Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

4 - Les terminaisons verbales homophones
P.101-102

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exercices


4 - Les terminaisons verbales homophones




Voir les réponses

Exercice 1

1
Complétez les verbes avec les terminaisons verbales adéquates en [é] ou [è].

Il ne fall pas songer à aller voir ce qui se pass . Avant d’avoir travers seulement la moitié de la cour, la lampe eût été éteinte et le verre bris. Il y eut un court silence et mon père commenç à dire que  « c’ét sans doute le chien », lorsque, tout juste sous la fenêtre de la salle à manger, qui donn, je l’ dit, sur la route de la Gare, un coup de sifflet partit.


D’après A. Fournier, Le Grand Meaulnes, 1913.


2
Identifiez le temps, la personne et le mode des verbes que vous avez modifiés.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 2

Consigne
Complétez avec les terminaisons -é, -ée ou -er.

1. Je suis all au cinéma avec des amis aujourd’hui.
2. Je vais accept le travail qu’il m’ont propos .
3. Il faut astiqu avec du vinaigre blanc pour enlev la tache.
4. Elle s’est autoproclam présidente de la fédération sans consult ses pairs.
5. J’ai été aveugl par le soleil, c’est pourquoi je n’ai pas réussi à la photographi à temps.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 3

Consigne
Complétez avec la terminaison -ai ou -ais.

1. Dans un mois j’aur les résultats du brevet.
2. Tu ne ser pas malade par hasard ?
3. Si j’en av les moyens, je t’enverr un bouquet de fleurs par jour.
4. Ce matin j’ir courir un peu en bord de mer.
5. J’aimer le voir le plus tôt car mardi je partir d’ici.
6. Si tu pouv te lever, je voudr faire le ménage.
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4

Consigne
Ajoutez la terminaison -ai, -ais, ou -ait aux verbes suivants.

1. Souvent, je me lev très tard, car, à vrai dire, je pass toute la nuit à jouer sur mon ordinateur.
2. Tous les samedis matin, je fais mes devoirs de la semaine puis j’all jouer avec mes amis.
3. Il dev passer à la maison me donner les cours de la journée.
4. Ce jour- là, je la rencontr comme par hasard, tandis que je march tranquillement dans la rue.
5. J’essay de la regarder mais mon regard se détourn constamment lorsqu’elle se retourn vers moi.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

Consigne
Complétez par la terminaison en [é] ou [è] qui convient.

1. Aujourd’hui, je suis all au marché : maman m’av envoy achet des olives et des artichauts.
2. J’ét fatigu : j’av couru toute la journée pour prépar le départ.
3. Ma sœur m’a contact pour me demand si j’av des nouvelles de mon oncle.
4. Je te raconter demain : là je dois y all .
5. Si je pouv , je te raconter tout maintenant.
6. Je ne crois pas qu’il  raison : il s’est tromp dès le début.
7. S’il s’ét concentr, il ne se ser pas tromp .
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6

Consigne
Complétez ces formes verbales par les terminaisons qui conviennent.

1. Je me perme de vous écrire pour vous demand votre avis.
2. Oui, je sai , j’ai déjà pri cinquante photos de nous. Mais on se pren quand même un dernier selfie, pour gard un souvenir.
3. J’ai fini la série. Comme toi, je suis déçu, l’histoire s’est concl de manière décevante !
4. J’ai été exclu du cours de maths car comme d’habitude je n’avai pas fai mes devoirs. En fait, je n’avai même pas apport mes affaires.
5. J’ai fini l’entrainement à 7 heures, puis je suis all me douch, j’ai pri mes affaires et je suis parti en cours.
6. Regarde, il redescen : je te pari qu’il a obtenu ce qu’il voulait.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 7

Consigne
Le texte suivant comporte treize erreurs sur les terminaisons verbales. Corrigez-les et expliquez votre correction.

Julien voyait sa gaucherie ; il avais de l’humeur. Il délibérat longtemps avec lui-même pour savoir s’il devait se fâché de ce mot : Je vous l’ordonne. Il fut assez sot pour pensé : « Elle pourrait me dire je l’ordonne, s’il s’agissait de quelque chose de relatif à l’éducation des enfants ; mais en répondant à mon amour, elle suppose l’égalité. On ne peut aimez sans égalité... » et tout son esprit se perdis à faire des lieux communs sur l’égalité. Il se répétait avec colère ce vers de Corneille, que Mme Derville lui avait apprit quelques jours auparavant :
... L’amour
Fait les égalités et ne les cherche pas.
Julien, s’obstinant à jouer le rôle d’un don Juan, lui qui de sa vie n’avait eut de maîtresse, fut sot à mourir toute la journée. Il n’eut qu’une idée juste ; ennuyer de lui et de Mme de Rênal, il voyait avec effroi s’avancée la soirée où il serait assit au jardin, à côté d’elle et dans l’obscurité. Il dit à M. de Rênal qu’il aller à Verrières voir le curé ; il partit après dîner, et ne rentrat que dans la nuit.


D’après Stendhal, Le Rouge et le noir, 1830.


Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 8

Consigne
a) Inventez un petit texte comportant dix erreurs sur des terminaisons verbales homophones. b) Partagez-le à un camarade de classe qui devra le corriger et justifiant sa correction. Discutez à deux des formes qui posent problème (Y a-t-il bien une erreur ? Si oui, comment la corriger ?)

Conseil : Soulignez les formes dont vous n'êtes pas sûr et demandez confirmation à un(e) autre camarade ou à votre professeur.

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.