would + BV
  • Avec les hypothèses de type 2, on évoque l’irréel du présent. On dit que la condition n’est pas remplie au moment où l’on parle, mais on imagine quand même ce que serait la réalité si la condition était remplie. En somme, on imagine une réalité parallèle à partir du moment où l’on parle, on peut ainsi « refaire le monde ».
    If the war in Syria ended, Syrian children would be safer and happier.
    Quand il est impossible que la condition se réalise, on utilise le prétérit dit « modal ». On ne voit la différence qu’avec BE, à la 1ère et 3ème personne du singulier.
  • If I were an animal, I would be a horse. (Il est impossible que je devienne un animal)
if + HAD + V-en, would HAVE + V-en
  • Avec les hypothèses de type 3, on évoque l’irréel du passé. On dit que la condition n’a pas été remplie dans le passé. On imagine ce que serait la réalité si on pouvait changer le passé. On peut ainsi exprimer des regrets.
    If Romeo had seen Juliet move, he wouldn’t have killed himself.
  • On peut aussi faire une phrase conditionnelle en inversant l’auxiliaire et le sujet.
    Had Romeo seen Juliet move, he wouldn’t have killed himself.
  • On peut utiliser as if ou as though suivi de HAD + V-en, pour décrire quelque chose qui n’existe pas.
    It is as if nobody had ever touched this forest!
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?